Basso a résisté à Breen (Targa Florio)



Malgré les assauts répétés de Craig Breen, toujours accroché à ses basques, Giandomenico Basso s’impose sur ce Targa Florio, troisième manche du championnat d’Italie des rallyes.

Jamais distancé de plus de 4s5 face à l’italien, le pilote irlandais échoue finalement à 2s4 de ce dernier. Derrière ces deux hommes, les écarts sont bien importants avec notamment Damiano De Tommaso, troisième à l’arrivée et auteur de son meilleur résultat en championnat d’Italie.

Dans le “rallye WRC”, Thierry Neuville a terminé très fort, améliorant nettement ses temps, au contraire d’Ole Christian Veiby. Le pilote norvégien est finalement distancé de 42s6 à l’arrivée avec un écart de plus de six dixièmes au kilomètre dans la dernière boucle.


Vendredi 7 et Dimanche 8 Mai 2021 – Targa Florio (Italie)

Classement Final

PosPiloteVoitureEcart
1BassoSkoda Fabia Rally2 Evo 
2BreenHyundai i20 R5+2.4
3De TommasoCitroën C3 Rally2+20.9
4CiuffiSkoda Fabia Rally2 Evo+27.5
5ScattolonVW Polo GTi R5+45.5
6MicheliniVW Polo GTi R5+49.4
7SignorVW Polo GTi R5+50.9

ES5-ES7 : Après la deuxième boucle de cette épreuve, Giandomenico Basso et Craig Breen sont toujours en bagarre pour la victoire sur cette 2e manche du championnat d’Italie.

Séparés désormais de 1s6, les deux hommes vont s’affronter en fin d’après-midi dans la dernière et troisième boucle de la journée. Derrière ces deux hommes, Stefano Albertini est revenu à égalité avec Damiano De Tommaso pour la troisième place provisoire !

Dans le “rallye WRC”, Thierry Neuville a accéléré le rythme pour distancer Ole Christian Veiby de 20s8.


ES1-ES4 : À l’issue de la première boucle de ce samedi, le Targa Florio, épreuve du championnat d’Italie des rallyes, est mené par Giandomenico Basso.

Auteur de trois scratchs consécutifs ce matin, le pilote italien pointe en tête pour seulement 3s5 sur Craig Breen, pilote officiel Hyundai. Excellent hier dans la Power Stage, Damiano De Tommaso est troisième provisoire à quatre secondes de la tête de course. Gros prétendant à la victoire, Andrea Crugnola avait renoncé dès le shakedown suite à une casse moteur.

En 2 roues motrices, au volant de la nouvelle Clio Rally4, Paolo Andreucci domine cette épreuve d’une courte tête (3s7 après l’ES3) face à la Peugeot 208 Rally4 pilotée par Christopher Lucchesi.

Dans le “rallye WRC”, Thierry Neuville domine logiquement face à Ole Christian Veiby même si le norvégien est parvenu à signer un meilleur temps devant le belge dans l’ES3 ! Au général et après seulement quatre spéciales, Neuville domine pour 9s3 face à Veiby avec un écart moyen de 0,3s s/km.




S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Flatsi
Flatsi
1 mois il y a

Les anti loubet de base sont fort même Quand il n est pas la il le critique
1) loubet est plus rapide que veiby
2) pour neuville c était plutôt une séance d essai

Giledouard
Giledouard
1 mois il y a

Et comme souvent Breen a ses détracteurs et ses fans ! Juste un détail qui n’en n’est pas un : son copilote Louis Louka, belge, copilote Munster? Une première depuis son fatal accident de 2012 sur ces routes qui avait coûté la vie à son copilote et meilleur ami Gareth Roberts? Emotionnellement, il fallait quand même se faire un peu violence. This is something I’ve tried to make happen for years and years,” Breen told DirtFish. “I felt like I needed to go there and close the book. Respect. Face à Basso qui doit bien connaître le parcours et qui… Lire la suite »