Mitsubishi relance sa marque Ralliart



Aujourd’hui, la publication des résultats financiers de la marque japonaise ne devait pas intéresser les fans de sport auto, et pourtant, une simple page annonçant le retour de la dénomination sportive Ralliart a tout changé.

À la page du 25 d’un document présentant les résultats financiers de Mitsubishi en 2020, quatre mots ont attiré les regards et fait naître des espoirs : “Reprise de la marque Ralliart”.

Le PDG de Mitsubishi, Takao Kato, a donné plus de détails sur cette fameuse page 25, tout en restant très vague : “Pour les clients qui souhaitent découvrir notre univers Mitsubishi, nous lancerons des accessoires sur mesure pour notre gamme de modèles. Par ailleurs, nous réintégrerons des événements de sport automobile dans le monde entier.”

Sur cette fameuse page annonçant la renaissance du “département” Ralliart, une rapide illustration suggère que la marque ferait plutôt son retour sur le Dakar avec la présence d’un SUV. Mais cette catégorie de voitures peut désormais être tout à fait présente en championnat du monde des rallyes grâce à l’utilisation de chassis tubulaire dans la prochaine réglementation 2022. L’arrivée de l’hybridation en WRC est évidemment un argument de poids pour le constructeur japonais qui peut toutefois aussi utiliser cette technologie en rallye-raid, à l’image d’Audi la saison prochaine.

Après avoir connu une période vaste dans la fin des années 1990 avec Tommi Mäkinen bien sûr, le team Mitsubishi Ralliart avait quitté le championnat du monde en 2002. Par la suite, le constructeur japonais était revenu avec une Lancer WRC04 puis WRC05 développée par Mitsubishi Motors.

Document officiel de Mitsubishi (voir page 25)




S’abonner
Notifier de
guest
28 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rémi
Rémi
1 mois il y a

Bon en constatant les commentaires je vois que le pourcentage pour que ce constructeur vienne en WRC est très petit.

Ivo
Ivo
1 mois il y a

Wolsvagen et psa ont jetés l’eponge, car en terme de com pas plus de modéle de serie vendu. Les allemands ont des programmes en dtm, wtcc et en rallye skoda fait le taffe. A trop vouloir courrir plusieurs lievres a la fois on se perd. Pour PSA c’est pire, rallye raid pour peugeot quelques victoire et pas d’impact sur les ventes, la promo c’est les nombreux concurrents qui roules en rallye en 208 a travers leurs differents championnat france, iberique. Les rouges pas mieux des pilotes semi privé font la promo de la c3 en france Bonato, en italie espagne,… Lire la suite »