Gilbert arrache la victoire (Rouergue)



ES12- Rodez – Musée Soulages (1.42 km) à partir de 18h18 (Samedi 07 Juillet 2018)

Avant ce dernier chrono, le suspense est énorme avec Quentin Gilbert et Pierre Roche séparés en seulement un dixième !

FAITS MARQUANTS

Après avoir joué au dixième depuis ce matin face à Pierre Roche, Quentin Gilbert réalise une grosse performance dans cette super-spéciale et arrache la victoire devant le pilote du team FJ pour seulement 2s9.

A Rodez, le pilote vosgien remporte ainsi son premier succès en championnat de France des rallyes asphalte, lui qui n’avait plus roulé au Rouergue depuis 2014. On retiendra également que ce rallye marquait le retour du belge Renaud Jamoul à ses côtés.

Face à un ancien champion du monde Junior, Pierre et Martine Roché n’ont pas démérité, lâchant la victoire dans la dernière ligne droite. Avec cette performance, le pilote de la Région Centre démontre encore une fois que ses multiples « titres » de vice-champion de France des rallyes asphalte ne sont pas usurpés.

En panne de résultats sur l’asphalte, Jordan Berfa a brillé au bon moment devant ses supporters tarnais. Très régulier pendant deux jours, le pilote Hyundai s’est montré encore plus à l’aise aujourd’hui, grimpant finalement sur son premier podium en championnat de France asphalte.

Formidable troisième au départ ce matin, Eric Mauffrey a fauté d’entrée, lâchant de nombreuses secondes mais également sa confiance. A l’arrivée, le pilote vosgien signe tout de même une très belle performance, la même que celle réalisée sur cette épreuve en 2016 avec la 208 T16.

Prometteur en WRC-2, Nicolas Ciamin est tonitruant en championnat de France asphalte au volant d’une Abarth GT+ qu’il semble dompter comme un roi. Au-delà de sa cinquième place finale, le niçois s’est également offert un magnifique scratch hier soir.

Au huitième rang, Cédric Robert remporte une nouvelle fois la classe R3 après un duel rapidement écourté suite à la crevaison de Manu Guigou hier.

Dixième, le pilote aveyronnais Alexis Sirmain a probablement signé la plus belle performance du week-end au volant de sa Peugeot 106 F213. Sans adversaire à sa hauteur dans le groupe F2000, le pilote Peugeot a rapidement joué une belle place au scratch en alignant des chronos dans le top15.

Dans le trophée Clio R3T, Boris Carminati s’impose pour sa deuxième apparition dans ce trophée alors que le grand favori, Florian Bernardi, a perdu près de quatre minutes ce matin dans une sortie de route.

En 208 Rally Cup, Yohan Rossel termine en boulet de canon et arrache la victoire face à Karl-Alexandre Pinheiro qui s’est loupé dans ce dernier chrono. Au départ de ses 1,42 kilomètres, les deux hommes étaient séparés par seulement quatre dixièmes !

Troisième homme du championnat depuis le début de saison, Hugo Margaillan grimpe encore une fois sur le podium après sa deuxième place à Antibes. 

REACTIONS DES PILOTES

Roché« J’ai voulu un peu trop en faire, je me suis un peu trop écarté de la trajectoire 2-3 fois. Dans cette situation, il fallait bien un perdant et c’est tombé sur moi. »
Gilbert« C’était très éprouvant ces 20 dernières minutes après le point stop de la 11. C’était vraiment intense en stress. Il faut féliciter Pierre et Martine qui ont très bien roulé. Le niveau était très haut ce week-end même si Yoann ou d’autres n’étaient pas là. »
Mauffrey« On va retenir la bonne première journée avant notre faute. On a retrouvé le rythme dans Moyrazes sur la fin, c’est bien en attendant le Mont-Blanc, une épreuve que l’on connaît bien. »

Classement ES12 / Classement final provisoire (1.42 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Iza dit :

    Un phénomène ce jeune Ciamin ! Le plus grand espoir français et même mondial !

  2. Bousquet dit :

    Bravo Ciamin 5eme avec la Fiat respect ✊

  3. manu dit :

    Bravo GILBERT ROCHE BERFA MAUFFREY CIAMIN ROBERT LEDUC après 20 ans d’absence Bravo a SIRMAIN qui avec une f2000 13 fait la nique a DOMMERDICH mais en regardant plus loin dans le classement, bravo a CUGUILLERE qui avec une c1 d’environ 100 ch finit 69e sur 81 classés devant des voitures + puissantes.Bravo à tous ces pilotes aux petits budgets qui courent alors que nous on est devant notre écran ou dans les spéciales. Chapeau messieurs, vous avez toute mon admiration

  4. bazire dit :

    Beau rallye et baston à tous les étages !…..
    Mention spéciale à Sirmain avec sa cacahouète à trois francs six sous !……..
    A Ciamin un futur très grand …et rossel qui mérite 100 fois d’être sur une wrc2…

  5. makkarinen dit :

    Un grand BRAVO à Maman et Pierre Roché ! un de leurs plus beaux rallyes…ça va le faire…

  6. flatsi dit :

    Bravo quentin et 2c

  7. chrispatagonie3 dit :

    Avec les absences de Bouffier et Ancian, puis l’abandon avant la Es1 de Bonato, la victoire allair se jouer entre les  » second couteaux du championnats « . Giordano trop vite dehors et Pellier victime des PSA, la lutte pour la victoire fut belle jusqu’à l’ultime Es entre Gilbert et Roche. Après son podium au rallye des Vosges, cette victoire va rassurer Quentin et promet une belle fin de saison. Vivement le Mont-Blanc avec une présence de tous les acteurs de ce championnat.

  8. Bea dit :

    Bravo à Gilbert, même si je suis un peu déçue pour Pierre Roché et sa maman, c’était beau une victoire pour eux.
    Magnifique course de Ciamin, qui a une fois de plus montré son talent, dommage pour Rouillard, ça nous a privé d’un beau duel.