Tänak : « Le podium était jouable »




Auteur d’une prestation remarquable en Pologne un mois plus tôt, Ott Tänak est rapidement parti à la faute en Finlande. Cinquième à l’arrivée, le pilote M-Sport nourrit forcément des regrets.

as d’assistance à la mi-journée donc nous avons perdu beaucoup de temps.

Mais nous pouvons garder beaucoup de choses positives du week-end. Après avoir perdu autant de temps, vous n’êtes jamais vraiment d’humeur à attaquer au maximum et vous ne cherchez pas vraiment les petites choses qui permettent de signer les meilleurs chronos. Mais même si nous n’étions pas à la limite, les chronos étaient toujours très bons, ce qui est très encourageant pour l’avenir.

C’est un rallye fantastique et en regardant les performances dans son ensemble, je sais que nous avons le potentiel pour viser de meilleurs résultats l’année prochaine. »

Pour son coéquipier Elfyn Evans, ce rallye a été encore une fois difficile avec une grosse touchette et une réparation de fortune le vendredi (bras de suspension maintenu grâce à une clé et des colliers).

« Taper une pierre n’est jamais une chose intelligente à faire mais je pense que nous avons bien fait de disputer toutes les spéciales du vendredi. Je ne savais pas si ce serait possible de rouler sur six spéciales avec une suspension arrière cassée mais nous avons persévéré et nous avons pris une bonne expérience dans toutes les spéciales.

Il n’y a pas de rallye comme le rallye de Finlande au calendrier, l’expérience compte donc vraiment beaucoup et je pense que nous pouvons être heureux de notre progression par rapport à l’an passé. Le rythme était là et j’ai pu identifier les zones où je pouvais m’améliorer. Nous avons encore du travail à faire et si nous pouvons encore nous améliorer de moitié, nous serons en bagarre devant l’année prochaine.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    quels seront la pilotes Ford (pardon : M-sport) en 2017 ?
    Tänak semble être sauvé, par contre Evans devra + que probablement s’effacer, mais au profit de qui ?

  2. Denis dit :

    Dommage effectivement que Ott « Flying Attak » Tänak ait dû modérer le rythme le vendredi après commis d’entrée une faute…
    L’Estonien peut donc nourrir des regrets. Et nous aussi ! Sans cela, il y aurait eu encore un peu plus de « bataille »…

    Elfyn « Mac Gyver » Evans a lui aussi rapidement hypothéqué ses chances de bien figurer au final…

    Ces deux là, auront une revanche à prendre en Allemagne !