Suninen officialisé sur 8 manches en WRC



Attendu au rallye Monte-Carlo au volant d’une Ford Fiesta R5, Teemu Suninen sera ensuite présent au départ de huit manches au volant d’une Ford Fiesta WRC.

Engagé avec M-Sport, le jeune finlandais a officialisé son programme qui débutera en février en Suède. Le pilote de 23 ans poursuivra sa campagne mondiale au Mexique, au Portugal, en Sardaigne, en Finlande, en Turquie, en Grande-Bretagne puis finalement en Espagne.

En Allemagne mi-août, le finlandais retrouvera le volant d’une Ford Fiesta R5 pour sa deuxième et dernière participation de l’année au volant de cette monture. 

Âgé de 23 ans, Teemu Suninen s’est fait connaître en 2014 en remportant le WRC-3 au rallye de Finlande au volant d’une Citroën DS3 R3. L’année suivante, le finlandais avait confirmé son talent en gagnant une épreuve en WRC-2 (9e du championnat) avant de terminer vice-champion l’année suivante avec trois victoires. En 2017, il a marqué les esprits en Pologne (6e) puis en Finlande (4e) alors qu’il débutait dans la cour des grands au volant d’une Fiesta WRC.

« Ce sera une très belle saison, et je suis vraiment satisfait de mon programme. Le point d’orgue de cette saison sera évidemment les huit départs avec la Ford Fiesta WRC où j’aurais une belle opportunité de montrer mon potentiel, » a déclaré le finlandais.

Avec cette officialisation, MSport s’assure d’aligner trois Fiesta WRC sur au minimum 10 des 13 manches au programme cette année (avec Bryan Bouffier). L’équipe britannique n’a donné aucune information sur son line-up pour l’Argentine, l’Allemagne et l’Australie.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  1. Ghjlc dit :

    une voiture de course doit être collée au sol ,donc si elle vole c’est perdre du temps à l’accélération et au freinage!juste spectaculaire.

  2. Sylvain dit :

    Ouf, les Ford tournent aussi, Evans re-vu…

    J’espère que Ogier choisira le Perty ou une route où on a aussi vu les autres, cela serait bien de voir la Ford dans le bosselé de Citroën ou Neuville.

  3. Joël G dit :

    Il doit y avoir du monde intéressé par la 3° voiture pour les manches libres. J’ai lu que Abbring aimerait bien être remarqué par Wilson, en espérant relancer sa carrière.

    • roland59 dit :

      difficile pour Kévin, les quelques participations WRC avec Hyundai ne plaident pas vraiment en sa faveur…
      être performant à Ypres ne suffit pas, il faut qu’il apporte la preuve, sur tout type de terrain, qu’il vaut l’échellon supérieur…
      alors, je crains que sa chance soit déjà passée…

      • Joël G dit :

        C’est pour tenter de se rappeler à la mémoire de tous, qu’il participera au MC et en Suèdes sur la fiesta R5 de Tjoen. C’est vrai qu’il n’est plus tout jeune, n’a pas un palmarès démesuré et que outre les tout jeunes qui frappent à la porte, il y a aussi les pilotes de sa tranche d’âge qui aimerait redorer leur blason… Beaucoup d’appelés, peu d’élus.

        • roland59 dit :

          oui, et les MC/Suède sont des bons choix pour tenter de rebondir… car spécifiques et ou le pilotage est souvent plus déterminant que la voiture…
          alors s’il réussit ces 2 manches, tout est encore possible…

  4. roland59 dit :

    comme il le dit justement, bien belle saison ou il pourra montrer/confirmer son potentiel.
    ne pas trop en faire, juste bien faire.
    je ne serais pas surpris qu’il nous surprenne… 🙂

  5. Sylvain dit :

    NB Latvala au Perty… la Toy marche pas, elle vole 😀

  6. Sylvain dit :

    J’aimerais qu’on me signale qui a été champion du monde grâce à un mécène et sans piloter une voiture usine.

