Programme élargi pour Suninen



Au début du mois dernier, Teemu Suninen avait évoqué la possibilité de voir son programme être élargi, et le finlandais peut désormais annoncer cet agréable changement !

“Je suis assuré de disputer neuf courses cette année. On a parlé de six courses au début de la saison et un tel accord a été conclu. Maintenant, après l’Arctic Rally, les chefs ont déclaré que le nombre pourrait être augmenté, ce qui est bien sûr une bonne nouvelle pour tout le monde.

L’équipe a trouvé plus d’argent quelque part ou quelque chose comme ça. Je m’en fiche tant que je peux conduire autant que possible.” a commenté le finlandais à Rallit.

Le championnat du monde des rallyes se poursuivra fin avril avec le rallye de Croatie sur asphalte. Si les deux Fiesta WRC engagées sont prévues pour Gus Greensmith et Adrien Fourmaux, Teemu Suninen est également susceptible d’être sur la ligne de départ, même si le finlandais avoue ne rien savoir à l’heure actuelle. 

“Au moins, il n’a pas encore été confirmé que nous allons manquer cette épreuve. Il n’y a rien de plus précis sur ce qui va se passer pour cette course. Attendons de voir ce qu’il va se passer. Ils étaient satisfaits du travail que j’ai fait à l’Arctic. En tant que tel, je peux m’attendre à quelque chose, mais nous verrons ce qui en sort.”

Si un engagement au volant d’une WRC semble désormais impossible en Croatie, le finlandais pourrait se retrouver au volant de la Ford Fiesta Rally2 habituellement confiée à Adrien Fourmaux, ou encore au volant d’une Ford Fiesta Rally3, cette dernière effectuant ses débuts officiels en compétition sur cette épreuve.

“Je ne sais pas. Même si je ne fais que les reconnaissances, c’est bien aussi. Je veux vraiment y aller, au moins pour voir les spéciales. Il est bon de continuer ma collaboration avec mon nouveau copilote, et c’est une bonne chose de connaître les spéciales si la course est également au calendrier l’année prochaine.”

Avec l’engagement de Hyundai pour les prochaines années en WRC, le finlandais, comme la majorité de ses “collègues” en WRC, est rassuré par cette situation.

“L’avenir du rallye semble à nouveau au moins aussi bon qu’avant. La situation se stabilise au moins. Cela aurait été une mauvaise chose, bien sûr, si Hyundai ou quelqu’un d’autre avait quitté le changement. Cela aurait été un gros défi pour le WRC de conserver un championnat intéressant avec deux équipes. S’il n’y avait eu que six places dans le championnat l’année prochaine, cela aurait été une situation difficile pour moi.”




S’abonner
Notifier de
guest
17 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Berlinette
Berlinette
17 jours il y a

Sans doute la récompense d’un debut de saison fracassant!

Truite
Truite
19 jours il y a

A suivre …
Va falloir assurer pour 2022 car ya de la concurrence !
Point positif pour MS qui trouve du budget !