Etape8 Al Rajhi au top de sa forme




La huitième étape de ce Dakar 2015 comprend 784 kilomètres de secteurs chronométrés et seulement 24 de liaisons. Au programme du jour, les concurrents autos feront leur...

e du jour, les concurrents autos feront leur retour au Chili et plus précisément à Iquique. Le départ sera jugé sur le salar d’Uyuni (si la météo le permet).

Après une centaine de kilomètres dans un paysage unique, une étendue de sel à perte de vue, le désert le plus aride du monde, les concurrents enchaîneront sur une section montagneuse au profil rocailleux avant de terminer dans le sable.

En guise de dessert, les pilotes affronteront également la célèbre descente d’Iquique où les vitesses sont justes démentielles.

Ce chrono marquera la deuxième partie de l’étape marathon commencée hier. Une première partie d’étape qui aura notamment vu le leader perdre du terrain sur ses poursuivants directs au classement général.

Obligé de s’arrêter à plusieurs reprises hier, Nasser Al-Attiyah a souffert du mal des montagnes, avec comme symptômes notables des maux de tête et des nausées.

Avec une spéciale disputée à plus de 3 500 mètres d’altitude sur plus de 600 kilomètres, le leader pourrait bien souffrir une journée de plus.

Le Qatari ne compte désormais plus que huit minutes d’avance au classement général à mi-course.

Le départ sera donné à 10h30 (heure française).

FAITS MARQUANTS

Les concurrents sont dans la spéciale. Le départ a d’ailleurs été donné en ligne, avec cinq autos en même temps toutes les cinq minutes.

Sur le salar où les concurrents roulent à vue pendant des dizaines de kilomètres, la vitesse est au rendez vous de cette première partie de spéciale.

Nasser Al Attiyah semble avoir mis de côté les maux de tête aujourd’hui. La Mini devance la meute pour le moment !

Après plus de 500 kilomètres de spéciale, la donne s’est inversée. Giniel De Villiers est provisoirement le plus rapide.

Le sud-africain devance Nasser Al Attiyah de plus de trois minutes. Les Toyota sont en forme puisque Yazeed Al Rajhi pointe à huit secondes du meilleur temps provisoire.

Le sprint final vers Iquique pourrait néanmoins faire encore évoluer les chronos puisque les dunes et le sable arrivent !

À l’arrivée, Yazeed Al Rajhi est le plus rapide et signe un meilleur temps pour son premier Dakar !

Après huit spéciales, le nouveau classement général voit Nasser Al Attiyah récupérer 13 secondes à Giniel De Villiers. Le Qatari mène désormais l’épreuve pour 8min27.

Yazeed Al Rajhi complète le podium général à 18min40.

