La perf’ du week-end : Franck Gravier



Quatre rallyes étaient au programme de la Coupe de France des rallyes cette semaine avec les nationaux du Pays Basque et du Vallées et Monts Vosgiens, ainsi que les régionaux du Velay Auvergne et de Chartreuse.

Pour la troisième fois de suite, nous restons dans le Nord de la France pour cette perf’ du week-end, avec cette fois-ci, Franck Gravier, pilote d’une Peugeot 208 R2 lors du rallye Vallées et Monts Vosgiens. Premier pilote non-R5 à l’arrivée, le pilote Peugeot a arraché la 5e place finale en terminant pour quatre dixièmes devant Yoan Corberand, le vainqueur du groupe F2000.

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.  

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

“Bonjour, je m’appelle Franck Gravier, je suis responsable d’exploitation dans le transport routier. J’ai commencé les rallyes en 2001 sur Renault 5 GT turbo au Sprint de la Bresse. Je n’avais aucune connaissance en rallye, juste des potes qui me disaient ” tu roules trop bien, tu devrais faire du rallye”. Donc voilà comment j’ai acheté ma GT Turbo, et j’ai pris beaucoup de plaisir à glisser et installer un frein à main hydraulique sur ma première voiture de rallye.”

Quel était ton objectif au départ de ce rallye des Vallées et Monts Vosgiens ? On rappelle que tu n’avais pas roulé depuis deux ans !

“L’objectif était de se faire plaisir et de faire un rallye parfait en prenant un maximum de plaisir, non franchement je visais un top 10. Deux ans sans rouler, il faut reprendre ses marques. C’est une grosse et agréable surprise pour moi. Je suis super satisfait, c’est que du bonheur et super auto et aussi nouvelle copilote qui n’a pas beaucoup d’expérience. Elle a relevé ce défi..bravo à elle.”

Tout au long du rallye, tu as été en grosse bagarre face à Maxime Mourey, Sébastien Bret et Yoan Corberand. T’attendais-tu à te retrouver dans ce groupe ?

“On espérait se bagarrer avec ce petit monde et effectivement, c’était très très chaud , après je pouvais faire ma différence dans la spéciale de l’Ajolaise. Après le manque de chevaux se faisait ressentir dans les autres spéciales.”

Quel est ton avis sur cette Peugeot 208 R2 ? Quels sont les points forts et les points faibles par rapport à ton ancienne Citroën DS3 R3 ?

“Super châssis sur la 208 et tout suite à l’aise. Par contre, gros manque de moteur, c’est compliqué de faire la différence quand il y a des montées. La DS3 est une très bonne voiture, mais c’est plus aseptisée et j’avais plus de mal à ressentir les sensations et à régler.”

Est-ce que d’autres courses sont au programme de ta fin de saison ?

“Pour l’instant, rien de prévu. Peut-être le Lorraine à voir les finances et biz à toute l’équipe de autoracing et Yokohama et mes partenaires qui on bien joué le jeu.”




S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
mefabz
mefabz
8 mois il y a

Pourvu qu’il fasse le Lorraine.
Pilote très spectaculaire et bien sympathique !