ES3- Tänak fait le job (Estonie)



ES3- Rüa 1 (9,14 km) à partir de 08h53 (Samedi 14 Juillet 2018)

FAITS MARQUANTS

Si Ott Tänak réalise un nouveau scratch malgré un terrain très glissant de sa position d’ouvreur, Craig Breen semble en meilleur forme et ne lâche cette fois qu’une petite seconde au pilote estonien. Pour Hayden Paddon par contre, l’écart est encore énorme avec sept dixièmes lâchés par kilomètre.

A la fin de cette première boucle de trois spéciales, Tänak est logiquement un large leader, suivi de Breen (+8.6) et Paddon (+14.8).

Du côté des WRC ancienne génération, l’ukrainien Gorban a fait le trou face à l’estonien Gross, tenant du titre sur cette épreuve.

Quatrième au scratch au volant de sa Skoda Fabia R5, Eerik Pietarinen, finlandais de 24 ans, domine la classe R5 pour six secondes devant Jari Huttunen.

REACTIONS DES PILOTES

Tänak« C’est très glissant, comme des petits pois. Ce n’est pas facile, mais que pouvons-nous faire. »
Breen« C’était une spéciale absolument magnifique. C’était l’un des plus beaux morceaux de spéciale que je n’ai jamais fait. Du pur plaisir. »
Paddon« Nous essayons toutes sortes de choses. Nous avons obtenu de bonnes informations jusque là, je m’amuse beaucoup. »
Huttunen« Cette spéciale est très belle. Nous avons assuré. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Raiga 2 (6,28 km) à partir de 10h11 (Samedi 14 Juillet 2018)

Classement ES3 / Après ES3 (9,14 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    Tänak fait du (bon) Tänak
    Breen (ré)ajuste… c’est bien
    et si Paddon mettait à profit les « bonnes informations » sur l’une ou l’autre ES, pour que nous n’ayons pas droit qu’à une séance mystère…??
    Gorban se fait plaisir..
    Pietarinen confirme et montre qu’il pourrait bien être un futur nouvel arrivant..
    Huttunen fait ce pour quoi il est là…

    • Joël G dit :

      Tanak prouve, si cela était nécessaire, que les toyota seront difficiles à aller chercher en Finlande. Il faut relativiser parce qu’il n’a pas d’opposition sérieuse, mais il balaie et mets encore des valises à ses suiveurs

      • roland59 dit :

        Tänak, c’est Tänak…
        de surcroît, derrière ils sont en tests… alors oui, il faut vraiment relativiser…
        il n’empêche que la Toy va bien et qu’il faudra « envoyer » en Finlande pour être avec elle(s)… mais en 2017 la fiesta y était…

    • Denis dit :

      Bonjour Roland,
      Sans réelle surprise, je dirais pour cette « épreuve à part » :
      Tänak s’éclate, et travaille peut-être en même temps ? Quel job de rêve !
      Breen prend du plaisir et c’est tant mieux parce ces derniers temps, il n’a pas du en avoir beaucoup au volant… Quand il l’avait !
      Paddon s’amuse. Bah alors, quoi de mieux ?

      • roland59 dit :

        bonjour Denis,
        oui c’est une (bien belle) épreuve à part… les ES donnent l’impression d’être rapides
        et magnifiques…
        les acteurs font ce qu’ils doivent y faire… mais j’aimerais bien voir Paddon un
        peu plus « à son aise » je dirais… au moins par moment…