Du classique chez Hyundai pour la Turquie



Contrairement aux dernières épreuves, Hyundai Motorsport communique rapidement sur sa composition d’équipe pour le prochain rallye de Turquie, épreuve disputée du 12 au 15 septembre prochains.

Pour ce rallye, Andrea Adamo et son équipe ont ainsi fait confiance au trio le plus utilisé chez Hyundai depuis deux saisons : Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen et Dani Sordo. Convaincant au dernier rallye de Finlande, Craig Breen n’a pas donc pas réussi à gagner sa place, mais sa présence au prochain Pays de Galles reste largement envisageable.

L’an passé en Turquie, la Hyundai i20 WRC s’était montré très performante dans les mains de Thierry Neuville avant son abandon, mais aussi dans celles d’Hayden Paddon, troisième à l’arrivée et meilleur pilote Hyundai.

Le néo-zélandais avait justement été préféré à Dani Sordo à l’époque, et ce dernier devra donc découvrir totalement cette épreuve mais bénéficiera d’une excellente position sur la route.

Et pour la première fois depuis le rallye de Suède, Hyundai utilisera le même trio sur deux épreuves consécutives !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeanfrancois dit :

    Je désapprouve cette stratégie d utiliser plusieurs pilotes .
    Le titre constructeur c est bien mais le titre pilote c est pas mal non plus .

    • Joël GEORGES dit :

      Je ne vois pas en quoi, l’un empêche l’autre; même si il est bien connu que c’est le titre constructeur qui intéresse hyundai. A partir du moment où, il n’y a dans l’équipe qu’un seul pilote capable de viser le titre -comme dans les autres équipes d’ailleurs-, et que celui ci est immuable…
      Cela reste d’ailleurs un avantage pour le titre pilote aussi puisque les « intérimaires » bénéficiant de très bonnes positions de départ peuvent, éventuellement, sur les rallyes terre, s’intercaler entre le pilote n° 1 et ses concurrents au titre. Ce qui est difficile d’imaginer autrement.

      • Sams dit :

        sauf qu’apparemment le nombre de jours d’essais (52?) est à diviser entre la totalité des pilotes et en multipliant les pilotes, et le fait qu’iil faut préparer chacun au minimum, cela desservirait apparemment TN.

  2. Ben 07 dit :

    Le choix des pilotes c’est bien . Mais une voiture dont les amortisseurs ne passent pas à travers le capot, ce serait encore mieux ! Ca, et la sortie d’Ogier , alors qu’il était sur le velours après le retrait de Neuville , ça reste LES images de l’édition 2018.

  3. Jean Dridéal dit :

    Oui, c’était cousu de fil blanc…. étan donné que le dernier rallye de Loeb cette année sera l’Espagne, ou il prendra la place de Mikkelsen.

  4. Loic du 42 dit :

    Moi ça ne me gêne pas, cela s’est fait dans les années 80, 90 et 00 , Hyundai vet le titre constructeurs.

  5. Fab dit :

    « Ce dernier… bénéficiera d’une excellente position sur la route pour bénéficier d’une excellente position sur la route. »

    Si avec ça il gagne pas l’épreuve, j’y comprends plus rien! 😀

    On voit la gestion « pilotes » d’une grosse équipe qui commence à avoir sérieusement mal au rectum de voir le titre lui échapper tous les ans et qui fait tout (voire plus!) pour enfin en remporter un.
    On aime ou on n’aime pas mais bon, force est de constater que pour l’instant, ça fonctionne! Jusqu’à ce que Latvala et Meeke reste sur la route…? :/

    • Kaizer Sauzée dit :

      Je reste persuadé que Hyundai va nous faire une VW en fin de saison et quitter le WRC.
      C’est donc leur baroud d’honneur pour ne pas quitter la discipline bredouilles, et tous les moyens sont bons…

  6. Mik dit :

    Sordo est très bon sur les épreuves cassantes je mise une pièce sur lui pour un podium ; )

  7. Denis dit :

    Au final, j’espère que Hyundai perde à son propre jeu des « chaises musicales »…

    • OtagO dit :

      Pas Class ton commentaire, tu nous avais habitué à plus sensé.

      • Denis dit :

        Je reconnais.
        Mais, je n’aime pas cette « gestion humaine des ressources » de l’équipe Coréenne.
        Sportivement.

        • jeff dit :

          Ca ne gênait strictement personne dans les années 1970-1980 ! Et ça permet de voir en WRC des pilotes qui n’y ont pas ou plus leur place à plein temps, et moi j’aime ça !

        • Pierre12 dit :

          C est Toyota qui sera champion sans difficulté, Ott va nous faire un festival d ici la fin de la saison ( mise à part peut être en Turquie ou il va gérer ).

    • roland59 dit :

      bonjour Denis,
      moi aussi je trouve que tu es sévère… c’est d’autant plus étonnant que les Sordo/Loeb sont demandeurs de partiels, donc pour le moins doivent ils se mettre (un peu) à disposition de l’équipe… et que Mikkelsen est en fin de contrat sans encore avoir vraiment convaincu son employeur… et donc l’engagement ponctuel de Breen est il sans doute directement lié à cet état de fait.
      vu de ma fenêtre, ce n’est pas un jeu de chaise, mais une ligne écrite et presque imposée par les pilotes eux mêmes depuis le départ.
      Je ne vois donc pas bien le caractère inappréciable de la « gestion humaine  » d’Adamo…