Lacomy reste invaincu (Drôme)



Malgré une grosse résistance de Maxime Lecureux, Laurent Lacomy s’impose sur ce rallye de la Drôme, remportant ainsi un sixième succès à Saint-Jean-en-Royans !

Avec cette victoire aussi, le pilote DS reste invaincu en cette saison avec quatre victoires en autant d’épreuves. Derrière lui, Maxime Lecureux signe pour la troisième fois de suite une deuxième place avec cette DS3 R5. La dernière marche du podium revient à Stéphane Boissy, lui aussi au volant d’une DS3 R5.

Quatrième, Stéphane Carra a encore bluffé avec sa toujours jeune BMW M3, remportant de nouveau le groupe A. Auteur de gros chronos ce week-end, Emmanuel Roudet s’impose dans le groupe F2000 après une grosse bagarre face à Cardenas et Truchet.

Tout proche du top 10, Sébastien Le Coarer remporte lui le groupe N.

ES8-ES9 : Avec deux meilleurs temps de suite, Lecureux reste en course pour la victoire, revenant à 9s3 de Lacomy. Au troisième rang, Stéphane Boissy est toujours là au volant de sa Citroën DS3 R5. Quatrième, Stéphane Carra domine largement le groupe A alors que dans le groupe F2000, Emmanuel Roudet semble avoir fait la différence face à Benjamin Cardenas.

ES6-ES7 : Face à un Lacomy performant, Lecureux est en retrait ce matin et lâche respectivement 14s puis 9s dans ces spéciales. Au général, l’écart entre les deux hommes est désormais de 11s5 en faveur du premier nommé. Au troisième rang, Stéphane Boissy reste esseulé devant Stéphane Carra, le grand favori du groupe A. Au sixième rang, Emmanuel Roudet a fait le trou dans le groupe F2000 et domine désormais Benjamin Cardenas pour 20s.

Excellent septième au scratch avant l’ES7, Stéphane Truchet est sorti dans le chrono suivant, le fameux Col de l’Echarasson. En fin de top 10, Sébastien le Coarer reste totalement intouchable dans le groupe N.


Samedi 14 et Dimanche 15 Juillet 2018 – Drôme « Paul Friedman » (National – Drôme)

Scratchs : Lacomy (3) – Lecureux (8)
Leaders : ES1- Lecureux, ES2-ES3 : Lacomy, ES4-ES5 : Lecureux, ES6-ES11 (Fin) : Lacomy

Classement Final (provisoire)

1LacomyCitroën DS3R51h08:21.5
2LecureuxCitroën DS3R5+8.1
3BoissyCitroën DS3R5+52.2
4CarraBMW M3A8+2:00.4
5GinhouxCitroën DS3R5+3:09.8
6RoudetPeugeot 206 XSF214+3:59.5
7CardenasPeugeot 306 S16 F214+4:27.5
8FioriSkoda Fabia S2000A7S+4:47.8
9DesmetPeugeot 106 S16A6+4:50.9
10PapetRenault Clio RSR3+5:05.1
11Le CoarerSubaru Impreza WRXN4+5:13.6

Classement complet

Etape 1

ES5 : En cette fin de journée, Lecureux termine par un nouveau scratch et consolide ainsi son avance en tête sur Lacomy (+11s7). Une troisième DS3 R5 occupe le reste du podium avec Stéphane Boissy. Au quatrième rang scratch, Stéphane Carra domine toujours le groupe A alors que dans le groupe F2000, la bagarre reste sublime entre Roudet, Truchet et Cardenas, tous regroupés en seulement dix secondes.

ES3-ES4 : Contrairement à la première boucle, Maxime Lecureux signe le doublé avec notamment un gros chrono dans la spéciale d’Oriol où il repousse Lacomy à onze secondes ! Avant la dernière spéciale du soir, Lecureux compte ainsi 10s3 de marge sur son adversaire. Au troisième rang, Stéphane Boissy reste esseulé au volant de sa DS3 R5.

Au quatrième rang, Stéphane Carra place sa BMW M3 devant la DS3 R5 de Ginhoux. Sixième au scratch, Emmanuel Roudet domine le groupe F2000 pour seulement quatre dixièmes face à Benjamin Cardenas et 2s2 sur Christophe Truchet !

ES1-ES2 : 113 concurrents ont pris le départ de cette 36e édition du rallye de la Drôme « Paul Friedman » avec notamment cinq R5 au départ. Comme attendu au départ, les Citroën DS3 R5 font le spectacle sur ce rallye de la Drôme et une grosse bagarre se profile entre Laurent Lacomy et Maxime Lecureux.

Derrière ce duo regroupé en seulement six dixièmes, Stéphane Boissy est esseulé à la troisième place alors que Stéphane Carra, quatrième, domine le groupe A avec son inusable BMW M3. Dans le groupe F2000, un joli duel est entamé entre Benjamin Cardenas et Emmanuel Roudet, séparés par moins de cinq secondes, sans oublier Christophe Truchet, non loin des deux hommes.

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Laurent semble en osmose avec la DS3 R5 😉

  2. philou dit :

    peu de spectateurs, niveau d’essemble faiblard, bref cetait la premiere et derniere fois que je me deplacais pour voir ce rallye