    Même Alessandro Fiorio, qui était loin d’être un manche et avec le papa que l’on sait n’a jamais gagné une manche du mondial… pour gagner il faut être très fort, et ce quels que soient les coups de pouce!

    Par contre si tu veux un sport où l’argent compte peu pour émerger, ben tu ne choisis pas le sport automobile, cela me parait une évidence… déjà que Citroën ne réussit pas à financer une troisième voiture, ils doivent faire quoi? payer des saisons entières à des français dont on pense que peut-être si tout va bien, ils pourraient?

    Bien évidemment le rallye se court principalement sur terre, mais bon… Auriol, Loeb, Ogier, ça fait 15 titres de champions du monde de 1994 à aujourd’hui. Personnellement je crois que si un mec est très très bon, il y arrivera, ou en tout cas aura eu des opportunités : s’il est « au-dessus » quelqu’un s’en rendra compte.

    Par contre, dans la catégorie au-dessous, plus les très très bons, mais les ‘justes’ très bons, alors là oui il se peut que ceux qu’on voit rouler ne soient pas les meilleurs, mais… mais si on devait penser à qui n’a eu aucune opportunité, est-ce que Camilli ou Lefebvre seraient les premiers noms qui vous viendraient à l’esprit?!?

  7. jeanlouis dit :

    Très content pour lui, mais je remarque une chose. .. il ne fera pas le Tour de Corse !  »Nos ptits français  » ils n’ont pas peur d’aller prendre des  »valises de secondes  » en Finlande (histoire de progresser) !!! Ils ont bien de la chance nos amis finlandais d’être si bons sur terre et que le wrc compte autant de manches terres !!! Et ça fait des années que ça comme ça. … !! J’aurais bien vu un championnat WRC avec 12 ou 13 rallyes  »goudrons » et voir leurs positions au classement en fin de saison et SURTOUT, voir combien on compterait de  »nouveaux talents » finlandais chaque année. …

    • Joël G dit :

      rien ne dit non plus que c’est lui qui a choisi de ne pas faire le tour de Corse! Un vrai talent est performant quelles que soit les surfaces, même si il l’est un peu plus sur l’une que sur l’autre. Maintenant, un peu plus de rallye goudron ne ferait pas de tort. Et la France n’a pas encore trop à se plaindre; vous avez un championnat terre…; la Finlande a-t’elle un championnat asphalte? -)

      • jeanlouis dit :

        c’est vrai, la France à un (très beau) championnat terre, mais l’asphalte est quand même « privilégié »… est-ce par choix ? par « spécialité » ? je ne saurais y répondre !! mais je sais que vous avez très bien compris le sens de mon commentaire et, du coup, vu que vous dites juste au fait qu’il n’y a pas de championnat asphalte en Finlande… ma remarque devient encore plus pertinente si, comme je le dis, le WRC comptait 12 ou 13 manches « goudrons »… nous n’aurions jamais eu ce « cheptel » de champion du monde finlandais !! logique non ?

        • jp dit :

          Très beau championnat terre ?!!! et avec surtout de grands pilotes de classe cantonal !
          Arrête de parler de wrc et continue la wie ….mdr

          • jeanlouis dit :

            Jp. … à quel moment je t’ai insulté ? Si la conversation ne t’intéresse pas reste dans ton petit trou avec ton petit esprit et laisse les autres discuter tranquille !

        • Joël G dit :

          j’avais très bien compris le sens de votre message, la mention de championnat terre français était une boutade; en Belgique nous n’avons pas de rallye terre, parfois une ES terre ou partie terre, de plus en plus difficile à organiser pour des raisons écologiques. Nos pilotes découvrent la terre en courant en France ou en passant en IRC, JWRC, WRC2 et WRC. Les français ont donc un certain avantage; je ne sais pas ce qu’il en est dans les autres championnats nationaux. Pour ce qui du pourcentage de gens du nord de l’Europe, on n’a pas trop à ce plaindre en WRC; c’est + ou – moitié/moitié avec deux français, un gallois, un belge, un kiwi, deux irlandais, un Espagnol pour le sud, le reste se répartissant entre finlandais, norvégiens et lettoniens. Je n’ai pas fait le compte en wrc2, ni en jwrc. Maintenant le rallye se caractérise par le fait de courir sur toutes surfaces, toutes conditions météo; un WRC goudron n’aurait guère de valeur représentative. Le RAC, la Finlande ont toujours été un rallye terrre, à l’époque la Grêce, le safari rally étaient aussi des rallye terre; on a perdu le San Remo remplacé par la Sardaigne. Je ne serais par contre plus de rallye goudron, mais où, et avec qui les organiser?

