ES2- Kajto se détache




Deuxième meilleur temps pour le polonais Kajetanowicz qui se détache en tête.

/>

FAITS MARQUANTS :

Le départ de cette spéciale est décalé d’environ 12 minutes.

Kabacinski qui devait ouvrir la route est sorti de la route dans la première spéciale. Stéphane Lefebvre aura donc l’inconvénient de faire la trace sur des spéciales totalement enneigées.

Le français s’est déjà arrêté dans la première spéciale pour nettoyer son radiateur, tout comme Alexey Lukyanuk qui a perdu quasiment six minutes.

Favori pour le titre continental, Craig Breen perd gros dès l’entame, puisque la 208 T16 R5 du britannique est sortie de la route après seulement une dizaine de kilomètres.

La 208 T16 R5 du suisse Hirschi termine la spéciale avec de gros dégâts à l’avant suite à une erreur en fond de 5.

Deuxième meilleur temps pour le polonais Kajetanowicz qui se détache en tête.

Seul pilote à suivre le rythme de la Fiesta R5, Robert Consani pointe désormais à plus de 17 secondes.

REACTIONS DES PILOTES :

Lefebvre « Pas facile de prendre ses marques avec une quatre roues motrices en conditions hivernales. Il faut que j’apprenne. »
Hirschi  « J’ai fait une grosse erreur en fond de 5, beaucoup de chance d’être encore là. »
Raoux « Au fur et à mesure, ce sera mieux. »
Consani « Un très bon choix de pneus avec les Pirelli, même si c’est compliqué de trouver les bons points de freinage. »
Neubauer « Jamais vu de telles conditions. »
Lukyanuk « On a eu un bon rythme, et le moteur ne s’est pas arrêté. »
Tarabus « Glissant, glissant, glissant !!! Notre plan, pour le moment, c’est de rester sur la route. »
Kajetanowicz « Cette spéciale était vraiment rapide, j’ai fait quelques réglages sur le routier. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- St. Oswald (8,3 km) à partir de 09h45 (Lundi 5 Janvier 2015)

Classement ES2 / Classement après ES2 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. titann dit :

    Lefebvre n’a que 22 ans, à cet âge la il y a pas grand monde qui a le même parcours !!
    De plus il ouvre la route, avec peu d’expérience sur ce type de surface
    et il a fait que 3 rallyes sur une 4 roue motrice dans les championnats les plus relevés (wrc et erc)

    Toujours les mêmes qui critique truc de fou
    On en reparlera en fin de saison 🙂

    • kevin86 dit :

      A la vue des commentaires je dirais que certains sur Rallye Sport sont bien meilleurs que lui.
      La critique est toujours facile, et tu auras toujours des gens avec des oeilleres qui veront que ce qu’ils ont envie de voir.
      Et ce sera les premiers a etre fan lorsqu’il jouera la gagne que ce soit en ERC ou WRC.

      • gaëtan dit :

        « Il jouera la gagne en WRC »…qu’il essaie déjà de ne pas être à plus de 7 minutes en ERC alors que le rallye ne fait que commencer.
        Lefebvre est très bon, il n’y a pas de doute là-dessus. En ERC, le niveau est très faible comparé au WRC. A t-il le potentiel pour être champion du monde et cela quelque soit l’âge? Lefebvre a déjà beaucoup beaucoup roulé pour quelqu’un de son âge justement. Il a beaucoup plus de roulage que Camilli ou Ogier et Loeb qui n’ont commencé le rallye qu’à 23 ans. Ce n’est pas l’âge qui détermine une carrière en WRC, mais le potentiel par rapport aux kms de roulage. La vraie question est : est-ce qu’il a le potentiel pour être champion du monde? Vous dites oui, sans vous poser de question. Posez-vous réellement la question avant de répondre par l’affirmative.

        • kevin86 dit :

          Fin de la discussion, je lache l’affaire

          Tu defends ton point de vue, je defend le mien !
          Mais avant d’enteriner un pilote laissons le faire ces preuves ! Et que l’on arrete de juger a son 3eme rallye avec une 4rm et en plus sous une route enneigé, alors qu’il ouvre la route !
          Je soutiens a 200% Eric Camilli mais je ne suis pas sur qu’il aurait été devant non plus.