Pos.Pilotes/CopilotesVoituresTempsEcartPénalité
1ALRAJHI (SAU), GOTTSCHALK (DEU)TOYOTA03:26:49 00:00:00
2TERRANOVA (ARG), GRAUE (ARG)MINI03:28:0100:01:1200:00:00
3AL-ATTIYAH (QAT), BAUMEL (FRA)MINI03:29:2500:02:3600:00:00
4DE VILLIERS (ZAF), VON ZITZEWITZ (DEU)TOYOTA03:29:3800:02:4900:00:00
5HOLOWCZYC (POL), PANSERI (FRA)MINI03:30:0100:03:1200:00:00
6ROMA (ESP), PÉRIN (FRA)MINI03:30:1300:03:2400:00:00
7PETERHANSEL (FRA), COTTRET (FRA)PEUGEOT03:30:3500:03:4600:00:00
8VASILYEV (RUS), ZHILTSOV (RUS)MINI03:32:4900:06:0000:00:00
9GARAFULIC (CHL), PALMEIRO (PRT)MINI03:36:5800:10:0900:00:00
10SOUSA (PRT), FIUZA (PRT)MITSUBISHI03:38:0600:11:1700:00:00
11SPINELLI (BRA), HADDAD (BRA)MITSUBISHI03:39:4100:12:5200:00:00
12VAN LOON (NLD), ROSEGAAR (NLD)MINI03:40:0500:13:1600:00:00
13LAVIEILLE (FRA), MAIMON (FRA)TOYOTA03:40:1600:13:2700:00:00
14RAKHIMBAYEV (KAZ), NIKOLAEV (RUS)MINI03:40:3500:13:4600:00:00
15LOPEZ (ARG), CARITA DE JESUS (PRT)TOYOTA03:44:5100:18:0200:00:00
16ZHOU (CHN), SCHULZ (DEU)MINI03:45:1800:18:2900:00:00
17CHABOT (FRA), PILLOT (FRA)SMG03:45:3000:18:4100:00:00
18LACHAUME (FRA), BRUCY (FRA)OPTIMUS03:49:2500:22:3600:00:00
19LEAL DOS SANTOS (PRT), SACHS (BRA)NISSAN03:52:5800:26:0900:00:00
20DABROWSKI (POL), POWELL (GBR)TOYOTA03:53:0700:26:1800:00:00
21VILLAGRA (ARG), MEMI (ARG)FORD03:54:3900:27:5000:00:00
22POULTER (ZAF), HOWIE (ZAF)TOYOTA03:55:1200:28:2300:00:00
23TEN BRINKE (NLD), COLSOUL (BEL)TOYOTA03:55:1400:28:2500:00:00
24LIU (CHN), LIAO (CHN)PROTO04:01:2400:34:3500:00:00
25ISSABAYEV (KAZ), DEMYANENKO (RUS)TOYOTA04:01:3500:34:4600:00:00
26HOUSIEAUX (FRA), POLATO (FRA)OPTIMUS04:02:3700:35:4800:00:00
27MAGNALDI (FRA), LENEVEU (FRA)NISSAN04:02:5300:36:0400:00:00
28SCHRÖDER (DEU), SCHRÖDER (DEU)NISSAN04:05:5700:39:0800:00:00
29DESPRES (FRA), PICARD (FRA)PEUGEOT04:06:4600:39:5700:00:00
30BEAUPRE (POL), LISICKI (POL)BMW04:08:0800:41:1900:00:00
31SCHOTT (DEU), SCHMIDT (DEU)MINI04:08:3000:41:4100:00:00
32STRUGO (FRA), CRESPO (FRA)OPTIMUS04:09:4100:42:5200:00:00
33PÉLICHET (FRA), DECRÉ (CHE)TOYOTA04:10:4000:43:5100:00:00
34FIRSOV (RUS), FILATOV (RUS)TOYOTA04:13:3700:46:4800:00:00
35MORENO PIAZZOLI (CHL), ARAYA DIAZ (CHL)SAM-MERCEDES04:14:0100:47:1200:00:00
36SIREYJOL (FRA), BEGUIN (BEL)BUGGY04:14:0300:47:1400:00:00
37JERIE (AUS), LICHTLEUCHTER (FRA)TOYOTA04:18:5200:52:0300:00:00
38VANAGAS (LTU), RUDNITSKI (BLR)TOYOTA04:22:1000:55:2100:00:00
39YACOPINI (ARG), TORLASCHI (ARG)VOLKSWAGEN04:22:5800:56:0900:00:00
40BENSADOUN (CAN), BEAULÉ (CAN)OVERDRIVE04:23:4200:56:5300:00:00
41FOJ (ESP), SANTAMARIA (ARG)TOYOTA04:25:5400:59:0500:00:00
42VAN STADEN (ZAF), LAWRENSON (ZAF)NISSAN04:26:3300:59:4400:00:00
43GORDON (USA), CAMPBELL (USA)GORDINI04:34:1501:07:2600:00:00
44SPATARO (ARG), LOZADA (ARG)RENAULT04:37:0201:10:1300:00:00
45WILLEMS (NLD), VAN PELT (NLD)TOYOTA04:39:0501:12:1600:00:00
46MITSUHASHI (JPN), GUEHENNEC (FRA)TOYOTA04:41:2301:14:3400:00:00
47HENRARD (BEL), BARBIER (BEL)VOLKSWAGEN04:43:2201:16:3300:00:00
48GIBON (FRA), MIURA (JPN)TOYOTA04:46:0701:19:1800:00:00
49BULACIA (BOL), GARCIA (ARG)HERRATOR04:50:0801:23:1900:00:00
50DUMAS (FRA), BORSOTTO (FRA)OPTIMUS04:56:0801:29:1900:00:00
51F DEL BUSTO (PER), F MALATESTA (PER)VOLKSWAGEN04:56:5601:30:0700:00:00
52FOMIN (RUS), SHCHEMEL (RUS)PROTO05:01:3401:34:4500:00:00
53BILLAUT (FRA), BARBET (FRA)BMW05:04:4801:37:5900:00:00
54LEON (PER), HIRAHOKA (PER)MITSUBISHI05:15:4201:48:5300:00:00
55YACOPINI (ARG), MERLO (ARG)TOYOTA05:18:4501:51:5600:00:00
56COMMAGNAC (FRA), LAVERGNE (FRA)BUGGY05:35:3602:08:4700:00:00
57RAUD (FRA), SAINT MARC (FRA)TOYOTA05:36:3202:09:4300:00:00
58CAMPILLAY ROJAS (CHL), M AREVALO (CHL)SAM-MERCEDES05:38:1402:11:2500:00:00
59FALLOUX (FRA), BALTES-MOUGEOT (FRA)TOYOTA05:46:1302:19:2400:00:00
60BERNARD (FRA), VIGNEAU (FRA)TRIO II05:46:5702:20:0800:00:00
61TARTARIN (FRA), DUPLE (FRA)NISSAN05:48:1402:21:2500:00:00
62ALCARAZ (FRA), UNKNOWNPOLARIS06:06:3702:39:4800:00:00
63SEBESTYÉN (HUN), BOGNÁR (HUN)TOYOTA06:07:0102:40:1200:00:00
64LLOVERA (AND), HARO BRAVO (ESP)BUGGY06:08:1402:41:2500:00:00
65NAMCHIN (MNG), UDIIKHUU (MNG)TOYOTA06:08:3302:41:4400:00:00
66CHICHARRO (CHL), CHICHARRO (CHL)TOYOTA06:19:1602:52:2700:00:00
67JUKNEVICIUS (LTU), DUOBA (LTU)TOYOTA06:45:1003:18:2100:00:00
68BARBERY PAZ (BOL), DAZA JIMENEZ (BOL)TOYOTA06:48:0403:21:1500:00:00
69MUNK (DNK), DELAUNAY (FRA)POLARIS06:48:3003:21:4100:00:00
70HASBUN (CHL), GARVEY (USA)SPCNS06:54:2703:27:3800:00:00
71CHICHERIT (FRA), WINOCQ (FRA)BUGGY07:05:0703:38:1800:00:00
72LINARES (COL), PEREIRA (COL)NISSAN07:53:2404:26:3500:00:00