        • Le vieux qui sait dit :

          La France a eu un très beau championnat terre… Il y a 20 ans (tiens cette remarque marche aussi pour le championnat asphalte). Un championnat dominé par un vieux plein de sous, vous trouvez ça sympa… Ce pauvre cuoq a les escargots qui se collent aux jantes tellement il roule vite…

          • Djo42 dit :

            Un peu de respect pour M. Cuoq, il a prouvé à tous le monde qu’il avait une très grosse pointe de vitesse, que ce soit en N1 quand il à débuter (sans gros moyen) jusqu’au Monte Carlo.
            Met le cul dans un baquet et fait le dixième de ce qu’il a fait et la tu pourra critiquer…

          • Xarena dit :

            Et qui est le champion de France terre 2017? Jordan Berfa, ex-officiel Peugeot (si, si, cherchez bien…).
            Un championnat de vieux? Je ne crois pas. C’est surtout un championnat pas assez attractif à mon sens.

          • Joebarf16 dit :

            @Djo42
            Concernant CUOQ demandez à Patrick HENRY, champion de France 2007, ce qu’il en pense…
            A mon avis, comme c’est quelqu’un de super sympa, il ne dira pas de mal, même s’il a fallu qu’il attente le printemps de l’année suivante pour tenter de rebondir.

          • Souris dit :

            Mdr ta pas honte cuoq restera un grand pilote l argent ne fait pas tout… mais quand tu mettra ton cul dans un bacquet appel ns

    • Kaiser Sauzée dit :

      Le choix des surfaces est fait uniquement pour Msport optimiser ses chances de titre constructeur.
      Et je leur donne raison.

  8. Joël G dit :

    Beaucoup de commentaire sur Camili; a-t’on une idée de son programme pour 2018? Pour l’instant beaucoup de supputations.
    Toujours en WRC2 pour MS-Sport en 2018?

    • Micka2b dit :

      Pour l’instant monte Carlo en r5 et ça va définir le reste… Wilson a Tjs confinace en lui mais a besoin de budget. Donc le tour en wrc en option si le MC se passe bien et l’Allemagne serai une très belle chose si une 3 ème voiture est alignée. Mais sa place se prépare pour 2019.

  9. Xarena dit :

    Je suis vraiment très déçu pour Camilli. Il aurait mérité une plus grande confiance de la part de Wilson afin de continuer son apprentissage. Il faut voir comment Tanak a été couvé pour se tendres compte que son niveau d’aujourd’hui n’est pas du qu’à son talent… Camilli aurait pu continuer à progresser, j’en suis certain.
    Qui est le manager de Suninen?

    • Denis dit :

      D’une manière générale, ce qui manque aux pilotes français, malgré les opérations Jeunes par la FFSA, ce sont les filières, le mécénat, les partenaires.
      Tels Skoda, Red Bull ou autre.
      Il fût une époque où Citroën jouait ce rôle permettant à un espoir d’évoluer, ou Renault, Peugeot.
      Ceux qui ont des œillères s’en rendront compte bientôt…

      • ISAB dit :

        Supportons les pilotes français au lieu de les descendre sans arrêt ……Ce sera toujours ça pour les motiver à persévérer …..
        Professeur, ingénieur et devin en plus !….

    • Rallyeplaisir dit :

      Si je ne me trompe pas, c’est Veiby père. A confirmer.
      De plus, Teemu est très soutenu par ses mécènes.
      Ils ont raison car c’est un pur talent qui se forme très bien. Mikko Makkula est très bien à ses côtés.

