Tänak : « Dans l’ensemble, nous n’étions pas à fond »



Forcément moins en lumière qu’à l’accoutumée le premier jour, Ott Tänak a su ensuite accélérer le rythme, chipant la deuxième place à Elfyn Evans dans la dernière ligne droite.

Si cette position l’a justement empêché de jouer la victoire, le pilote estonien ne s’est jamais affolé, remontant peu à peu ses adversaires grâce à une voiture impeccable. 

« Je suppose que nous travaillons depuis longtemps pour avoir cette position sur la route (vendredi), nous ne pouvons donc pas nous plaindre. Ce n’est jamais facile Je me sentais bien dans la voiture et tout fonctionnait bien. C’était difficile de faire du bon chrono et nous avions du mal à rivaliser. Seb était fort vendredi. C’était encore une journée difficile. C’était vraiment dommage en fin de journée que nous ayons perdu face à Esapekka Lappi (pour l’ordre de départ). Dans l’ensemble, nous avons fait tout ce que nous pouvions. »

Ce dimanche matin, le pilote Toyota a haussé le rythme pour finalement dépasser Elfyn Evans dès la première spéciale du jour. Hier dans l’ES14, l’estonien a su faire une grosse différence, déterminante dans ce combat. Dimanche, Ott a terminé le travail malgré une frayeur dans la Power Stage avec une crevaison.

« Tout d’abord, je voudrais dire qu’Elfyn (Evans) était partout ce week-end et a toujours été au haut des feuilles de temps. Samedi midi, nous avions 20 secondes de retard et nous avions une chance de gagner. Si cela avait été 20 secondes à la fin de samedi, nous n’aurions eu aucune chance de revenir aujourd’hui. Mais nous avons réussi à faire une différence matin, nous avons fait un bon choix de pneus. Dans l’ensemble, nous n’étions pas à fond. Ce fut une bonne course propre ce matin et nous avons augmenté notre écart. Nous avons eu une crevaison assez tôt dans la Power Stage. Cela m’a mis sous pression parce que je n’étais pas sûr de la vitesse à laquelle il allait (Elfyn). Ce n’était pas facile. Malheureusement, nous n’avons pas de points pour cela. »

Interrogé sur les défis représentés par ce week-end, son copilote Martin Järveoja revient sur cette position d’ouvreur, principale difficulté pour jouer la victoire au Mexique. Les problèmes techniques de Jari-Matti Latvala ont également perturbé l’équipage estonien.

« Nous savions que nous allions avoir une meilleure position sur la route pour samedi. Nous partions quatrième sur la route pour le samedi. Ce n’était pas trop mal. C’était mieux pour Seb et Julien. Nous avons essayé. C’était une bonne épreuve pour nous. La Power Stage n’était pas si bonne. Les ingénieurs étaient tout à fait convaincus qu’ils n’avaient aucun problème avec notre voiture (problème de Latvala – alternateur). En fin de compte, nous n’avons eu aucun problème. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. olive dit :

    tres belle inteligence de course!!!!! tres beau debut de saison!!! c’est bon pour la suite,a voir!et bonne auto

  2. Sylvain dit :

    @jean-louis, le monologue est la clef de la vie heureuse 😉

    Etant jeune j’ai été hébergé par un couple hyper pacifique et visiblement heureux, ce qui m’avait frappé c’est qu’ils ne se répondaient jamais! Zéro embrouilles parce que leurs discussions étaient comme des rails de voies ferrées en parallèle, mais sans point de rencontre 😀

    Le monologue c’est le pied, regardent les moines zen : ils méditent en silence et si tu leurs parles il te répondent par une question… pas de dialogue, pas de conflit!

  3. jeanlouis dit :

    Encore une fois. … Certains confondent  »avis » (sentiment sur un sujet) et critiques gratuites pour descendre un pilote ! C’est IMPRESSIONNANT dès qu’une personne s’exprime vous êtes là, à l’affût du moindre commentaire ! Vous êtes grave quand même. .. Certains dentre-vous arrivent à avoir une discussion (j’ai pas dis monologue ) dans la vie de tous les jours ou vous ne faites que vous engueuler avec la terre entière ? ??

