L’Irlande du Nord ne sera pas au programme en août



Jusque là, la manche WRC encore inconnue et programmée en août était largement convoitée par le rallye d’Irlande du Nord, mais ce dernier n’aura finalement pas lieu.

Après des mois de discussion entre les responsables de cette épreuve et le gouvernement d’Irlande du Nord, un accord n’a pas été trouvé. La BBC évoque un risque “financier croissant” avec “une poursuite du projet non viable” car l’exécutif d’Irlande du Nord tarde à soutenir financièrement ce projet.

“C’est décourageant pour les concurrents et les fans au Royaume-Uni et en Irlande de manquer un événement de classe mondiale comme le WRC pour la troisième année consécutive.”, a ajouté Bobby Willis (promoteur du rallye de l’Irlande du Nord) à la BBC.

“C’est une perte énorme et le rallye aurait généré 10 millions de livres sterling pour l’économie avec des visiteurs attendus du monde entier et cela aurait été le coup de pouce post-Covid dont le tourisme et l’hôtellerie dans la province ont tant besoin. J’ai l’intention de travailler en étroite collaboration avec le promoteur du WRC pour identifier les options pour 2023. Notre événement bénéficie d’un fort soutien, car la communauté du sport automobile au Royaume-Uni et dans toute l’Irlande a une envie incroyable de voir le WRC revenir ici.”

Administrateur de WRC Promoter, Simon Larkin regrette cette situation : “WRC Promoter et toutes les parties prenantes étaient extrêmement enthousiastes à l’idée d’un rallye en Irlande du Nord.

Il y a une forte histoire de héros et de pilotes qui sortent d’Irlande, et il y a une passion pour le sport automobile et vous pouvez le voir avec les motos et les courses sur route. Il y a beaucoup d’enthousiasme, et il y a aussi beaucoup de connaissances. Nous sommes certains que cela aurait fourni un retour sur investissement significatif. C’est dommage et j’espère que nous pourrons le faire en 2023.”

La manche WRC programmée du 18 au 21 août prochains perd donc un candidat très sérieux et les solutions de remplacement sont désormais minces. Le Monza Rally Show, roue de secours du WRC lors des deux dernières saisons pourrait faire l’affaire alors que le rallye d’Ypres semble peu intéressé. En décembre dernier, Alain Penasse avait admis ne pas avoir trouvé de date pouvant convenir au calendrier WRC.




S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jimmie
jimmie
4 mois il y a

Si le promoteur demandait un prix plus raisonnable non accompagné d’un contrat de 3 ans minimum, peut être que ce serait plus facile d’attirer de nouveaux pays ou même de revoir d’anciennes destinations.
Il faudrait aussi que le promoteur se rende compte que le WRC n’est plus un sport majeur si même il le fut un jour.
De plus sans les deux multiples champions du monde, on approche de la mission impossible.
Espérons que Ben Sunlayem réduise le pouvoir de RB et s’entoure d’une génération de personnes plus productive.

carrera
carrera
4 mois il y a

Ne voyez vous pas derrière tout ça , la lutte d’égo et d’argent , entre Willis et David R… grand manitou du sport auto en GB , excellent homme d’affaires , très fin politique , et brillant manipulateur . Je l’ai connu petit coéquipier à la fin des années 70 , il est devenu milliardaire , 1000 bravos ! , va au resto près de Banburry le midi en hélicoptère , mais quand il me croise , il n’oublie pas de me faire un petit salut de la tête . Très fort ! Très Brittish !