          • gaëtan dit :

            Je suis d’accord avec toi sur le fait que Lefebvre est régulier, à défaut d’avoir la vitesse ultime.
            On ne saura jamais si Camilli aurait été devant ou pas. En tout cas, peut-être pas à 14 minutes comme ce soir, on s’accordera au moins là-dessus…
            On aura la réponse au MC avec beaucoup moins de roulage pour Eric Camilli.

  2. gaëtan dit :

    Lefebvre est parti à la faute dans l’ES1, raison pour laquelle son radiateur s’est enneigé. Il faut dire la vérité et celle-ci se trouve dans les faits…

  3. Jean Talus dit :

    Pas mal… 50 secondes… Tout est relatif hein…

    • briwan dit :

      vu la neige et les conditions………. tout est relatif!!!!!! le rallye et encore long, mais avec le temps perdu dans la 1ere,le mal est fait!! maintenant je pense que pour lui il faut roulé et prendre de l’expérience!!! ca servira!!!!!

      • gaëtan dit :

        Si Seb’ Ogier perdait autant de temps lorsqu’il ouvre la route en Suède (la comparaison s’impose puisqu’il est numéro 1 devant Ogier selon le classement rallyesport), il n’aurait jamais gagné ce rallye et n’aurait jamais été champion du monde…A signaler qu’Ogier pour son premier rallye de Suède en 2010 en WRC évoluait régulièrement dans le top 5 dans les ES. Autant dire aussi que le niveau en WRC n’a rien à voir avec le niveau actuel de l’ERC.
        Franchement, les pertes de temps sont astronomiques pour Lefebvre vu que c’est son 3ème rallye avec cette voiture (après l’Espagne et une sortie de route après 3 ES et le rallye de GB en dedans pendant tout le rallye) et que c’est la troisième fois en trois ans qu’il fait ce rallye (les 2 années précédentes avec la 208 R2).
        Encore une fois, les faits, rien que les faits…

        • kevin86 dit :

          Il est tellement plus simple de critiquer derriere son ecran, pourquoi tant d’acharnement, LEFEBVRE a tout d’un grand l’intelligence, le pilotage et le soutient de constructeur, il ira loin et c’est tant mieux pour lui il le merite !
          N’oublis pas qu’il a pas l’experience du 4rm qu’avait ogier lorsqu’il est arrivé en WRC en 2010 et encore moins sur ce type de speciale !
          A tout ces detraqueurs on en reparle a la fin du rallye et a la fin de la saison 😉

          • gaëtan dit :

            Effectivement, on va reparler très bientôt d’Eric Camilli et on ne devra pas attendre la fin de la saison pour cela…
            Quant à l’historique d’Ogier, regarde ses temps pour sa première expérience en WRC, dès ses premiers rallyes, il était dans les ES dans les 5 (encore une fois, on ne parle pas du niveau actuel de l’ERC). En Angleterre, pour son premier rallye, il réalise 2 scratchs devant toute l’élite ! On n’a pas du attendre plus d’une saison pour voir des perfs de premier ordre…

          • kevin86 dit :

            On a le meme avis concernant Camilli c’est deja bien !
            Apres oui Ogier etait dans les 5, Lefebvre aussi deosrmais, et puis c’est osé de tirer aussi vite des conclusions sur un rallye comme le Janner.
            C’est comme si tu disais que Neuville etait a chier parce qu’il ne finissait jamais un Monte Carlo.
            Claquer des scratchs c’est bien mais si en dehors de ca tu manques de regularité ca ne sert a rien, Lefebvre il est archi régulié et tu as beau ne pas l’aimer tu ne pourras pas dire le contraire

  4. briwan dit :

    5eme chrono pour lefebvre.en balayant la route c’et pas mal…….

  5. Kivala dit :

    Dans l’ES1, Baumschlager est à 34 sec de Kajto, ce qui lui aurait valu le 3ème temps en ERC. Moins pire que la plupart des autres, mais assez loin tout de même. Partant 32ème, difficile de savoir l’influence de cette position de départ…