ES2- Toujours un quatuor (Açores)




On retrouve une nouvelle fois les quatre R5 devant avec cette fois un scratch pour le polonais Kajetan Kajetanowicz.

e classement

FAITS MARQUANTS
On retrouve une nouvelle fois les quatre R5 devant avec cette fois un scratch pour le polonais Kajetan Kajetanowicz.

Auteur du troisième temps, Craig Breen reste en tête devant Abbring, Kajetanowicz et Moura. Les quatre hommes sont regroupés en moins de cinq secondes.

Handicapé par des pneus trop durs, Robert Consani ne confirme pas son bon chrono de la première spéciale.

En Junior, Stéphane Lefebvre écrase encore la concurrence et compte quinze d’avance après seulement vingt kilomètres.

REACTIONS DS PILOTES
Sousa : « Nous ouvrons la route et nous faisons les trajectoires pour les autres. C’est très glissant, je suis en train d’apprendre à piloter comme ça. »
Tlusťák : « Pas de problème, c’est glissant. Nous sommes second sur la route mais ça va. »
Costenaro : « C’est si difficile d’être un des premiers pilotes sur la route. »
Raoux : « Nous avons beaucoup de travail à faire derrière le volant. J’aime vraiment cette île et le rallye. »
Orsak : « Nous sommes ravis, c’était une bonne spéciale. »
Consani : « Ce n’est pas le bon choix de pneus, il y a beaucoup de boue. »
Magalhaes : « J’ai entendu un bruit étrange et je ne sais pas ce que c’est. J’ai changé le setup et c’est mieux. »
Gryazin : « La spéciale était très difficile. Je ne suis pas très bon sur les routes étroites, mais j’aime les spéciales. »
Abbring : « C’est assez étroit, c’est une spéciale difficile. J’étais probablement trop prudent sur la fin. C’est difficile de disputer cette spéciale pour la première fois et de prévoir. »
Kajetanowicz : « C’est une petite spéciale mais j’aime bien. C’est comme piloter au milieu de la jungle avec des arbres partout. C’était très intéressant. »
Moura : « Je suis en train d’apprendre. A la fin, il y avait un gros trou et je ne connais pas encore la capacité de la voiture à encaisser les chocs donc j’ai trop ralenti et perdu du temps. »
Breen : « J’ai du quasiment m’arrêter dans la spéciale, il y avait des grosses pierres venant d’un fossé sur la route. J’ai perdu beaucoup de temps mais ce n’est pas trop mal. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Grupo Marques 1 (3,45 km) à partir de 20h12 (Jeudi 15 Mai 2014)



Classement ES2 / Après ES2

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Joli début, qui laisse entrevoir une belle bagarre entre les 4 R5 : reste à espérer que les pilotes comme les voitures tiennent la distance, qu’on en profite lors des directs TV…