      • Xarena dit :

        Non c’est Joukhi, Monsieur investissements made in Finland, et manager de nombreux pilotes connus.
        Il n’y a pas de secret…

  10. Kaizer Sauzée dit :

    S’il est un sujet sur lequel Malcolm Wilson a des années lumière d’avance sur ses concurrents c’est la détection et des talents, je ne doute donc pas de son choix, même s’il est payant.
    Quant à Camilli, et sans jugement personnel, j’ai espéré mais il ne ma jamais vraiment convaincu qu’il avait sa place au plus haut niveau. Il est pilote officiel, c’est déjà bien. Je lui souhaite le meilleur mais en WRC à mon avis c’est trop tard.
    Les communistes et soixante-huitards retardés diront que c’est pas juste, mais où avez-vous vu que le sport est juste ? Encore plus pour les sports mécaniques. Combien d’athlètes prometteurs de tous sports sacrifiés sur des blessures ou par le manque de moyens de leur famille ? Nos champions de rallye français n’avaient ni argent ni soutiens financiers. Ils ont émergé grâce à la fédé. Sans çà nous serions encore sous le diktat des nordiques.
    Et la relève n’est pas encore là.

    • p106 dit :

      quelle federation , tu plaisantes ! loeb etait la grace a un mecene et ogier grace a loeb qui l a imposé a total et red bull ! la fede , c est du pipo , c est magouille et compagnie !

      • Kaizer Sauzée dit :

        On reconnaît bien là le frustré qui a perdu à la rally académy…
        A ce que je sache les familles Loeb et Ogier sont des français moyens au début de la carrière de leurs fils respectifs.
        Loeb a ensuite été aidé par un ami qui a cru en lui à un moment clé de son évolution (quand il a explosé la saxo KC) et Ogier est un pur produit de la filière FFSA. C’est bien plus tard que Loeb l’aurait aidé, si cela est bien vrai…

        • cedric68 dit :

          Ogier etait mecanicien a st vallier au debut. Ensuite il a roule en volant 206 en 2006 et la Loeb l a repere au rouergue de cette meme annee il me semble ( si qqun qui connait mieux peut confirmer ?? ) ensuite il a dit a Frequelin de garder un oeil sur lui. A partir de la des programmes ont pu etre montes avec l appui de citroen et de la ffsa ce qui a abouti a un programme en jwrc en 2008 avec le titre a la clé. Apres on connait la suite mais il n est pas un pur produit ffsa comme dit kaiser

        • p106 dit :

          oui loeb l a aidé , pourquoi , cela ne te plait pas et pourtant , c est la verité ! pour le frustré , je vais t expliquer : loeb finit 2 en 1995 alors que c est le plus rapide , moi je fais 3 alors que je suis le 2e plus rapide et le 3e fait premier ! magnifique , non ??? donc pas frustré car j etais derriere loeb donc pour moi , ca ne changeait rien , j etais 2 a 1/10 , donc battu

          • p106 dit :

            exact pierre F 13 ! la verité fait mal a certaines personnes qui opposent loeb et ogier

        • Pierre.F.13 dit :

          Et d’une certaine manière, c’est bien Loeb qui a aidé Ogier à obtenir son titre en JWRC, son premier podium en WRC et ses 2 premières victoires, car à cette époque, Ogier était aligné par PH-Sport (qui servait aussi de base au Citroën Junior Team), et qui était l’actionnaire majoritaire de l’entreprise de Bernard Piallat jusqu’en 2011 ?

          C’est Sébastien Loeb !

          Sans l’alsacien, il n’y aurait peut-être pas eu de programme PH-Sport X Ogier, et qui sait, peut-être pas de programme pour Ogier tout court….

  11. Le vieux qui sait dit :

    Arrêtez avec Bouffier il n’a jamais réussi à percer c’est qu’il il y a un manque quelque part…. Et ne me parler pas du MC il y a 2-3 ans ce fut juste un énorme coup de pot avec les pneus, sur des routes qu’ils pratiquent toute l’année ou presque…

    • olive dit :

      bouffier n’a jamais percé en effet par manque de moyens et de soutient . des routes qu’il pratique toute l’année???? ah d’accord. j’adore le « coup de pot »……… fallait rester sur la route quand meme!!! ils l’ont pas tous fait!!!!

