Une spéciale dans un stade pour la Nouvelle-Zélande



A un peu plus de huit mois de son retour en championnat du monde, le rallye de Nouvelle-Zélande  (3 au 6 octobre) continue de dévoiler et approfondir son programme.

Ce mardi, RNZ, média néo-zélandais, a mis en avant l’existence d’une super-spéciale inédite tracée dans le Mt Smart Stadium d’Auckland, stade pouvant accueillir jusqu’à 30 000 spectateurs pour un spectacle de sport.

Sur un parcours en béton spécialement conçu à l’intérieur du stade, les pilotes s’affronteront dans cette super-spéciale au kilométrage encore inconnu. Le stade accueillera également le parc d’assistance.

Michael Goldstein, directeur général du rallye, a déclaré que le stade offrait aux fans un lieu idéal pour se rapprocher de l’action.

« C’est vraiment excitant pour nous de pouvoir rassembler autant de personnes, et avoir un spectacle dans ce stade rend vraiment accessible ce sport à toutes sortes de fans, aux fans de sport, aux fans de sport automobile en général, et aux gens qui vivent à Auckland en banlieue qui peuvent venir et réellement vivre cet événement sans avoir à prendre la voiture. »

Ambassadeur de l’épreuve, Hayden Paddon ambitionne toujours de participer à cet événement majeur : « Nous aimerions vraiment essayer d’être dans une voiture de la catégorie reine parce que nous aurions un petit avantage, nous connaissons les routes et toute la génération actuelle de pilotes n’a jamais fait ce rallye. Ils ne connaissent pas les routes, je voudrais donc nous donner une bonne longueur d’avance et c’est pourquoi ce serait une occasion manquée si nous ne pouvions pas être là, mais il y a un peu de travail à faire pour essayer de concrétiser ce projet. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Seb73 dit :

    Bientôt une es sur la lune???

  2. jeanlouis dit :

    puis le truc  » en béton spécialement conçu pour l’evenement » … on en fait quoi après ? on le détruit ??? bonjour l’environnement !! et après on veut nous vendre de l’électrique !!! on rêve ….

  3. philou038 dit :

    quelle connerie y a pas d’autre mot

  4. Buz dit :

    Et beh c’est grandiose!!! Je me souviens de la superspéciale dans le stade de Faro au Portugal 2010. Feux d’artifices, poms poms girls, techno a fond!!! Quelle daube. Je me suis fait chier a en mourir. Mais bon il parait que c’est l’avenir, le promoteur sera content, il y aura bien que lui d’ailleurs. Vivement jeudi soir dans la « vraie » première spéciale du Monté Carl.

    • pli74 dit :

      Jamais content les fans…..et que dire de la super 1er spéciale du Mexique en 2019, tremplin de saut en longueur détruit après le passage de EL qui a gagné la spéciale !!!! Moi qui « adoooorrreee » les spéciales MickeyMouse sur les parkings de supermarché je redoute le pire pour cet enthousiasme de la Fia et du promoteur du WRC. J’attends avec impatiente un parcours parallèle, avec une boucle verticale et passage sur le dos comme sur les circuits de voiture des enfants. Avec la vitesse des WRC, ça ne devrait pas poser de problème….. allez la FIA chiche, même pas cap » »’

      • Buz dit :

        Mdr. Ce serait sympa!!!! Mais alors après le looping il faut traverser un mur en carton qui déclenche des feux d’artifices sinon c est pas marrant.

  5. bazire dit :

    Encore une bonne nouvelle de la FIA …..