La 3e Fiesta WRC pour Bouffier au Monte-Carlo



Comme pressenti en fin d’année dernière, Bryan Bouffier pilotera la troisième Ford Fiesta WRC du team officiel « M-Sport Ford » lors du prochain Monte-Carlo.

Toujours présent sur cette épreuve depuis 2010, le pilote drômois a souvent brillé sur ce rallye, remportant même une victoire lors de l’édition 2011 en IRC. Quatre ans plus tard, il avait encore marqué les esprits en grimpant sur la deuxième place derrière l’intouchable Volkswagen de Sébastien Ogier.

Redescendu en WRC-2 l’an passé où il avait décroché un top 10 final, Bryan revient donc en force dans la catégorie reine et aura certainement une belle carte à jouer malgré son manque d’expérience avec cette auto de nouvelle génération.

« Mes nuits sont beaucoup plus courtes maintenant que je sais que je conduirai une de ces voitures incroyables, et j’ai déjà fait beaucoup de kilomètres avec la Ford Fiesta WRC dans mes rêves. Honnêtement, je ne pensais pas que j’aurais l’occasion de conduire cette voiture – même pas en test – alors je suis très excité. C’est toujours un plaisir de travailler avec Malcolm et l’équipe M-Sport, et leur incroyable succès en 2017 me rend très fier de travailler de nouveau avec eux. Le Monte Carl et la Corse sont deux événements très différents, mais ils sont aussi deux de mes favoris. Ce sont les deux manches françaises de la saison et c’est toujours un plaisir de rouler chez soi – encore plus avec cette nouvelle voiture ! Mon plan est d’être détendu et de m’amuser. J’aimerais marquer des points pour l’équipe aussi – ce serait la cerise sur le gâteau ! «  a commenté Bryan.

À cette occasion, c’est Jérôme Degout qui officiera comme copilote, lui qui bénéficie d’une grosse expérience aux côtés de David Salanon, Sylvain Michel, Jean Marie Cuoq et bien d’autres pilotes français.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, la collaboration avec l’équipe britannique sera renouvelée lors du prochain Tour de Corse qui se déroulera du 5 au 8 avril prochains.

De son côté, Malcolm Wilson s’est montré très enthousiaste à l’idée de retravailler avec le pilote français : « C’est génial d’avoir Bryan à bord pour le Rallye Monte-Carlo et le Tour de Corse. Quand il s’agit de ces événements, il est juste de dire que son expérience est inégalée. Avec la connaissance de Bryan, nous avons une autre corde à notre arc pour défendre nos titres au championnat. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sylvain dit :

    Quelqu’un sait-il QUAND Bouffier va faire (ou a fait) ses premiers essais avec la Fiesta wrc 2018?

    Et le reste des Fords?

    Toyota et Hyundai ont déjà fait leur second tour d’essai, sous la pluie… il pleut beaucoup dans le Sud Est en ce moment, pour l’instant ils trouvent des conditions comme le samedi en 2014 : flotte, flotte, flotte!

  2. Tirilafronde dit :

    Le rally est en deuil ,apres son année catastrophique en terme de gestion ,il va prendre « peut etre  » prendre les reines du WRC.
    Je pleure d’avance …
    https://www.autosport.com/wrc/news/133815/citroen-boss-could-leave-for-fia-rally-chief-role

  3. Jean francois dit :

    Cette fiesta de profil me rappel la focus.
    La focus à été pour moi une des plus belles wrc .

  4. Jacques Pérenon dit :

    C’est mérité, ça devrait marcher !

  5. JB dit :

    Super Bryan, tu as un bon coup à jouer. Il n’y a aucun souci à se faire pour ton adaptation à la voiture, c’est même ton point fort, avec la « modulation » de l’attaque en fonction du terrain.
    Tout comme Seb, que tu vas retrouver sous la structure M-Sport, et que tu connais depuis longtemps (rallye jeunes, 2002 je crois).
    Très fier pour vous deux.
    Malcom nous prouve encore son intelligence dans l’optique du championnat et son attachement aux pilotes français (ceux qui le méritent vraiment).

  6. Sylvain dit :

    Je pense qu’on est tous d’accord pour souhaiter un excellent résultat et d’excellentes perf à Bouffier, mais c’est quoi au fait? ==> Est-ce qu’on pourrait fixer des critères objectifs?

    Par exemple, le vendredi matin*, c’est quoi de bons résultats pour Bouffier?

    Imaginons et souhaitons qu’ils soient encore une dizaine, c’est quoi une perf pour Bouffier, il y a 3 ES, on dit que la position 6 c’est la deuxième moitiée… UN temps dans les 5 c’est (très) bon, en 3 ES?

    Moi je dirais que oui… si Neuville, Mikkelsen, Ogier, Latvala et Tanäk sont des candidats au top 5 en début de rallye, il aurait battu un de ces 5 là plus : Sordo (bravo!), Lappi (pas mal…), Evans (oui!!!), Breen (eh oui…), Meeke (sans commentaire).

    Et on dit que s’il est régulièrement dans les 3 derniers, ben il ne sert à rien « de plus » que n’importe quel autre pilote à sa place? Parce que bien sûr on ne peut regarder la position à Monte Carlo pour parler de performance, sinon on sait qu’on aura certainement plusieurs R5 dans les points à Monte Carlo.