    • p106 dit :

      des routes qu ils pratiquent toute l année ! t es sur de savoir quelque chose ??? bouffier passe les 3/4 de son temps en pologne et cela depuis 10 ans !

  12. Bignonn dit :

    Moi je vois ça comme ça.
    En 2017, Malcolm a hypothéqué son entreprise pour faire rouler Ogier et les autres. En 2018, Ford lui offre une grosse assistance technique qui va lui permettre d’équilibrer les budgets, mais il faut penser à la rentabilité de la boite donc il accepte des clients payants pour sa 3eme voiture.
    Que Sunninen ai trouvé le budget (par Timo Joukki ou autre) ne me choque pas.
    Comme beaucoup je deplore que Camilli n’ai pas les moyens pour continuer en wrc toute la saison mais il est toujours là et donc va prendre encore plus d’expérience.

  13. olive dit :

    Comparer bouffier et camilli? Oui c’est comme comparer bouffier et Lefebvre. Bouffier en comparaison n’a jamais fait une saison de wrc et n’a couru que 4 fois avec une wrc en mondial

    • olive dit :

      Sinon il est 3 fois champion de Pologne.champion de France. Il a gagne le monte Carlo et la corse en irc et 2eme du monte Carlo avec une ford en tant que pilote trouvant lui meme son budget.bouffier bien sur

  14. jeanlouis dit :

    Les finlandais c’est comme les footeux brésiliens. .. y en a beaucoup sur le marché ! Mais au bout du compte, si on enlève les valises d’argents. .. sont ils vraiment meilleurs que les autres ?!?!?

  15. Sylvain dit :

    Malcolm Wilson c’est LE manager dont tout le monde a passé son temps a loué la sagesse en 2017, n’est-ce pas?

    Ben voilà, pour 2017 c’est Suninen, au revoir et merci.

    Il faudrait arrêter avec cette histoire du mérite plus, mérite moins : il n’y a pas de place pour tout le monde, il ne s’agit pas d’un sport méritocratique, enfin c’est marginal; c’est un sport automobile, les aspects économiques ne sont pas secondaires, point.

    Tous les mecs qui ont de vrais volants sont des phénomènes, mais tous les phénomènes n’ont pas des volants, c’est ainsi. La future star, Rovanpera, a-t-elle du « mérite »? je n’en sais rien, personne n’a jamais eu de telles opportunités avant lui… est-il bon? ben oui… évidemment!

    Dommage pour Camilli, bien-sûr, mais c’est le rallye baby!

    • Sylvain dit :

      … à louer 😀 😀 😀

    • Pierre12 dit :

      Rovanpera, la future star!!!???
      On verra…
      J en suis pas sûr!

      • Joël G dit :

        Faut effectivement laisser voir; il est encore un peu tôt. Il peut aussi bien se brûler le ailes. Après sa victoire en Filande, on voyait presque Lapi, champion du monde 2018! La fin de saison a été différente. Il fut un temps où certains voyaient Paddon futur n° 1 chez hyundai…
        Faut lui laisser le temps au temps . Mais c’est vrai qu’ils ont un gros potentiel.

      • Sylvain dit :

        Evidemment on verra… mais objectivement, il a eu un « cursus » qui fait que JAMAIS quelqu’un de son âge a fait ce qu’il a fait… potentiellement a 20 ans, il aura 20 ou 30 rallyes wrc-1 au compteur. A cet âge là, certains conduisent encore des twingo en régional, l’avance qu’il a sur les autres en terme de formation est énorme.

        Et en plus il n’est pas super mauvais, par exemple au motorshow de Bologna il a tapé Suninen en exhibition. Quoi qu’il en soit, on parle et on parlera de lui, une star c’est ça 😉 après c’est clair que chaque année il n’y a qu’un champion du monde, cela ne fait pas du second ou du troisième une chèvre, mais de 1er, il n’y’en a qu’un.

