Hyundai change de trio entre Argentine et Chili



Tandis que le Tour de Corse vient de démarrer avec les reconnaissances, Hyundai Motorsport a annoncé sa composition d’équipes pour les deux épreuves sud-américaines : l’Argentine et le Chili.

Fin avril en Argentine, l’équipe coréenne poursuivra ses alternances avec le retour d’Andreas Mikkelsen aux côtés de Thierry Neuville et Dani Sordo, toujours très performant en Argentine.

Début mai sur la nouvelle terre du Chili, Sébastien Loeb aura l’occasion de démontrer ses performances sur un terrain inédit pour tout le monde. Cette fois, le français partira à égalité avec tous ses adversaires et n’aura pas besoin de bosser les embarquées sur WRC +. Sur cette épreuve, le nonuple champion du monde fera équipe avec Thierry Neuville, bien évidemment, mais aussi Dani Sordo.

A l’issue des six premières épreuves du championnat, Sébastien Loeb aura donc disputé quatre rallyes, contre cinq pour Andreas Mikkelsen et trois pour Dani Sordo.

« Nous attendons avec impatience nos deux épreuves sud-américaines en Argentine et au Chili. Lorsque nous avons examiné la programmation de ces épreuves, nous voulions offrir un mélange de cohérence et offrir la possibilité à tous nos équipages de rouler. Thierry et Andreas participeront aux deux épreuves et seront prêts à concourir au plus haut niveau. Pour Dani, l’Argentine est un rallye important et nous espérons qu’il sera capable de montrer le même rythme élevé et les mêmes performances qu’il a montrés au Mexique. L’expérience de Sébastien n’est comparable à aucune autre en WRC, il est donc très important pour nous de pouvoir en profiter lors de notre première visite au Chili. » a déclaré Andrea Adamo.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    à Ben,
    pourtant, Hyundai a déjà utilisé ce procédé dans un passé proche… alors, j’imagine que les règles sont devenues plus restrictives qu’elles ne l’étaient… ce qui est tout à fait possible… je n’y ai pas regardé de plus près…
    mais si tu penses et dis que c’est ainsi, c’est que çà doit être ainsi… 🙂
    néanmoins, es tu certain que cela n’aurait aucun impacte sur les points pilote et/ou équipe en fonction de circonstances particulières…?? abandon des Neuville/Sordo par exemple… seul Loeb termine et marque des pts…
    est ce qu’une 4ième ne pourrait pas venir prendre une place à points… ou prendre des points à d’autres pilotes des autres team…??

  2. Aywe dit :

    Il aurait du rester chez citroen dommage il allait se retrouver avec Ogier qui developpe la c3 comme la polo il serait certain d avoir une voiture competitive

    • olive dit :

      attention,la polo mikkelsen c’est fait decouvrir dessus et latvala a performer aussi!!!!!!!!une sacré auto cette polo!!!!! comme les skoda en R5 et la polo R5 . de nombreux pilotes gagnent avec!!! maintenant c’est lappi a lui de prouver que cette auto est devenue competitive et allons savoir,peut etre que la R5 profitera aussi

      • Boris dit :

        Pour le moment, Lappi fait surtout ressortir que Breen était pas si mal que ça l’année dernière. A lui de prouver son statut.

        La C3 était déjà compétitive (2 victoires pour sa première année de compétition), mais (d’après les interviews de Meeke en 2017) nécessitait des modifications de mise au point (qui devait passer par des jokers évolution)… et ça arrive petit à petit.
        Donc ça devrait aller encore plus vite !

        • olive dit :

          les jokers evolutions,c’est dommage que meeke ne les aient pas eus.apres faut que ces jokers aident les deux pilotes!!!!

  3. roland59 dit :

    à olive, mon idée n’est absolument pas de comparer les pilotes…
    je dis simplement que les choix ne peuvent pas garantir le résultat… c’est très différent..
    on peut avancer l’idée que Loeb est meilleur sur asphalte corse que Mikkelsen… çà ne me pose pas de pb.. et j’ai même tendance à le penser… mais de mon point de vue, il serait bien plus judicieux de mettre 4 voitures pour se donner toutes les chances possibles de refaire le retard plutôt que de parier sur un choix… qui, en terme de proba, n’augmente pas les chances.

    • olive dit :

      on est bien d’accord!!!!!!!! apres loeb fait quelques manches,et a du y mettre la corse d’entrée.mettre 4 voitures oui,mais surtout faire confiance sur la saison complete a au moins 2 pilotes!!

      • Ben 07 dit :

        @Olive e @ Roland Je ne vous comprends pas sur la 4 ème voiture . Quel intérêt à partir ou maximum 3 seulement peuvent être « nominées » pour marquer des points au CdM Constructeurs ?
        Pour le coup , Hyundai pourrait en mettre 5 ou 10 au départ que ça ne changerait rien en matière de classement. Si c’est pour faire du « social », c’est à dire que tout le monde roule , ça fait cher le morceau aussi bien au niveau coûts économiques que dispersion très inutile des ressources.
        Pour en revenir au team coréen, le fait est que les piètres résultats d’AM font qu’Adamo considère désormais qu’il est lui aussi « en disponibilité ». Bref, le team a 1 pilote n° 1 et 3 pilotes n°3 dont 2 sont alignés sur chaque manche en fonction de leur capacités spécifiques.