  4. HondaN600 dit :

    Critique franchement inciompréhensible, il a simplement fait preuve d’intelligence. Voyant la victoire hors de portée, il a attaqué juste ce qu’il fallait pour finir 2e et le reste du temps il a laissé la petite marge qui permet de diminuer les risques de sortie… Mais seuls les meilleurs savent laisser cette petite marge sans se trainer ou se déconcentrer. Après il fait peut être un peu d’intox cis a vis de ses adversaires mais c’est la base des sports mécaniques, sport hautement psychologique.
    D’ailleurs a ce petit jeu de l’intox le maitre incontesté est Ogier avec ses petits sourires entendus et son attitude apparemment décontractée ou fataliste…. Ce n’est surement pas un hasard!
    Autres maitres de l’intox: Peterhansel ou Valentino Rossi. Pas vaiment des losers

    • bazire dit :

      Tout a fait Honda , c’est ça qui fait la différence entre le champion qui gagne a la fin et le pilote qui attaque a outrance sans être sûr de finir …

  5. roland59 dit :

    il l’avait déclaré avant le commencement de la saison: être intelligent.
    c’est une très bonne approche pour augmenter ses chances d’aller au bout…
    le savoir être intelligent fonctionne… c’est aussi ce qu’ont fait les Evans/ Neuville ce Weekend.

  6. Beej dit :

    Moi je comprends qu’il n’était pas à fond car il avait peur de rencontrer les même problèmes techniques que Latvala. Mais peut être me trompe-je…

  7. Sylvain dit :

    Je ne suis pas d’accord avec les critiques faites à Ott, il me semble qu’il explique clairement les concepts.

    Ogier dit exactement la même chose quand il décrit sa Power Stage : « vous ne pouvez pas prendre tous les risques (…) », il dit donc clairement qu’il n’était pas à fond… voire après la Power Stage Neuville dit qu’il ne pouvait pas faire plus avec ses pneus (donc lui il dit qu’il a « tout donné », mais à la Neuville, en disant que c’était la faute aux pneus), voire Meeke qui dit « ça va se nettoyer »… on ne va JAMAIS trouver un mec pour dire que l’autre est plus fort, sauf un Sordo, ben voilà… Sordo 1 victoire… il est gentil, il est modeste, mais c’est peut-être aussi son défaut!!!

    Tanäk dit qu’il veut être champion du monde, au MC il dit qu’il n’aurait pas pu jouer la victoire (sans crevaison), là il valorise la perf d’Evans, non au contraire je trouve qu’il est très réaliste et ça me fait peur.

    • seb73 dit :

      Pas encore de zéro pour tanak(3 rallyes terminés) , c’est clair qu’avec 3 rallyes et 2 victoires la roue est certainement entrain de tourner en faveur de seb et juju qui ne pilotent la c3 que depuis 3 rallyes

    • Gaëtan dit :

      D’accord avec toi, Sylvain.
      En même temps, Ott n’a pas fait de miracles en balayant. Il aurait été au moins à une minute d’Ogier sans le problème de différentiel et ses 2 crevaisons. Et puis, il s’est quand même manqué dans la Power Stage après avoir tenté de garder sa seconde place dans les deux précédentes. Il a ertainement pour partie payé son choix de pneus durs qui convenait dans les 2 premières Es mais pas dans la Power. Au final, ce n’est pas moins de 12 points qu’il perd avant la Corse où je ne le vois pas favori par rapport à Seb’ Ogier. Certains (et même certains journalistes) après la Suède parlaient d’échappée belle et que ses adversaires ne le reverraient plus de la saison. Il faut reocnnaitre que ce n’est pas le cas et qu’il a souffert du balayage. J’irai même plus loin et ne suis pas sûr du tout qu’il aurait gagné face à Ogier qui trouve en la C3 une voiture légèrement sous-vireuse qui lui convient mieux que la Ford. Bref, au contraire de Colin Clark (qui voit Ott gagner au moins 6 rallyes et gagner le titre dès la GB), je crois plutôt que nous allons assister à un magnifique duel cette saison et que cela ne sera facile pour aucun des 2. A voir si Neuville peut s’immiscer entre ces 2 larrons mais il a donné l’impression (fausse) de peinersur ce rallye du Mexique même s’il limite très bien la casse. Il attend certainement l’Argentine pour retrouver la plus haute marche du podium car en Corse, sa voiture devrait être à la peine.

    • Pierre12 dit :

      « ça me fait peur……. »
      A moi aussi ça me fait très très peur …….

  8. Aywe dit :

    Apres les pilotes disent bcp de chose aux journalistes qu ils ne pensent pas reellement aussi

  9. Aywe dit :

    Quand il dit on a fait ce qu on pouvait c est que meme si le grip est faible ils ont ataquer pour perdre le minimum de temps possible c est juste que en balayant ils perdent du temps ce qui est logique dc ils roulaient a fond

  10. jeanlouis dit :

    Attention que les choses doit claires. .. je ne cherche, ni à polemiquer ni à  »descendre » ott mais j’avais posté un commentaire qui allait dans ce sens dès le MC…. honnêtement je trouve que ces gars se  »depouillent  » grave en ES, y a qu’à voir les temps  »phatasmagoriques » qu’ils font ! Donc, je pense qu’ils gagneraient plus à dire :  » j’ai attaqué comme un diable et cela a payé  » plutôt que de se la  »jouer  » comme ça ! Un peu d’humilité ne leur ferait pas de mal !
    Petit clin d’oeil à pekadi. .. avec 6 titres de champion du monde, on peut avoir la grosse tête… donc pour l’instant ils ont ( à tort) une plus grosse tête que lui….

    • jeanlouis dit :

      Humilité n’est pas le bon terme… je me suis mal exprimé. .. plutôt moins  »d’hypocrisie  »…. çà colle mieux avec mon raisonnement. ..

  11. pekadi dit :

    OT est peut-être très « melon » comme TN, comme le dit Jean-Louis, mais pas plus qu’Ogier.
    Sur ce plan-là, les 3 se valent.

  12. Dudule13780 dit :

    Entièrement d’accord avec le commentaire de jeanlouis. C’est un peu se moquer des autres pilotes de faire un commentaire comme cela. Si effectivement, il n’était pas à fond, il joue le Championnat comme les autres, et tout point est bon à prendre. A moins que cela soit tactique pour mettre la pression sur les autres pilotes….
    Je sais pas trop. Je préfère le sens de l’attaque d’un TN ou OT en comparaison d’un SO, mais un Championnat se gagne avec la tête et une grande maîtrise de l’attaque sur TOUTES LES EPREUVES du Championnat.
    Vivement le TDC, un vrai asphalte avec une attaque monstrueuse de la part de tous ces pilotes.
    On va encore se régaler….

  13. Jay dit :

    Je suis d’accord avec ça mais il n’à balayé qu’une seule journee…

  14. Seb73 dit :

    Y en a un qui tournait a fond
    C est chris meeke
    Et on a vu le résultat

  15. Aywe dit :

    Oui je suis d accord avec jeanslouis t obliger de rouler a 100% quand tu balaies Ogier la deja expliquer plusieur fois

  16. Jay dit :

    Jean louis le rallye c’est pas une course sprint. Il ne suffit pas de rouler toujours à 100/100. Et la notion de limite n’est pas la même pour tout les pilotes. Et encore moins lorsqu’on est observateur

    • jeanlouis dit :

      Oui et non…. de l’aveu même des pilotes ( et des spécialistes) le rallye  »moderne » c’est justement transformer en sprint !!!

  17. jeanlouis dit :

    J’aime beaucoup ott tanak mais ce qui commence à me  » gêner  » c’est de dire, un peu comme TN d’ailleurs, qu’ils ne roulent pas toujours à fond alors que les mecs sont plus que limite partout, qu’ils font des temps de folie… très proche de  »sur-piloter ».. et après dire. .. ouais tout va bien, on roulait pas à fond… ! Faire un peu d’intox c’est bien mais cela peut parfois être perçu comme de la  »suffisance  », du melon qui commence à gonfler et cela attise les commentaires négatifs des  »antis »…..