        Lappi va très très vite, c’est un fait, sa victoire au 1000 lacs est un « heureux événement » (aucun des top 3 mondiaux sur le podium, cela n’est arrivé QUE là, donc y’avait objectivement de la place…), mais c’est LUI qui l’a fait. Si on pense à un Lefebvre, ses qualités d’espoirs reposent beaucoup sur des « convictions personnelles », Lappi il a un petit Mille Lacs pour en témoigner, c’est pas rien.

  16. Micja2b dit :

    Et pour info si CAMILLI en est arriver là aujourd’hui c’est uniquement dû à son talent… Il n’a jamais ramener d’argent et n’en ramènera jamais!!! Mais il travaille dur pour réussir et a force de gros sacrifice a prouvé son potentiel!!!!

    • Buz dit :

      Et personne ( du moins pas moi ) te dis le contraire. Alors…..cooooool.

    • jeanlouis dit :

      +1000

    • Rico dit :

      Tout à fait d’accord avec toi !!!

    • Bruno dit :

      Oui enfin si il a été officiel Ford en wrc ce n’est pas que grâce a son talent.. N’oublions pas les millions poser sur la table de Malcom par Franck lions.. Donc dire qu’il n’a jms ramener d’argent c pas vrai.. Et cette année il va devoir en ramener si il vx continuer .. Comme souvent ojrd8 l’argent prime sur le talent.. Nombre de talent sont rester a quai par manque de budget ..

  17. roland59 dit :

    bien belle opportunité pour ce jeune prometteur…
    est ce que l’équipe M-sport apparaît bien inférieure, je suis très réservé sur cet apparent…
    -parce que ce serait sous estimer Evans et supposer qu’il serait d’emblée derrière Tänak et Mikkelsen… on verra…
    -parce que c’est supposer/penser que Sordo peut encore faire… bien qu’il essaie de s’en convaincre, il nous montre
    le contraire depuis un bon moment…
    -parce que c’est accorder trop peu de confiance/chance au sus nommé
    – et aussi parce que, jusqu’à preuve du contraire, la fiesta a démontré quelle était la meilleure arme du groupe sur
    le dernier championnat… et il m’étonnerait (beaucoup) qu’elle ait perdu ses 2 temps d’avance sur l’inter saison…

    elle avait

    • Pierre12 dit :

      @roland59
      Par déduction vous pensez donc que Jari Matti devancera régulièrement Ott cette année…???
      Moi non!

      • roland59 dit :

        non je ne le pense pas, mais comme il arrive, je me dis qu’il va peut-être se donner un temps de bonne prise en main avant d’y aller à marche forcée…
        d’autant que 2018 est une année d’objectif titre constructeur pour TOY… et un peu de retenue et de patience au MC sont souvent récompensées…

    • Pierre12 dit :

      La Fiesta en 2017 n était peut-être pas la meilleure mais sûrement la plus fiable et surtout la plus polyvalente à mes yeux.

      • roland59 dit :

        eh oui..!! 🙂
        chacune leur terrain… mais les 3 voitures dans le top 5 au championnat, çà prouve au minimum que les 3 pilotes sont (très) bons mais aussi (et d’abord) que la voiture est très bonne…

    • Sylvain dit :

      SI la Fiesta n’a pas progressé en point de vitesse, ils finissent troisième du championnat constructeur.

      Au niveau du titre pilote il faut voir… l’année 2017 a démontré qu’un excellent pilote peut gagner le titre avec une voiture nettement inférieure en pointe de vitesse.

