Loeb comme au premier jour (Monte-Carlo)



ES17- Briançonnet / Entrevaux 2 (14,26 km) à partir de 12h18 (Dimanche 23 Janvier 2022)

↓ Voir le classement

FAITS MARQUANTS

Au terme d’un duel passionnant l’opposant à Sébastien Ogier, Sébastien Loeb remporte cette 90e édition du Monte-Carlo, signant ainsi son 8e succès sur cette épreuve…égalant ainsi son grand rival.

À bientôt 48 ans, l’Alsacien bat un nouveau record en devenant le pilote le plus âgé à remporter une manche WRC.

En plus de ça, le nonuple champion du monde gagne avec Isabelle Galmiche à ses côtés pour leur première association en course ! Battu de peu, Sébastien Ogier aura mené la majorité de cette épreuve mais une crevaison survenue dans l’avant-dernière spéciale lui a été fatale. Le départ volé dans cette dernière spéciale n’est finalement qu’anecdotique.

Très loin du rythme du duo de tête, Craig Breen a eu le mérite d’être le plus régulier des engagés du championnat, lui qui n’avait pas participé au Monte-Carlo depuis 2018.

Quatrième à l’arrivée, Kalle Rovanperä prend des points importants dans cette Power Stage et a globalement montré un excellent rythme sur la deuxième partie de course après des débuts catastrophiques ! Cinquième, Gus Greensmith place une troisième Puma à l’avant même si le britannique n’était pas nominé au championnat constructeurs.

Sixième, Thierry Neuville est le seul pilote Hyundai à l’arrivée et le constructeur coréen devra vite apporter des évolutions pour espérer être au niveau de ses rivaux !

Impressionnant de régularité, Andreas Mikkelsen remporte une nouvelle victoire en WRC2 et démarre sa saison en beauté. Au terme d’un rallye marqué par de nombreux soucis (erreur et crevaison), Yohan Rossel termine à la 6e place mais prend des points supplémentaires en gagnant cette Power Stage.

En RGT, Raphaël Astier remporte largement cette épreuve devant les autres Alpine de Manu Guigou et François Delecour. Le pilote du team Chazel termine en plus à une très belle 15e place finale. À la 27e place, Anthony Fotia l’emporte largement dans la classe RC4 après avoir dominé de bout en bout.

En WRC3, le Finlandais Sami Pajari inaugure ce nouveau championnat réservé aux WRC3 en l’emportant pour seulement sept secondes sur Jan Cerny.

RÉACTIONS DES PILOTES

A.Mikkelsen
9:13.0
“Cela ne pouvait pas mieux commencer, Torstein (son nouveau copilote) a fait un super travail. On a bien géré cette Power Stage. Je suis vraiment content pour l’ensemble de l’équipe et heureux de leur apporter la victoire.”
E.Cais
9:24.6
“Je suis sans voix. C’est incroyable. La voiture a fonctionné parfaitement tout le week-end, donc nous avons réussi et nous avons également gagné le WRC2 Juniors. C’est notre premier Monte-Carlo et on fait un podium, donc merci à l’équipe.”
N.Gryazin
9:34.2
“C’est bien d’avoir un podium et de marquer des points car cette année nous essayons de viser le championnat. J’ai fait un tête-à-queue dans un endroit vraiment glissant en descente, mais j’ai réussi à rester sur la route et pour moi c’était important de finir.”
G.Munster“Nous avons juste attaqué pour montrer de quoi nous étions capables. La crevaison n’était pas prévue, mais c’est comme ça et je ne peux pas revenir en arrière.”
E.Evans
8:36.7
“Le début de la spéciale était bon. C’est difficile à dire, mais ça allait. C’est toujours difficile de freiner dans ces épingles à cheveux et il y a une trajectoire très étroite pour avoir du grip. Tout va bien.”
T.Katsuta
8:44.5
“Je suis tellement déçu de moi-même et de l’erreur d’hier. Cela fait partie de l’apprentissage. Cette expérience ne fera qu’aider mon avenir, alors je vais essayer d’apprendre de ce genre de mauvais feeling.”
T.Neuville
8:38.4
“J’ai tout donné.”
G.Greensmith
8:46.9
“Ce fut un bon week-end en termes de performances et je tiens à féliciter tout le monde chez M-Sport et Ford Performance car ce truc est une arme et ça va s’améliorer tout au long de l’année. Je croise les doigts pour Craig et Séb maintenant car l’équipe le mérite.”
K.Rovanperä
8:35.8
“Je pense que ce n’était pas si difficile de s’améliorer ! Je suis vraiment content de ce que nous pouvons faire. Ça avait l’air si mauvais au début, mais c’était bien d’être de retour dans le rythme. Nous avons perdu le podium au début de la rallye, mais la voiture fonctionne si bien.”
C.Breen
8:54.3
“C’est incroyable. C’est le résultat de 18 mois de travail incroyablement dur par un groupe de personnes tout au long de Covid, et cela en vaut la peine car c’est une machine absolument incroyable.”
S.Ogier
8:33.8
“Il y avait un bruit étrange au niveau du moteur au départ et j’ai été perturbé, peut-être que j’ai lâché un peu tôt. Je peux garder la tête haute. J’ai fait mon travail ce week-end et c’est comme ça. Bravo à l’équipe, ça a été un bon week-end pour la première fois avec l’hybride.”
S.Loeb
8:42.8
“Je suis vraiment content ! Je n’en attendais pas autant en venant ici, mais c’était un super combat. Ogier a été très rapide et j’ai un peu galéré hier et même ce matin.”

LIVE TEXTE (Chargement à venir)

Classement ES17 / Après ES17 (14,26 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
373 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Flo74
4 mois il y a

Il y a une chose que j’ai remarqué à chaque fois que j’ai été sur un rallye ou Sébastien Loeb courait.C’est que sa popularité n’est pas quelque chose d’anormal tant il est resté simple et toujours prêt à répondre à toutes les sollicitations sans exception (pratiquement).Avec Sébastien Ogier c’est très différent il est plus rarement avec le public. Allez voir ça en formule 1 ou au football ou tout est fermé et presque inaccessible au public.

rh74
rh74
4 mois il y a

Que d’émotions sur ce rallye. D’abord en tant que spectateur. Ces voitures sont justes incroyables, dans la lignée des wrc précédentes. Les voir passer c’est un pur régal. Et je peux vous assurer qu’ils ont tous un sacré coup de volant sur ces routes hyper piégeuses et pourtant particulièrement séches cette année. Emotions ensuite quand on voit le niveau d’engagement de ces equipages. Ce sont des humains avant tout, on le voit entre les deux sebs notamment. Toute la chamaillerie c’est nous qui la créons et c’est clairement du vent. Bravo aux deux sebs, les meilleurs tout simplement. Mention spéciale… Lire la suite »