M-Sport en confiance avant l’Argentine




Auteur d’un début de saison mitigé (problèmes d’alternateur pour Hirvonen et deux sorties pour Evans), l’équipe M-Sport a repris confiance au Portugal avec la deuxième place du finlandais.

is.Le pilote Ford a même occupé la tête du rallye pendant deux spéciales.

Mikko Hirvonen : « Nous étions vraiment heureux du résultat au Portugal et nous espérons encore un peu plus en Argentine. Quand tout fonctionne bien, nous savons que nous avons le voiture et le rythme pour se battre devant et c’est ce que nous viserons.

C’est un rallye difficile, même pour être dans la lutte pour le podium. Nous voulons nous battre pour les premières positions. C’est l’objectif minimum mais nous savons aussi qu’il faudra travailler dur pour y arriver.

Il y a beaucoup de types de spéciales différentes ce qui rend le maintien d’un bon rythme assez difficile. Vous devez vraiment faire attention à ça pour ne pas se laisser distancer dès le début. Il peut aussi y avoir beaucoup de pierres errant sur le bord de la route. Certaines parties sont très techniques et étroites. C’est un des rallyes comme le Portugal, où il n’y a vraiment pas de place à l’erreur. »

Elfyn Evans : « C’est un autre nouveau rallye pour moi, donc je vais devoir trouver le juste équilibre entre assurer et montrer autant que possible le rythme entrevu au Portugal. Nous aurons à juger de la situation comme elle vient mais la chose la plus importante est de disputer toutes les spéciales.

Je ne suis pas trop sûr de ce qu’il m’attend mais j’ai entendu dire que certaines parties étaient comme de conduire sur la lune. Comme à chaque nouveau rallye, je fais tout mon possible pour me préparer au maximum. Je regarde beaucoup de caméras embarquées pour essayer de me faire une idée de ce à quoi m’attendre et ces spéciales sont peut-être les plus techniques de l’année.

Nous avons fait beaucoup d’essais de développement depuis le Portugal et le temps de pilotage supplémentaire a vraiment été bénéfique. Cela m’a permis de découvrir de nouvelles choses avec la voiture et de tester des choses sur mon pilotage.

J’ai aussi fait beaucoup de remise en forme avec Barry Johnson de M-Sport. Je me sens bien préparé pour répondre aux exigences physiques des longues spéciales. Nous faisons beaucoup de choses différentes comme du vélo ou du running. Ce sont de bonnes pratiques pour s’assurer que je suis dans un état optimal pour les défis à venir.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Go ! dit :

    Espérons pour eux … ! Je pense avoir eu raison en disant qu’il ne fallait pas enterrer Hirvonen si rapidement… Si on enlève ses problemes mécaniques, il fait partie de ceux qui ont fait le meilleur début de saison 2014… Et lui, contrairement à Ostberg (au Mexique), il sait rester sur la route même quand il attaque… 😉