      • roland59 dit :

        de mon point de vue, la fiabilité largement éprouvée et les perfs intrinsèques « globalement homogènes, satisfaisantes et suffisantes » de la fiesta autorisent largement à penser qu’un second titre constructeur est tout à fait envisageable et jouable… sous condition des niveaux de perfs et de régularité qu’affricheront Evans et aussi Suninen..
        mais c’est la même chose pour les autres équipes…
        2017 en est un parfait exemple, les voitures sont quasi dans un mouchoir, avec l’un ou l’autre minime avantage sur telle ou telle surface/profil… in fine, pilotes et fiabilité font la différence…
        c’est bien pourquoi, avec des fortunes diverses, nous avons 3 tops aux 3 premières places et
        1 autre top + un costaud sans doute très près des tops aux 4ième et 5ième place…
        2018 sera du même jus.. les faibles différentiels de vitesse pouvant être largement modifiés par des faits de courses, conditions de courses, stratégies… etc…
        en revanche, sur la distance et la durée la fiabilité est incontournables car « inaltérable ».. elle garantie un résultat même s’il n’est pas à la hauteur de l’objectif fixé.
        et en cela, la fiesta est devant. Toy, Hyundai et plus encore Citroën ayant montré quelques petites faiblesses de plus que la fiesta..
        alors, selon moi et en l’état, M-Sport est toujours favori pour le titre. donc, Ogier aussi.

        • Sylvain dit :

          On est dans le domaine du raisonnement et des hypothèses, ok, mais où a-t-on vu les Fiesta bénéficier d’un avantage de performance aussi clair que ce qu’avaient les Hyundai en Australie ou encore la C3 en Espagne?

          L’unique exemple qui me vient c’est le RAC, mais c’est pas les Fiesta, c’est les D-mack…

          De mon point de vue, sans progrès en perf, seul le titre constructeur est jouable et encore uniquement si aucune voiture n’a un gros avantage (avec la Hyundai en version Australie, le titre pilote serait pour un pilote Hyundai). Et il ne faut pas oublier, en 2017 la Hyundai était la plus rapide au MC et en Australie, bref du début à la fin grosso modo…

          • Sylvain dit :

            (je voulais dire PILOTE) car Ogier est Ogier… mais pas en constructeur car les autres duos/trio de pilotes sont plus forts

          • riri73 dit :

            Avec un facteur qui sera encore essentiel en 2018 = le balayage en jour1 du leader du championnat qui l’empêchera de trop dominer.
            (à titre d’exemple, si Neuville avait gagné le MC2017, sa domination au Suède 2017 avant la SS du samedi soir aurait du coup été forcément moins flagrante et y’aurait pas eu 50s sur le 2ème, puis ses 3 victoires en 4 course à la mi-championnat auraient été fort compliquées à obtenir s’il avait été à l’époque leader ).
            Du coup, à moins qu’un pilote par ses perfs ou un team par la supériorité de sa bagnole émerge en 2018 (avec un scénario du type Ogier-VW 2013 à 2016 avec pilote X et team Y), ce sera de nouveau partagé, serré, incertain en 2018.

          • roland59 dit :

            je ne dis pas que la fiesta est plus performante, je dis que sur la durée du championnat, elle s’est montrée la meilleure arme… car quasi jamais, elle ne fut handicapée au point de ne pas pouvoir..
            réellement, sur beaucoup de manches, elle a montré qu’elle pouvait jouer devant avec et contre qui que ce soit… ex: Mexique, Portugal, Corse, Pologne, Allemagne… pour citer des profils, conditions et contextes bien distinctes.. sans intervention d’Evans en DMack
            après, concernant le Catalogne, raisonnablement çà n’est pas à M-Sport de faire l’effort d’être devant… à l’évidence, tu le sais.
            quant à l’Australie, Tänak a tenu un bon rythme, Ogier n’y était pas…
            et puis, dire que la Hyundai était meilleure du début à la fin (même grosso modo)
            tu sais très bien aussi que çà n’est pas la réalité…
            Neuville est devant au MC, en Suède aussi… 2 rallyes ou pratiquement toujours
            les perfs voitures (vitesse) sont les moins déterminantes…
            Neuville et Mikkelsen sont devant en Australie, mais Tänak, assez cool, est dans son dernier à sa manière… comme bien d’autres…
            très sincèrement, je ne crois pas un instant que la Hyundai était plus vite que les autres… se sont souvent les pilotes qui ont forcé les situations quand ils ont été en mesure de faire… et ils le furent 7 à le faire…
            Ogier, Tänak, Neuville, Latvala, Lappi, Meeke.. et Evans dans sa singularité.
            il y a beaucoup de manches ou la hyundai n’était pas systématiquement et aisément devant ex: Mexique, Portugal, Sardaigne, Corse, Pologne, Allemagne, Finlande…
            non, vraiment, si une voiture est parvenue par ses qualités à sortir du lot pour donner le titre à son équipe, c’est la fiesta. mais il fallait quand-même que les 3 pilotes la mènent à ce niveau… il est assez clair pour tout le monde qu’un autre trio n’aurait pas eu le même résultat…

