ES7- Franceschi revient fort (Terre de Lozère)



ES7- Allenc (14.2 km) à partir de 11h15 (Dimanche 30 Août 2020)

Au lancement de cette deuxième étape, 99 concurrents sont présents avec notamment Adrien Fourmaux en leader, 7s9 devant Jean-Baptiste Franceschi.

FAITS MARQUANTS

Avant la grosse spéciale de « Le Born » (23 km), Jean-Baptiste Franceschi récupère une bonne partie de son retard face à Adrien Fourmaux. Peu à l’aise dans le premier chrono, ce dernier conserve tout de même sept secondes de marge face à son adversaire n°1.

Auteur d’un excellent deuxième temps, sa meilleure performance depuis le départ, Thibault Durbec consolide très nettement sa troisième place.

Pour la quatrième place, tout reste ouvert par contre avec un Thomas Baudoin bien en forme ce matin.

En championnat de France Junior, Léo Rossel part sur un excellent rythme ce matin, comptant désormais plus d’une demi-minute de marge sur Tom Pieri et Florent Todeschini. Pour Julien Pontal, en bagarre pour le podium, l’abandon est inévitable suite à une sortie de route.

En 2 roues motrices, Mathieu Franceschi et Florian Bernardi conservent leur position au général.

En VHC, Grégoire De Mevius reprend par un deuxième temps et conforte sa place de leader, plus d’une minute devant Guino Kenis (BMW M3), ce dernier étant talonné par Nicolas Therond (Porsche 911) et Eric Mallen (Lancia Delta HF Intégrale).

REACTIONS DES PILOTES (par FR-MediaLive)

Fourmaux« C’est pas évident. Le grip est changeant. Les VHC n’ont pas les mêmes trajectoires que nous. »
Franceschi« Ce n’est pas facile. C’est dur d’estimer la vitesse de passage. »
Durbec« J’ai le même rythme qu’hier. C’est une bonne première spéciale. »
Rousset« C’était bien. On a pris beaucoup de plaisir. J’ai attaqué. »
Astier« Il y avait beaucoup de grip et on a fait attention comme si il y en avait pas. Je suis déçu car il y avait de quoi mettre du rythme. On sera bien pour celle d’après. »
Baudoin«  »C’est bien. On a essayé de nouveaux réglages et c’est beaucoup mieux. »
Tirabassi« On est un peu souples. Il faut se remettre dans le bain. Ce n’est pas facile sur des spéciales qu’on ne connait pas. »
Féraud« J’ai attaqué et je me suis fait plaisir. J’ai calé et j’ai mis 10 secondes à redémarrer. »
Amourette« C’était mieux avec ces pneus. J’ai plus de grip. Je ne connais pas la spéciale et j’avais sous noté surtout sur la fin. »
Berfa« Ça va. On a eu un manque de rythme sur le rapide. il faut rouler plus pour être avec ceux de devant. Ce sont des machines. »

Classement ES7 / Après ES7 (14.2 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments