Tänak : « Une voiture vraiment performante sur asphalte »



Auteur d’un début de saison quasiment parfait, Ott Tänak aborde le rallye Tour de Corse avec énormément d’envie, prêt à briller au volant d’une Yaris désormais redoutable sur l’ensemble des terrains, dont l’asphalte.

Leader du championnat du monde, le pilote estonien aura le bonheur d’ouvrir la route, un avantage sur l’asphalte, même si les conditions météo annoncées seront totalement sèches. En retrait sur ce rallye jusqu’à l’an passé, le pilote Toyota a été bien meilleur en avril dernier, étant le meilleur des autres derrière l’extraterrestre Ogier.

« Je suis impatient de voir la Corse. Être le premier sur la route en tant que leader du championnat devrait être une bonne chose, car il s’agit du meilleur endroit pour être sur l’asphalte où la route est la plus propre. Dans le passé, la Corse était probablement le rallye sur lequel j’ai eu le plus de mal, mais nous avions un bon rythme l’année dernière lors de notre première participation sur la Toyota Yaris WRC. »

Intouchable sur l’asphalte l’allemand, et pendant un temps sur le catalan en 2018, Ott Tänak et ses coéquipiers avaient également prouvé en Corse que la Yaris pouvait être redoutable. Sur ce terrain, le pilote estonien sera évidemment attendu parmi les grands favoris.

« Nous savons que nous avons une voiture vraiment performante sur asphalte, je suis donc convaincu que nous pouvons avoir une bonne performance. Bien sûr, certains de nos adversaires seront également très rapides, mais le but est de poursuivre notre début de saison positif et de marquer autant de points que possible.« 

Participations d’Ott Tänak au Tour de Corse

  • 2018 : 2e (Toyota Yaris WRC)
  • 2017 : 11e (Ford Fiesta WRC)
  • 2016 : 7e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2015 : 10e (Ford Fiesta RS WRC)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. saxonic dit :

    on a bien été conditionné ces années pour dire que Toyota, c’est les meilleurs en Finlande et la team pour les rallyes glisse terre… mais bon ils sont cdm constructeur alors que citroen pas du tout.
    La valise prise par les concurrents de ogier de l’année dernière ne se reproduira pas, à mon avis et ça pourrait bien être une année pour tanak, ça ferait taire les rumeurs perpétuelles sur le manque de concurrence en wrc.
    go ott!

  2. olive dit :

    l’arrivée de meeke chez toyota a du aider pour l’asphalte

  3. roland59 dit :

    s’il le dit , on peut lui faire confiance, d’autant qu’en 18, l’équipe fut plutôt performante.
    maintenant, il faut concrétiser… mais face aux C3 aux mains des Ogier et Lappi (aussi), ce ne sera pas facile…