  18. Denis dit :

    Sacré potentiel !
    A 23 ans seulement Teemu Suninen a déjà démontré de belles choses. Mais, les temps sont durs, les bons volants rares.
    J’espère qu’il profitera bien de ses 8 prestations en WRC pour encore convaincre.
    Comme le dit fort justement Julien, M-Sport ne part déjà pas, à égalité de chances face à Toyota et dans une moindre mesure (alternance) à Hyundai.

    • ISAB dit :

      Je savais que tu n’aimais pas les pilotes français là tu confirmes ……Mais enfin Camilli a prouvé qu’il était plus rapide que lui sur certains rallye , bon il est plus âgée mais il n’ a pas eu la chance et le pognon pour débuter plus tôt …c’est une évidence qu’il mérite ce volant autant que le finlandais .

  19. Le vieux qui sait dit :

    La moitié pour Sunninen, l’autre pour Camilli ? Comme prevu en fait.

    • mich dit :

      Salût et meilleur voeux quand même, bizarre d’après toi combien de manche en wrc

    • Buz dit :

      A bon il y a 18 manches maintenant en WRC!!!! Si Suninen va faire 8 manches, et que Bouffier va faire le Monté Carlo ( et je le vois bien en Corse aussi ) il va pas rester beaucoup d’épreuves pour Camilli. Si il arrive a réunir le budget pour une ou deux épreuves ce sera déjà pas mal.

      • Maxime dit :

        8+8=18 ?

        • Buz dit :

          Non c’est juste que si Suninen fait 8 manches et que d’après le vieux, Camilli en fait autant, donc 8, mais sachant que Bouffier fait déjà le Monté Carlo et peut être la Corse, donc 2, cela fait bien……..18 manches d’après le vieux!!!! J’ai bon la professeur Maxime?

    • natlin dit :

      le reste pour bouffier a mon avis!

      • Micka2b dit :

        Bouffier a 39 ans et ça fait son 16 ou 17 ème monte Carlo. Puis arrive avec un valise pleine pour 1 rallye!!!! CAMILLI fera le tour et l’Allemagne… voir même l’Espagne. Et n’allez pas me dire que bouffier ou SUNINEN sont du niveau se camilli sur une saison entière???????? Au lieu de soutenir les jeunes français on souhaite envoyer des finlandais plein de sous devenir des fils a papa du volant????????? Sérieux pauvre de nous!!!!!!!

        • Buz dit :

          Mais t’emballe pas Micka. Ou tu as vu que nous critiquions Camilli? Il faut prendre un décontractant!!! C’est simplement une constatation, qu’il n’aura pas le budget pour courir en WRC, a aucun moment j’ai critiqué Eric. Par contre ou tu t’avance un peu c’est quand même sur les capacités de Suninen, mais ca c’est un autre débat.

          • Micka2b dit :

            Les 3/4 des gens sont heureux de voir suninen au volant de la wrc alors qu’un français qui n’a pas de moyen va peut être rester sur le carreau… Et c’est ça qui me désole. Quant aux qualité de SUNINEN a part dis moi si sur les 13 manches du championnat il est capable d’aller faire un top 5?? Ou on v juste l’attendre au racc en Suède et en Finlande ???
            Je suis persuadé que Eric peut rapporter plus de point que suninen…

        • olive dit :

          bouffier 16 ou 17 monte carlo???? ah oui. bouffier arrive avec une valise pleine pour 1 rallye? mais……camilli ça fais combien de temps qu’il est chez m-sport? a faire toutes les manches du mondial??????