  4. rh74 dit :

    À l’issue de ce Corse on aura parcouru un tiers du championnat. On pourra peut être tirer une petite conclusion de ce management type « chaises musicales » d’autant que Loeb aura largement entamé son programme initial de 6 rallyes.
    J’avoue être scéptique quant à la capacité de Hyunday à tirer la quintessence de chaque pilote et à les impliquer totalement dans la cause. Ok ce sont des pro qui font un travail mais ce sont également des hommes avec tout ce que cela entraîne.

  5. roland59 dit :

    à olive,
    c’est clair (et heureusement), Hyundai veut être champion…
    maintenant entre qui et qui… le boss décide… mais le choix de mettre l’un ou l’autre ne pourra jamais être une garantie de réussite avant d’avoir le résultat à l’arrivée… pourtant, j’ai bien émis (à l’époque) un point de vue favorable à la présence de Loeb en Corse à la place de Mikkelsen…
    une chose est sûre, Paddon fit les frais du recrutement de Loeb quand Mikkelsen a su faire valoir le contrat…
    donc, je dirais simplement que Loeb doit faire au moins mieux qu’ Haydon pour que le remplacement de l’un par l’autre s’avère au moins utile et justifié. et j’espère (pour lui et l’équipe) qu’Andréas fera beaucoup mieux…
    je ne doute pas que Loeb y parvienne…, mais il faut le faire maintenant.
    et je n’exclus pas l’hypothèse qu’il puisse échouer… car et aussi parce qu’il y a du monde pour la bagarre…

    • olive dit :

      certe mais dans une equipe comparer paddon a loeb!!!!!!!! c’est comme comparer meeke a ogier!!!! ogier et loeb ils arrivent et eux dictent leurs lois. c’est pas le cas des autres eux ils font ce qu’on leur dis de faire

  6. roland59 dit :

    oui, maintenant qu’ils ont (encore) 4 pilotes, il faut bien partager la 3ième voiture à défaut d’en mettre 4 en course. le fait est qu’il n’y a aucune règle qui prédise un résultat avec suffisamment de garantie pour faire le choix (par avance) qui serait considéré meilleur qu’un autre…
    comme c’est à l’arrivée qu’on compte les points, nous le ferons après le Corse et pourrons alors dire si Loeb est plus ou moins efficace (sur un mi- partiel) que ne l’étaient les Sordo/Paddon.
    pour rappel et moyenné en 2018:
    – Paddon c’est 10.4 par manche et Sordo c’est 10.1

    à ce jour, Loeb c’est 9 quand Andréas est encore et toujours coincé à 6… comme en 18. il va sans dire que Loeb va devoir améliorer ses scores…

    • olive dit :

      apres loeb c’est lui qui a choisi de ne pas faire le championnat complet!!!!! sordo est un super pilote fiable et performant!!!! et mikkelsen beaucoup on cru pour l’avenir,alors c’est pas compliqué ça devait se passer entre loeb et sordo,sauf que maintenant c’est entre loeb sordo et mikkelsen,faut qu’ils sachent ce qu’ils veulent si veulent etre champion

  7. natlin dit :

    ca fait 3 ans qu’il font ca, du jamais vu en wrc, la passe de 3 sans rien en 2019, ca serait drole!

    • jeff dit :

      Ben si, ça a été déjà vu….Dans les premières années du CDM des rallyes, les construcrteurs faisaient courir des « spécialistes » sur pas mal de rallyes (scandinaves, africains, asphalte…) et il arrivait aussi que des pilotes fassent des piges chez plusieurs constructeurs…Plus récemment Peugeot a aussi fait tourner ses pilotes !

    • Boris dit :

      « du jamais vu en wrc »… alors que dire Lancia qui alignait jamais la même paire (ou triplette) de pilote sur chaque manche. En fait, c’est surtout l’inverse qui n’était pas trop vu !

      Mais le duo Citroën/Loeb a innover en restant soudé et victorieux pendant 10ans (du jamais vu pour le coup). Ensuite VW a innover en jouant la stabilité et en gardant la même triplette pendant 6ans (là encore du jamais vu).

      La stratégie suivi n’est pas la même entre les différents teams, et ceci est intéressant pour la suite de la saison.

  8. Sylvain dit :

    @RS, moi je lis je crois… 😀

  9. olive dit :

    hyundai a trois voitures,je ne comprends pas cette politique.faire tourner le deuxieme pilote,ça peut etre une pression positive comme negative,c’est qu’un avis

  10. Sylvain dit :

    Adamo exprime un avis clair : la voiture c’est bien, les pilotes… c’est mieux!

    Mikkelsen qui ne fait que 3 manches, cela correspond à ce que l’on a vu en 2018 : le problème pour le titre constructeur, cela a été Mikkelsen, un rendement pas suffisant, alors après, c’est pas certain que ça marche mieux, parce que les aléas, ils peuvent te tomber dessus AUSSI quand tu fais peu de rallyes, et ils plombent plus la moyenne points que si un mec les fait tous…