La 8e merveille d’Ogier (Monte-Carlo)



ES15- Briançonnet – Entrevaux 2 (14,31 km) à partir de 12h18 (Dimanche 24 Janvier 2021)

↓ Voir le classement

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Encore et toujours de l’inédit pour ce chrono, magnifique en tous points, autant par son tracé, sa topographie que son environnement extérieur !

Actuellement sur le podium du WRC3, Eric Camilli aura l’honneur d’ouvrir cette spéciale, suivi quatre minutes plus tard par Adrien Fourmaux. Leader du WRC3, Yohan Rossel partira de son côté à 12h30. Parfaitement placé pour s’imposer, Sébastien Ogier s’élancera de son côté à 13h02.

FAITS MARQUANTS

Impuissant l’an passé face à Thierry Neuville, Sébastien Ogier a corrigé le tir sur cette édition, se montrant d’emblée comme l’homme à battre, capable d’hausser le rythme quand il le voulait. Même une crevaison le vendredi n’aura pas freiné l’élan du gapençais, toujours serein malgré de belles conditions imprévisibles cette année.

A l’arrivée, le septuple champion du monde décroche sa huitième victoire au Monte-Carlo avec un cinquième constructeur différent, devenant le seul recordman de victoires sur cette épreuve (8 succès contre 7 pour Sébastien Loeb). Il empoche par la même occasion les 5 points de cette Power Stage, prouvant s’il en étant encore besoin, qu’il était intouchable sur cette 89e édition. Pour les férus de statistiques, le septuple champion du monde des rallyes remporte là son 50e succès en WRC, tous acquis avec Julien Ingrassia bien évidemment.

Derrière lui, Elfyn Evans est reparti sur les mêmes bases que celles démontrées en 2020 avec une régularité exemplaire et une prise de risques toujours calculée…peut-être trop pour faire trembler son coéquipier. Troisième homme de ce Monte-Carlo, Thierry Neuville a démarré ce rallye dans des conditions peu évidentes suite à un changement de copilote à la dernière minute. Après un départ logiquement timide, le nouveau duo belge a terminé sur un excellent rythme.

En WRC2, Andreas Mikkelsen a survolé la catégorie même si Adrien Fourmaux est parvenu parfois à devancer le norvégien dans quelques spéciales. Sur les autres épreuves de la saison, le français devra faire mieux pour rivaliser avec l’ancien pilote officiel WRC.

En WRC3, Yohan Rossel a vraiment signé la course parfaite, sachant réaliser des coups d’éclats, tout en évitant les ennuis, au contraire de Yoann Bonato et Nicolas Ciamin, également présents sur le podium final.

En capacité de jouer le top 10 final, Oliver Solberg s’est fait piéger dans cette toute dernière spéciale, sa Hyundai i20 WRC restant bloquée dans un fossé.

En RGT, Manu Guigou s’impose après un rallye parfaitement mené depuis l’ES2. Derrière lui, Raphaël Astier a bien pris en main cette Alpine et espère désormais disputer le championnat RGT-Cup FIA.

À la 30e place, le local Nicolas Latil termine premier en RC4 avec sa 208 Rally4 du CHL Sport Auto.

RÉACTIONS DES PILOTES

E.Camilli
11:41.9
C’est très glissant, parfois on ne pense pas que ce soit si mauvais que ça, mais ça l’est. Ce n’était pas si facile et nous sommes heureux de terminer le rallye. P3 en WRC2 normalement, nous sommes heureux avec cela après un an sans conduire. . “
A.Fourmaux
11:23.8
“C’était vraiment un très bon rallye pour nous. Nous avions un très bon rythme et se battre face à Andres, c’était très bien. Je veux remercier l’ensemble de l’équipe M-Sport car ils ont fait un super boulot pendant tout le week-end. Terminer 2e et dans le top 10, c’est super.”
A.Mikkelsen
11:21.9
C’était vraiment sympa. Difficile dans la dernière spéciale car les ouvreurs n’étaient pas autorisés. La clé du succès ici est de ne faire qu’un avec votre équipe d’ouvreurs et heureusement je travaille très étroitement avec mon équipe tout le temps. Nous avons passé du temps ici avant les reconnaissances pour nous synchroniser et cela a payé.”
Y.Rossel
12:00.1
“Je pense que c’est bon mais je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Après 8 km, j’avais cette crevaison. C’est très difficile mais en voyant les temps de Fourmaux et Mikkelsen, je pense que c’est bon.”
PL.Loubet
13:15.9
“J’ai fait une bonne spéciale dans celle-ci ce matin et je voulais prendre quelques points ici pour remercier l’équipe. J’ai fait une erreur stupide et je suis resté coincé dans un fossé, donc je suis très déçu. Merci à eux, ils ont fait un travail fantastique pour reconstruire la voiture vendredi soir. “
G.Greensmith
11:20.5
“Je n’ai rien à dire de positif, je dirais que c’est la pire performance de ma carrière à ce jour. J’ai l’impression qu’avec la préparation que j’ai eue, j’aurais dû faire une bien meilleure performance. C’est fait maintenant, je vais en tirer des leçons et m’améliorer pour la prochaine manche.”
T.Katsuta
11:32.7
“Le plus important, c’est que j’ai acquis beaucoup d’expérience dans des conditions très difficiles. La vitesse augmente et la confiance grimpe également. Dans cette spéciale, j’ai été très prudent, mais c’est mieux que d’être arrêté dans la spéciale !”
D.Sordo
11:18.2
“Nous n’avons pas très bien bien roulé, depuis le début du rallye, je n’étais pas dans le rythme. La seule chose que nous pouvons faire est d’essayer d’aider l’équipe. Dans certaines spéciales, je n’étais pas très confiant à certains endroits mais ça va, nous reviendrons plus forts. “
K.Rovanperä
10:59.5
“Je ne pense pas que ce soit suffisant pour faire le meilleur temps. C’était fondamentalement un bon week-end au volant, mais nous avons raté un bon résultat avec beaucoup de choses malchanceuses. Je peux être satisfait de ma conduite et merci à l’équipe. “
T.Neuville
11:01.4
“Très heureux d’être à la fin du rallye. Nous savions que ce serait un vrai défi avec mon changement de copilote à la dernière minute et je ne savais pas à quoi m’attendre. Martijn a fait du très bon travail pour sa première fois en WRC. De bons points pour le équipe, même si ce n’était pas le meilleur week-end pour Hyundai.”
E.Evans
11:00.7
“Je me suis jamais senti à 100%, jamais là où j’aurais voulu être en fait. C’est un bon résultat, Seb a été meilleur mais c’est toujours compliqué de se battre face à lui sur son rallye.”
S.Ogier
10:56.2
“Ce n’est pas une mauvaise fin de week-end ! La voiture a été incroyable – ça a été un tel plaisir. J’ai presque les larmes aux yeux et je pense que c’était une bonne décision de faire encore un an. L’équipe est formidable, un immense merci à tous. Jari, bienvenue boss pour la victoire!”

Classement ES15 / Après ES15 (14,31 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
161 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
tom
tom
30 jours il y a

OGIER, c’est la classe.

RALLYE08
RALLYE08
30 jours il y a

Les Alpines un peu a la ramasse sur ce monte carlo , un peu logique mais de voir les 208 r4 juste derrière bof bof