ES13- Toujours aussi serré (France 2013)




Dans ce chrono, la pluie aurait pue jouer un rôle important en s’intensifiant au fil des passages. Dans ces conditions, les deux Sébastien rivalisent quand même face à Dani Sordo et Jari-Matti Latvala.

img_4059
>PROFIL
Apparue l’an passé, cette spéciale est identique à 100%. Beaucoup de variétés dans ce chrono avec un départ typé course de côté jusqu’au col de Wettstein. Ensuite, la spéciale reste rapide mais technique jusqu’à Giragoutte. La route devient plus étroite avec le village de Labaroche et on termine enfin par une descente plus large jusqu’à l’arrivée.

FAITS MARQUANTS
Dans ce chrono, la pluie aurait pue jouer un rôle important en s’intensifiant au fil des passages. Dans ces conditions, les deux Sébastien rivalisent quand même face à Dani Sordo et Jari-Matti Latvala.

L’espagnol conserve la tête du rallye devant le finlandais pour 6 dixièmes et 2s6 sur Sébastien Ogier. Sébastien Loeb suit à la quatrième place avec seulement 2s9 de retard sur son compatriote.

Dans le WRC-2, Robert Kubica mène toujours largement aux portes du top 10? En WRC-3, Quentin Gilbert garde l’avantage face à Sébastien Chardonnet pour 22s9.

REACTIONS DES PILOTES
Neuville : « Il faut continuer à rouler mais on doit faire attention sans roue de secours. Je n’ai pas pris de risques mais j’ai quand même très bien roulé là. »
Sordo : « C’est très très chaud, la spéciale est très sale. La fin était compliquée, il y a des endroits que je n’avais pas bien noté, mais ça va. »
Latvala : « Ce n’est pas facile. Il y a des endroits vraiment glissants avec parfois de la boue. Demain est encore une longue journée. »
Loeb : « On prend la pluie comme dans la première de la boucle. Ce n’était pas évident dans ces conditions de revenir sur les autres. Je ne suis pas très content de ma voiture cette après-midi, il y a du sous-virage, on va voir ça à l’assistance. »
Ogier : « Je pense qu’on n’a pas eu de chance, on a pris beaucoup de pluie dans la spéciale. Ce n’est pas terminé, on ne peut pas faire plus. »
Novikov : « C’est très difficile, encore assez différent pour tout le monde. Nous avons débuté sans pluie puis ça a démarré ensuite. Je n’ai pas de raisons d’attaquer à 100%.
Mikelsen : « Ce n’était pas facile. Vous devez réfléchir au niveau du grip dans chaque virage. »
Hirvonen : « C’est comme ça depuis le début du week-end avec des conditions très changeantes. Dans la forêt, il y a des endroits très boueux. »
Ostberg : « C’était assez difficile comme spéciale, avec beaucoup de surprises pour moi, j’ai du faire attention, on ne pouvait pas faire grand chose dans ces conditions. »

PROCHAINE SPECIALE : ES14-Mulhouse (4,65 km) à partir de 18h00 (Samedi 5 Octobre 2013)

Classement ES13/après ES13


Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    rallysport , la super speciale 14 sera t’elle inversee ou non?

  2. natlin dit :

    bon 5.5 sec entre le 1ier et le 4ieme, c’est carrement fabuleux, la moindre erreur le moindre 10ieme sera important, decu pour neuville mais ca payera tot ou tard, les team managers et autres savent lire les feuilles de temps, comme celles de hirvonen promu 1ier pilote citroen et candidat au titre, rien que de l’ecrire, je me marre!

  3. Bernard Legros dit :

    Bon, bin, là, tout le monde va être content avec cette bagarre…

  4. keber08 dit :

    On signale Hirvonen arrété en train de manger une choucroute lol

  5. CED26 dit :

    Oui moi aussi j’aimerai bien un lien….

  6. SebChevy18 dit :

    Quelqu’un a un lien ?

  7. jonh30140 dit :

    Il peut au départ attention a la sortie de route pour certains….