Coup double de Kopecky (Barum)




Impressionnant en Allemagne la semaine dernière, Jan Kopecky a récidivé ce week-end à domicile pour remporter un cinquième succès au Barum, tout en décrochant un nouveau titre de champion de République Tchèque.

semaine dernière, Jan Kopecky a récidivé ce week-end à domicile pour remporter un cinquième succès au Barum, tout en décrochant un nouveau titre de champion de République Tchèque. Le pilote Skoda a construit sa victoire grâce à une série de huit scratchs consécutifs signés le samedi.

Pour la quatrième fois de suite cette année, il devance son compatriote Vaclav Pech au volant de sa vaillante Mini RRC.

En lice pour le titre de champion ERC, Kajetan Kajetanowicz réalise l’excellente opération du week-end alors que son rival Craig Breen doit se contenter de la septième place. Ralenti par trois crevaisons hier, l’irlandais a gagné quatre places aujourd’hui pour rester en course au championnat. A trois manches de la fin, le polonais pourrait se permettre d’assurer sur les terrains difficiles de Chypre et Grèce, prochaines épreuves du championnat.

A la quatrième place, Alexey Lukyanuk a démontré de très belles choses sur un asphalte qu’il découvrait, le russe terminant ce rallye avec trois scratchs.

En cinquième position, Pavel Valousek est ravi de ce résultat après quatre abandons consécutifs au Barum.

En Junior, Emil Bergkvist remporte une nouvelle victoire lui qui a déjà gagné le titre en Estonie le mois dernier. A la seconde place, Ralf Sirmacis « sauve » le clan Peugeot puisque l’on retrouve trois Opel Adam dans le top 4.

RÉACTIONS DES PILOTES

Kobus« Nous sommes un peu trop prudents. Je pense que terminer ce rallye est une belle réussite. »
Cerny« Je me suis vraiment amusé sur ce rallye. Terminer à la 6e place est un très bon résultat. Je remercie tous les spectateurs. »
Jakes« C’était un bon rallye, nous avons perdu 3 minutes avec une crevaison, c’est le rallye. »
Valousek« Nous sommes très contents car nous sommes une équipe privée et ce n’est pas facile avec une vieille S2000. »
Lukyanuk« Nous sommes très content, nous avons fait du bon boulot. Le feeling est maintenant très bon. »
Kajetanowicz« Je n’avais plus de puissance mais la 3e place est un bon résultat pour nous. Je n’ai pas fait d’erreurs, c’est vraiment fantastique. Ce sont des points très importants pour le championnat. »
Kopecky« C’est un superbe week-end, je remercie toute l’équipe. La voiture est très forte et très rapide. »
Breen« Nous avons crevé à trois reprises ce week-end et nous ne pouvions pas espérer mieux que ça. »
Bergkvist« C’est un week-end de folie. Je ne pouvais pas rêver d’une saison comme ça. Je suis très content. »

Classement ES15 / Classement après ES15 (8,93 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    C’est vrai que Bergqvist est très très impressionnant et un futur très grand.
    Par contre, au général : Une nouvelle victoire de la référence en R5 : la nouvelle Fabia !
    Au championnat, Breen ne mérite pas d’être champion. Le titre doit revenir à Kajetanowicz.

  2. Kivala dit :

    Bergqvist 16ème scratch sur son Opel Adam R2, devant des gars comme Wiegand et Hudec (tous deux Fabia S2000, sans doute ont-ils connu des problèmes mais tout de même…) : chapeau ! Opel tient là une pépite, espérons qu’ils mettront en place le programme adéquat pour le garder…

    • Denis dit :

      Ah ouais…
      Ça calme ! Chapeau le gars ! Bonne continuation à ce jeune pilote talentueux.

    • Kivala dit :

      Du coup, cerise sur le gâteau, Bergqvist décroche le « Colin McRae ERC Flat Out Trophy » : visiblement il a marqué les esprits !

      Trophée qu’aurait sans doute mérité Vaclav Pech lui aussi, car il a certainement cravaché comme un malade au volant de son « antique » Mini pour résister à la collection de R5 dernière génération lâchée à ses trousses…