Ciamin : “Une de mes meilleures performances”



Sur les routes grasses du rallye du Touquet, Nicolas Ciamin a été le meilleur équilibriste, propulsant sa Polo à la première place, notamment grâce à un samedi matin de haute voltige.

Très régulier et auteur d’un sans faute aujourd’hui, le jeune niçois a rapidement fait l’écart face à Yoann Bonato, l’emportant finalement avec une marge confortable. Avec ce succès, Nicolas devient le plus jeune pilote à s’imposer en championnat de France (21 ans et bientôt 1 mois), battant le record de Yohan Rossel.

Avant de grimper sur le podium au Touquet, l’espoir tricolore est revenu avec nous sur son week-end, évidemment marquant dans sa jeune carrière.

Est-ce que tu avais imaginé un tel résultat au départ ?

“Comme je l’ai dit, je l’espérais vraiment. Après, on ne peut jamais être sûr. Ce n’est pas forcément le terrain où je suis le plus à l’aise, mais remporter ce rallye, avec le plateau qu’il y avait et les difficultés de route que l’on a eu ce week-end, je pense que c’est vraiment une de mes meilleures performances jusque là.

Hier, tu as évoqué à plusieurs reprises l’handicap de ta position sur la route au départ. Après cette nouvelle journée et une deuxième position sur la route, as-tu le même point de vue ?

“Evidemment que j’aurais préféré avoir une meilleure position sur la route hier après-midi. Ce matin, j’ai clairement vu la différence et j’aurais pu être plus rapide le premier jour, mais bon, ce n’est pas grave maintenant, cela ne m’a pas empêché de gagner. “

Est-ce qu’on peut comparer cette victoire face à celle acquise en Finlande en JWRC (2017) ?

“Je pense que c’est au même niveau. Même si le niveau de concurrence était moins élevé en JWRC, c’était quand même la Finlande et seulement ma deuxième saison en rallye. Je vais pas vraiment faire de comparatifs mais ce sont mes deux meilleures performances jusque là dans ma carrière.”

Tu as eu une saison mitigée en 2018 avec une Hyundai i20 R5. Mais là, en ce début d’année, tu sembles vraiment très à l’aise avec cette Polo.

Oui de toute façon, on sait très bien que c’est la meilleure voiture à l’heure actuelle. Moi j’ai aussi progressé depuis l’année dernière, plus je roule et plus je progresse pour l’instant. Si j’avais fait le rallye en Hyundai ce week-end, je ne sais pas ce que j’aurais pu faire, mais le résultat aurait pu être le même aussi.”

Avec une victoire comme ça, tu vas te présenter au Tour de Corse avec plus de confiance j’imagine ?

“Quand on a décidé au dernier moment de faire le rallye d’Hannut (en Belgique la semaine dernière), notre ingénieur Lionel qui fêtait son anniversaire juste avant ce rallye, a dit : il y a trois rallyes à gagner, l’Hannut, le Touquet et la Corse. Donc maintenant, nous sommes à 2 sur 3, c’est déjà pas mal. Le Hannut c’était le plus facile à gagner, là ça commençait à être bien plus difficile et en Corse, ce sera sûrement encore plus difficile. Donc on va essayer de continuer sur la dynamique.”

Et justement pour la Corse, quels seront tes adversaires principaux selon toi ?

“Eric Camilli. Il y a aussi Rovanperä, Bonato bien sûr, Loubet, et d’autres que je n’ai pas forcément en tête. Il y aura clairement une grosse bagarre. En Mondial, c’est un peu comme en France maintenant, pire même, il faut vraiment attaquer du début à la fin, c’est rare de se retrouver à dérouler dans les dernières spéciales.

Les conditions de route ne seront pas du tout les mêmes en Corse que ce week-end, mais il fallait bien gérer la tension aujourd’hui et c’est toujours bien pour le futur et l’expérience.” 




S’abonner
Notifier de
guest
20 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Romrom
Romrom
1 année il y a

Il monte en puissance de rallye en rallye et on attend une confirmation en Corse.
Il est clairement doué, on espère que le budget suivra, ce qui n’est apparemment pas le cas, ou qu’un constructeur va se réveiller…
Ou un gros sponsor !
En tout cas au vue des vidéos il est toujours aussi serein au volant et le niveau de pilotage est impressionnant.

Jeff Boulet
Jeff Boulet
1 année il y a

Sacré performance en effet pour Ciamin. Au volant de la Polo qui ressemble un peu à l’arme fatale en ce début de saison, il sera visiblement difficile à battre. En Corse, ça sera probablement compliqué face à l’avion Camilli mais Nicolas monte en puissance. Quand il a débuté en RPS circuit lors de la saison 2014, j’avais été bluffé par les chronos qu’il réalisait en découvrant les circuits et face à des références comme Bellinato… Il avait aussi effectué une pige en Mijet Supertourisme au Paul Ricard où il avait réussi les MT sur les 2 courses. C’est un gars… Lire la suite »