Réactions Pilotes & Chefs de teams – Rallye d’Irlande




Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT) : « Nous débutons la saison par quatre rallyes qui n’étaient pas au calendrier l’an passé, mais nous ne partons pas...

mais nous ne partons pas dans l’inconnu. Nous connaissons bien ces épreuves pour les avoir disputées en 2007. Le calendrier change, mais l’objectif reste le même. Avec cinq titres mondiaux consécutifs, je ne peux guère viser qu’une sixième couronne ! Ce sera une saison très intéressante et je m’attends à ce qu’elle soit très disputée. De saison en saison, Mikko Hirvonen a toujours progressé. Quant à Jari-Matti Latvala, il a prouvé qu’il avait mûri. Je n’oublie pas les autres pilotes de C4 WRC, à commencer par mon coéquipier Dani et Chris Atkinson. Tous les éléments sont réunis pour que ce rallye soit très difficile ! Sur ces spéciales, la voiture peut avoir tendance à « chercher la route ». Les essais nous ont permis de définir des réglages assurant une excellente stabilité à notre C4 WRC. Dani a confirmé mon sentiment, mais ce n’est qu’en course que nous pourrons vérifier le bien-fondé de ce travail. »

Dani Sordo (Citroën C4 WRT) : « J’ai hâte d’y être après cette petite pause! Comme les années précédentes, nous faisons notre rentrée sur l’asphalte et c’est une bonne chose. J’apprécie les spéciales irlandaises, mais cette édition s’annonce difficile à cause de la météo. Effectivement, nous pourrons choisir entre deux types de pneumatiques, mais le Sotto Zero ne s’avérera utile qu’en cas de véritables chutes de neige. Je me suis bien préparé pour ce rallye, avec des séances de sport tous les jours et des essais très productifs. Tout d’abord, je suis là pour assurer un maximum de points à Citroën dans l’optique du Championnat Constructeurs. Après avoir terminé 3e du Championnat Pilotes l’an passé, j’aimerais faire aussi bien, et pourquoi pas gravir une marche supplémentaire ! Enfin, je voudrais conquérir ma première victoire mondiale cette saison… »

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : « Après avoir remporté les deux titres mondiaux l’an passé, nous ne pouvons pas revoir nos prétentions à la baisse. Nous nous battrons donc pour conserver les deux couronnes. Il va sans dire que Sébastien (Loeb) et Daniel (Elena) courront après leur sixième titre consécutif. Quant à Dani (Sordo), je lui souhaite d’avoir le bonheur de remporter son premier rallye de Championnat du Monde. Parallèlement, la création du Citroën Junior Team nous permettra d’accompagner la montée en puissance d’espoirs, à commencer par Sébastien Ogier. Je souhaite que cette seconde équipe soit un bon appui pour le Citroën Total World Rally Team. »

Mikko Hirvonen (Ford WRT) : En 2007, le rallye d’Irlande était difficile mais je sens que cette année, ce sera encore plus dur. Je pense que nous allons avoir de la glace à certains endroits et la route est extrêmement étroite et rapide. Les voitures coupent les virages et mettent de la terre sur la route. Ça peut être sale et glissant. Nous avons deux jours de tests avant et cela devrait nous apporter de la confiance avant le départ. Je veux être sur le podium et s’il y a une possibilité, me battre pour la victoire. »

Jari-Matti Latvala (Ford WRT) : « Les rallyes sur terre sont mes préférés mais je me suis dit que si je finissais dans le top 3 sur asphalte cette année, ce serait parfait. Cela va être un rallye très piégeux à cause des conditions imprévisible et la moindre petite erreur coutera cher. Je veux éviter d’avoir des hauts et les bas comme j’ai eu l’an passé. A cette époque, l’an dernier, j’étais très nerveux avec mes débuts chez Ford. J’ai appris beaucoup de choses la saison dernière, acquis de l’expérience et appris sur le côté mental du WRC. Aujourd’hui je me sens relâché et confiant pour la nouvelle saison. J’ai deux objectifs: aider Ford à reconquérir le titre constructeur et me battre pour le titre pilote. »

