Neuville : « Pas plus de pression avec Loeb »



Les regrets de la saison passée enfouis pendant l’hiver, Thierry Neuville débarque à Gap avec une ambition inchangée : décrocher son premier titre de champion du monde.

Chez Hyundai, l’arrivée d’un nouveau pilote nommé Sébastien Loeb, a créé un séisme, au contraire de celle d’Andrea Adamo, nouveau directeur principal de l’équipe. Avec cette arrivée spectaculaire au sein d’un team, jusque là, voué à ses désirs, le pilote belge a sans surprise été mitraillé de questions concernant son illustre coéquipier.

Outre cette conversation centrée sur l’alsacien, Thierry Neuville a également évoqué les évolutions de sa i20 WRC, et plus globalement celles de son équipe.

Qu’est-ce qui a changé sur la voiture depuis la fin de saison dernière ?

« Honnêtement, très peu de choses ont changé. C’est sûr qu’on a essayé d’amener des améliorations sur la voiture. Il y a eu des petits changements pour essayer de la rendre plus facile et de corriger le manque de train avant. On a travaillé sur pas mal de choses, dont les amortisseurs, donc il y a quand même un peu d’évolution mais très peu par manque de temps. On sait que l’on va développer tout au long de la saison pour essayer d’améliorer tout ça. »

As-tu eu des contacts avec Loeb depuis samedi ?

« Non je n’étais pas là quand il a commencé à rouler, nous nous sommes juste croisés deux fois en reconnaissances. Je pense qu’il a essayé nos réglages, il avait l’air plutôt satisfait. On sait qu’il n’y a pas 25 000 solutions non plus et on sait qu’on exploitait la voiture à quasiment 100%, donc ils n’allaient pas la révolutionner en une journée. »

Est-ce un avantage pour toi si le Monte-Carlo reste sec ?

« Un Monte-Carlo ne restera jamais sec tout le week-end. Il y a des plaques de glace dans les spéciales et ce sont des gros pièges en arrivant à très haute vitesse du sec sur ces parties là, et on peut se faire surprendre. »

Tu t’es fait piéger à 2 reprises dans l’ES1 sur tes 5 dernières participations. Quelle va être ton approche cette année ?

« Je pense que je vais rouler sur mon rythme, comme j’ai toujours envie de faire, et comme je pense je dois faire. Effectivement, je vais essayer d’éviter de me faire avoir dans un truc bête. »

Est-ce que l’arrivée de Loeb comme coéquipier te rajoute de la pression ?

« Je n’ai pas du tout plus de pression. La seule pression que j’ai, c’est d’essayer de remporter le titre pilotes et de ramener le maximum de points pour mon équipe. Pour Sébastien, je pense que son rôle est avant tout d’essayer de jouer en équipe avec nous pour essayer de rapporter des points constructeurs, il en est bien conscient.

Après, il a autant d’envie de remporter des rallyes que moi, mais je pense qu’à partir du moment, où nous partageons les deux premières places, je pense que l’histoire pourrait être facilement réglée. 

Je veux dire, à partir du moment où je joue le championnat, et lui pas, tout simplement, je pense qu’il faudra favoriser celui qui a toutes ses chances de titre. Les autres équipes ne vont pas hésiter à le faire, on l’a vu l’année passée. A partir de la Suède, M-Sport a joué les stratégies et cela a continué au Mexique puis à partir de là, tout le monde l’a fait à partir du moment où c’était possible. »

Et pour Mikkelsen, est-ce qu’on lui demanderait de te laisser passer ?

« Ça franchement, je ne sais pas (rires). A partir du moment où il va plus vite que moi, il doit avoir les mêmes chances que moi de jouer le championnat. Je n’ai qu’à mettre plus de gaz et être plus vite que lui. »

As-tu peur de ne plus être le pilote le plus rapide de l’équipe ?

« On sait quand même qu’à partir du Mexique, où Dani va partir douzième sur la route, ou quand Seb commencera à rouler sur terre en partant de loin, je ne pourrais pas rivaliser avec eux. A conditions égales, je pense que c’est comme souvent, ce sera serré, il n’y aura pas de gros écarts entre nous »

Est-ce que tu peux imaginer être derrière Loeb ce week-end malgré votre énorme différence d’expérience avec la voiture ?

« Ici, tout peut arriver. Ce n’est pas un rallye où l’on peut réellement juger les performances. Il ne faut pas oublier que je dois surtout penser au championnat et ne pas me laisser influencer par rapport à ça. Je n’ai rien à prouver non plus, depuis plusieurs années, nous sommes les plus performants dans l’équipe Hyundai, et je sais que si nous gardons la même approche, on pourra être aussi compétitifs que les dernières années. »

Comment était le parcours en reconnaissances ?

« 95% sec et un peu de glace pour le reste. Il a neigé un peu aujourd’hui mais je pense que ça ne tiendra pas. »

Au cours de l’hiver, un nouveau chef est arrivé chez Hyundai. Que peux-tu nous dire sur ce changement ?

« Pour l’instant, c’est trop tôt pour voir si l’équipe travaille différemment. Je n’ai pas eu l’occasion de voir qui que ce soit, ni même de souhaiter une belle année.

Je connais Andrea, j’ai travaillé un petit peu pour le département R5 et la compétition clients. Je pense qu’à partir du moment où nous avons un objectif, et que nous n’avons pas réussi à l’atteindre pour une raison quelconque, du sang frais peut amener du bien à une équipe. C’est comme dans les équipes de foot, à un moment, on change d’entraîneur, ça peut booster la motivation des joueurs, même si certains ne vont pas s’attendre avec le nouveau, au contraire de l’ancien. Tous les pilotes ont demandé à avoir du changement dans l’équipe technique, il va y avoir une restructuration, et à partir de ce moment là, on ne peut qu’espérer progresser plus vite au niveau du développement. »




S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sylvain
Sylvain
2 années il y a

Très belle interview, et très bonnes questions aussi : on a posé les bonnes questions et il a l’air d’y avoir répondu de façon très honnête aussi. Après, le rallye cela ne se joue pas trop non plus dans les déclarations… même si on pourrait noter que chez Hyundai, l’année 2019 cela celle de la cohésion, le message est bon, il me rappelle quelque chose mais je ne sais plus quoi 🙂 Mais les questions étaient très bonnes, le mec qui les a posées a vu les mêmes championnats que nous. Et une fois encore que dit un chef de… Lire la suite »

brabar
brabar
2 années il y a

« Tous les pilotes ont demandé à avoir du changement dans l’équipe technique » ?

R-S, vous avez des infos plus précises à ce sujet ? J’en suis curieux …

Merci encore pour être sur le coup sans faille, je me régale de pouvoir suivre ces rallyes comme jamais auparavant 😉