Lukyanuk, une victoire Capitale (Rally di Roma)



Après deux rallyes sur terre chaotiques, Alexey Lukyanuk a parfaitement su relever la tête pour signer sa troisième victoire de la saison, sa première sur l’asphalte italien. À trois épreuves de la fin de saison, le russe se replace idéalement dans la course au titre continental.

Mis sous pression par Giandomenico Basso à la mi-journée, Lukyanuk a parfaitement géré son tempo pour contenir son adversaire au fil des quatre dernières spéciales. Au final, l’écart entre les hommes est de 7.5 secondes. Présent pour la troisième fois cette année en ERC, Grzegorz Grzyb complète le podium final et égale ainsi son meilleur résultat européen. Au pied du podium, Fabian Kreim empoche la victoire en U28. Bruno Magalhaes cloture le top 5 final et perd sa position de leader du championnat au profit du vainqueur du jour. L’après midi aura été marquée par la sortie de route de Paolo Andreucci, alors quatrième.

Rapidement débarrassé de ses deux adversaires en RGT, Raphaël Astier n’aura pas baissé les bras pour autant. Auteur d’une course régulière lui permettant de figurer dans le top 20 au milieu des R5, le pilote français termine le rallye à une anecdotique place au delà du top 25 suite à des problèmes de différentiel mais décroche néanmoins un précieux succès dans sa catégorie.

Revenu en deuxième position hier soir malgré la casse d’un amortisseur, Florian Bernardi a tout tenté pour revenir sur Martins Sesks leader en ERC3. Après avoir reçu une pénalité de 30 secondes pour un pointage en retard, le vauclusien a enchainé les meilleurs temps ce dimanche avant de terminer sa course sur la liste des abandons après une sortie de route sans gravité dans l’ES 14.


20 au 22 Juillet 2018 – Rally di Roma Capitale (ERC)
Scratchs : Gryazin (1) – Campedelli (3) – Lukyanuk (5) – Basso (3) – Magalhaes (1) – Ingram (1)
Leaders : ES1- Gryazin / ES2-ES15 (fin) Lukyanuk
Spéciale(s) Annulée(s) : ES9

Classement Final (provisoire)

Pos.PiloteVoitureEcart
1LukyanukFord Fiesta R51:48:03.5
2BassoSkoda Fabia R5+7.5
3GrzybSkoda Fabia R5+1:04.2
4KreimSkoda Fabia R5+1:16.5
5MagalhaesSkoda Fabia R5+1:41.2
6IngramSkoda Fabia R5+2:32.2
   




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    Lukyanuk fait le job. bravo. va falloir aller le chercher maintenant et çà ne sera pas de la tarte..
    Basso.. un accessit mérité… sans doute espérait il mieux, mais c’est bien.
    Grzyb complète le podium et doit être très content de son résultat. bravo.
    Kreim … bravo, c’est très bien… belle surprise, je ne le voyais pas dans le top 5…
    Magalhaes… devait calculer car çà allait trop vite pour lui… boucle le top 5, c’est déjà çà.
    Ingram… le malheureux… doit se dire que çà ira mieux sur les suivants. je n’ai pas de doute là dessus.
    Andreucci… décidément…

  2. Xarena dit :

    Les commentaires du résumé d’Eurosport sont absolument consternants…

  3. roland59 dit :

    pas de changement notoire…
    Basso parviendra t il à passer le russe qui a de la ressource..?
    Grzyb continue son bon travail et Kreim est passé logiquement par Andreucci tout en restant proche..
    Magalhaes va t il tenter de rentrer dans le top 5 ou attendre d’y rentrer à la faveur d’un fait…

  4. roland59 dit :

    comme dit fort à propos, Lukyanuk évite les pièges… c’est bien.. mais faut aller au bout…
    bel accessit provisoire pour Basso… comme au bon vieux temps…
    Kreim… opportuniste… faut savoir le faire aussi…
    Grzyb… un nom à coucher dehors avec un billet de logement… et il joue le podium… très bien..!!
    Paolo, toujours là… quel bel exemple pour la jeunesse…
    pour Bruno, çà va trop vite… logiquement… mais il est toujours là… bravo..!

  5. palolo dit :

    Les crevaison elles sont pas pendant toute la journée , il y a eu 12 crevaisons dans la 5

  6. roland59 dit :

    si Lukyanuk reste sur la route, normalement çà devrait être pour lui.. mais..
    Ingram devant Andreucci.. c’est bien..
    à suivre…

  7. roland59 dit :

    quelle voiture de course cette skoda… présente et efficace partout.. tout le temps..
    magnifique réussite pour les constructeur et team tchèques… chapeau.!!