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. guillaumeschweitzer dit :

    Quel est l´intérêt pour Peugeot de participé au Dakar?

    • d dit :

      Gagner! ils ont 3 ans pour le faire

    • Denis dit :

      Pour occuper son équipe sportive avec l’arrêt du programme Endurance, la communication, être là face aux autres marques aujourd’hui et apprendre.
      Cette année d’apprentissage, sert à accumuler de l’expérience, les personnels de l’époque des 205 et 405 Dakar ne doivent plus être nombreux…
      A part les expérimentés Peterhansel et Sainz, le reste du team est « jeune ».
      Desprès débute tout juste en auto.
      Quand à l’auto, elle a déjà montré bien des signes de faiblesse !
      Je pense que Peugeot aurait dû se contenter d’aligner une seule auto cette année pour revenir avec 2 ou 3 autos éprouvées l’année prochaine.
      Les marques présentes au Dakar n’ont pas gagné dès leur 1ére année.
      C’était une édition pour apprendre et engranger de l’expérience à tous les niveaux.

      • d dit :

        « Les marques présentes au Dakar n’ont pas gagné dès leur 1ére année. »
        Je crois que Mini a gagné des leur 1ere année en 2012.

  2. Denis dit :

    Finalement, pas de grosses surprises au terme de cette étape « marathon » de 2 jours…
    Yazeed Al Rajhi sur Toyota remporte l’étape mais Nasser Al Attiyah reste leader.
    Peu de changement au classement général donc.
    Demain, journée de repos et, retour au sport mardi !

  3. d dit :

    Tous les jours à 18 h 35, retrouvez le Dakar en direct sur france 4.

  4. Thomas dit :

    Al Attiyah lâche plus de 3′ sur de Villiers alors qu’il reste les 38km sprints à courir ;0))

    Peterhansel se rapproche de la 7ème place occupée par(un vieux de)Lavieille ;0))

  5. zousch dit :

    HOLOWCZYC KRZYSZTOF (POL), c’est le pilote de la mini actuellement (au départ de l’étape du jour) 4ème au classement. Son navigateur n’est autre que celui qui seconde Bryan Bouffier dans les rallyes. J’ai nommé Xavier Panseri…Go Xavier, goooo !

    • Denis dit :

      Et OUI !
      C’est clair que Xavier Panseri tient parfaitement son rôle malgré son inexpérience du Dakar.
      Pour le moment Krzysztof Holowczyk obtient son meilleur résultat et, à la veille d’une journée de repos, il peut encore espérer l’améliorer.
      Le rallye-raid n’est pas encore terminé…

  6. Denis dit :

    Voilà la 2éme partie de cette étape marathon !
    Celle d’hier était courte et les écarts étaient faibles entre les pilotes du TOP 5 à l’arrivée des 335 km de spéciale.
    Là, c’est 781 km qui attendent aujourd’hui les concurrents qui auront su ménager leur auto et assuré eux-même l’entretien au bivouac. En plus d’un pilotage « économe », d’une bonne navigation, la partie « mécanique » est un facteur important.
    Bien des pilotes comptent sur leur copilote pour assurer aussi cette tâche…
    Le parcours du jour semble technique, les bons coups de volant vont pouvoir s’exprimer.
    Côté marques, la bataille fait rage entre Mini et Toyota, arbitré par Peugeot.
    Nasser Al-Attiya, leader de la course aujourd’hui est bien esseulé et attaqué de toutes parts par des pilotes aussi talentueux qui eux aussi ne visent QUE la victoire !
    Prestation moyenne de Peterhansel hier qui va vouloir se refaire…
    Course solide de l’inoxydable Sireyjol qui vise le TOP 10 final.

    Sport en vue cette journée !