Matthew Wilson (Ford Stobart) : « En tant que premier événement de l’année, ce serait bien de commencer avec un résultat correct. Nos tests de lundi nous aiderons certainement en ce sens. Ce sera très positif pour ma confiance d’accumuler des kilomètres en essais plutôt que de faire directement le shakedown jeudi matin. »

Henning Solberg (Ford Stobart) : « Je n’ai pas beaucoup d’expériences sur asphalte mais quand j’ai couru sur ce rallye en 2007, j’étais dans le top 6 le premier jour ce qui est très bien. Ce n’est pas un vrai rallye asphalte car il y a beaucoup de terre sur la route; je m’adapte mieux à ces conditions. Les choses les plus difficiles sur ces spéciales sont les sections très rapides et les sauts imprévisibles. C’est difficile d’avoir un bon feeling avec la voiture. Nous avons trouvé les bons réglages sur des épreuves asphaltes l’an passé et avec un test prévu lundi, je suis sur que nous allons commencer le rallye avec plus de confiance qu’auparavant. »

Urmo Aava (Ford Stobart) : « Lorsque j’ai roulé sur ce rallye en 2007, le plus difficile à comprendre était l’adhérence. C’est sur que ce sera un rallye difficile peut-être davantage que le Monte-Carlo, et à certains endroits c’est comme en Finlande mais seulement sur asphalte – avec des sections très rapides. Le plan est de trouver un bon rythme mais le plus important est d’amener la voiture à l’arrivée. »

Sébastien Ogier (Citroën Junior Team) : « 2009 promet d’être une très belle saison avec un beau programme au sein du Citroën Junior Team. J’ai participé à l’Ulster Rally l’année dernière au volant d’une Citroën C2-R2 MAX. C’était une première expérience des routes irlandaises, même si le profil de la manche mondiale semble différent. Je m’attends à un rallye très compliqué, avec certainement du givre et de la glace à cette époque de l’année. Les routes sont étroites, bosselées et se salissent très vite. En partant aux alentours de la dixième position le premier jour, nous aurons sans doute des conditions particulièrement délicates. Le premier objectif est de finir. Je n’ai pas de pression particulière quant au résultat. Il faudra progresser au fil des kilomètres. »

Chris Atkinson (Citroën Junior Team) : « Il y a une formidable ambiance avec une foule considérable. L’épreuve en elle-même est très difficile. L’asphalte est bosselé et souvent très sale. En cette saison, nous pourrions même rencontrer de la glace. Nous allons débuter avec les réglages préconisés par l’équipe. Nous verrons notre position en début de course. Je n’ai pas d’autre ambition que de marquer des points pour le Citroën Junior Team et montrer notre compétitivité face aux autres équipes. »

Conrad Rautenbach (Citroën Junior Team) : « J’ai beaucoup appris l’an passé. Cette première saison avec Citroën Sport Technologies m’a permis d’acquérir beaucoup d’expérience. Je comprends mieux la C4 WRC et ses réactions. Cette année, je vais pouvoir attaquer davantage sur les terrains que je connais le mieux. Le parcours du Rally Ireland est certainement l’un des plus difficiles du championnat. Mon premier objectif sera d’être à l’arrivée avec l’espoir d’entrer dans les points. J’ai pu jauger la difficulté des routes irlandaises en participant à une épreuve du championnat national avec une Citroën Xsara WRC en janvier. Les conditions étaient particulièrement difficiles et je crois que ce ne sera pas différent lors du Rally Ireland. Cette épreuve m’a également permis de prendre mes marques avec mon nouveau copilote Daniel Barritt. Tout s’est très bien passé ! »

Source Eurosport





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *