Pietarinen vers le WRC-2



Brillant vainqueur du WRC-2 l’an passé en Finlande et onzième au scratch, le finlandais Eerik Pietarinen disposera d’un programme en WRC-2 cette saison.

Au volant d’une Skoda Fabia R5 du team TGS Worldwide qu’il a déjà piloté en 2018, le finlandais, âgé de 25 ans, sera au départ de quatre à six manches du championnat du monde des rallyes, son programme comprenant évidemment les rallyes de Suède et de Finlande.

L’an passé, en plus de sa performance en Finlande en WRC, Pietarinen a remporté le titre de champion de Finlande des rallyes, notamment grâce à ses quatre victoires en sept manches. Sur la neige, le finlandais s’est parfaitement illustré en 2018, remportant le célèbre Arctic Rally, manche d’ouverture du championnat national.

Cette saison en WRC, le finlandais devra découvrir l’intégralité des manches, sauf, évidemment le rallye de Finlande qu’il a disputé à quatre reprises : 2018, 2016, 2015 et 2013.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Tom dit :

    Rumeur lu sur Autosport Portugal, Mads Östberg pourrait aussi s’engager en WRC2 avec la C3 R5 😉

  2. roland59 dit :

    après Gryazin, voilà Pietarinen… encore une bonne nouvelle…
    dans un avenir proche, il pourrait devenir très rafraîchissant ce WRC 2…

    • Buz dit :

      Absolument Roland. ca fait plaisir de voir de jeunes loups arriver en WRC2. Seul « bémol » ( bon ça n’en est pas vraiment un ), cela fera une Skoda de plus dans cette coupe Fabia, et pourtant je suis un amoureux de la marque depuis longtemps. Il y a pas a dire, ils ont tout compris ces Tchèques. Que foutent nos constructeurs bordel??

      • roland59 dit :

        salut Buz,
        concernant Pietarinen et Skoda, c’est un sentiment partagé.
        ce que font nos constructeurs…?? bonne question… pourtant tous 3 ont un riche historique en rallye… et le WRC 2 ne semble pas les intéresser outre mesure… même si Citroën a tenté…
        alors, il faut espérer que cette C3 trouve des clients du niveau et désireux d’y aller puisque c’est le sens du « nouveau » WRC 2… et il y a de quoi faire avec nos locaux…