Scandola victorieux au Sanremo




Face aux R5 de Basso et Andreucci, Umberto Scandola ne partait pas favori au départ du Sanremo.

Avant la première spéciale, Bryan Bouffier (207 S2000) était déjà sur la liste des abandons après une sortie au shakedown.

id="more-39258">
Auteur du premier scratch vendredi matin, Andreucci a du rapidement renoncer à cause d’un problème moteur sur sa 208 T16. Giandomenico Basso a alors logiquement pris la tête devant Umberto Scandola (Fabia S2000) à une trentaine de secondes.

A quatre spéciales du but, le pilote italien a du renoncer après une touchette, laissant Scandola l’emporter devant Nucita (207 S2000) et Perego (Lancer Evo X).

Le Sanremo marquait le début de la DS3 R5 en compétition. Après avoir perdu six minutes hier soir de nuit, Rudy Michelini a signé deux fois le deuxième temps ce samedi pour finalement terminer à la sixième place.

Classement final

  1. Scandola (Fabia S2000)
  2. Nucita (207 S2000) +47’8
  3. Perego (Lancer Evo X) +9’11’2
  4. Andolfi (Clio R3) +9’56’2
  5. Scattolon (208 R2) +10’34’0
  6. Michelini (DS3 R5) +11’01’8




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    la surprise scandola, outsider au depart, et seul s2000 officiel, skoda c’est plus fort que toi!

  2. zousch dit :

    O. K. merci pour ce lien. Et pour tout d’ailleurs.