    * il aura même une ES dans la Drôme en sa faveur 😉

    • riri73 dit :

      Vaste question. Si le MC est sec, qu’il n’y a pas tellement de plaques de verglas perfides, que le choix pneumatique n’est pas un casse tête, ça risque fort d’petre un pari perdant pour Wilson et Bouffier, qui fera ce qu’il pourra car il découvrira la bagnole. Mais bon, Ogier et les teams dans lesquels il se trouve ont de la chance, c’est bien connu, donc Wilson joue au casino de Monte-Carlo.
      Dans un autre registre, j’aurais trouvé sympa de revoir Robert Kubica, capable de coller 20-30s à tout le monde dans une ES juste avant de se sortir dans la suivante, même si je préfère que ce soit un français au volant.

      • Sylvain dit :

        Attention, il y a 2 aspects :
        – la compétitivité de Bouffier sur une WRC 2017
        – le pari gagnant de Wilson

        La compétitivité, ben moi je crois qu’il fera ce qu’il pourra, point. Si Bouffier devait être compétitif, c’est-à-dire faire des temps comparables à Evans, alors cela signifierait que beaucoup de manager se sont plantés en ne lui donnant pas une voiture usine.

        Le pari de Wilson??? Mais, il me semble que Bouffier se paie sa voiture, non? on est plus sur de la location que sur du pilote usine… Donc pour Wilson c’est déjà gagné, il en a aligné une! Et après si Bouffier réussit à arriver à Monaco sans sortir, alors il sera dans les points : l’an dernier on n’avait que 5 wrc 2017 avant la première R5.

        Pour les conditions météos, je suis à contre-courant : pour moi au plus c’est piégeux, au plus je vois des problèmes pour être compétitif. La « loterie » des choix de pneus, je crois que désormais une légende : ils partent rarement avec des choix radicalement opposés. Mais bon, après on l’a vu avec Breen l’an dernier, indépendamment de la compétitivité : qui ne sort pas peut faire un top 5!

        Je crois plus à l’ordre de passage : le 11ème peut ne pas trouver les mêmes conditions que le premier : une petite demi-heure et 10 passages au moment où le soleil sort, cela peut faire une différence ==> à suivre dans l’ES drômoise 😀

        • riri73 dit :

          Bon, on va croire aux petits miracles du MC comme y’en a régulièrement. Bouffier 2ème en 2014, Ogier 4ème en 2012 sur sa S2000 avant son abandon. Des beaux souvenirs.

  7. Jewel dit :

    Euhhh les gars , sur un Monte-Carlo ce n’est pas la connaissance de la voiture qui prime mais plus vite celui du terrain et en cela le pilote de Die(26) le connait certainement mieux que vous .
    Et à 15 jours du départ je ne pense pas qu’il y aura beaucoup de spéciales 100% asphalte ou il « risque » éventuellement de perdre quelques secondes .

    • Sylvain dit :

      Intéressant, mais cela fait bientôt 20 ans qu’aucune usine ne file des volants au ‘locaux’ sur le MC. A part Ogier et Loeb qui ont gagné absolument partout, c’est qui le dernier français à avoir emporté le MC en manche mondiale?

      Et pour l’état des ES, merci des infos, j’espère qu’il y aura un espion des teams pro ici parce que Toyota et Hyundai tournent sur asphalte en ce moment (voir les vidéos de Lappi dans le 05 ou celles de Sordo au Perty) 😉

  8. Dr no dit :

    Choix très intelligent et stratégique de la part de malcom.
    Une place amplement méritée pour Brian qui a vraiment ses chances sur un monté Carlo

  9. mich dit :

    Ca fait vraiment plaisir de revoir ce pilote en WRC, j’adore , bravo à M-sport aussi pour leur confiance

  10. SUB dit :

    Très bonne nouvelle pour lui, il le mérite, mais il manque de roulage et de connaissance de la voiture, pourra-il compenser avec son expérience du terrain? Là est la question…

  11. Kivala dit :

    Excellente(s) nouvelle(s) ! Décidément, Malcolm a un réel talent pour nous prendre par les sentiments ! Un intérêt de plus à suivre ce MC 2018 (d’abord) puis le TDC (ensuite). Et puisque c’est la période des vœux, meilleurs vœux à BB et JD sur ces 2 rdv prestigieux : je croise les doigts dès aujourd’hui…

  12. riri73 dit :

    Bonne chance à notre frenchie, si le MC est piégeux et que c’est une loterie de pneus, tout peut arriver pour Bryan.
    (qui aurait parié un centime sur une 2ème place d’Evans au TDC 2015 ? moi non plus et pourtant..)

  13. roland59 dit :

    choix stratégique avec un très bon pilote fin connaisseur du MC…
    maintenant, sera ce suffisant pour faire un résultat sans expérience de la voiture.. ?? la marche est haute mais Bouffier est intelligent..

  14. ae18 dit :

    Voila une très bonne nouvelle et bravo à jerome degout qui le mérite amplement lui aussi vu ces qualités de copilote.Je leur souhaite à tous deux une réussite au moins égal à celle de 2015.

  15. pekadi dit :

    Sans véritable « expérience » de la voiture, et sur 1 seul rallye, je vois pas Bouffier faire une véritable performance.
    Pas de 3e pilote attitré, c’est pas la bonne manière de conserver un titre constructeur.
    Je pense que la mise de Ford a dû être relativement décevante, et que dès lors l’équipe Ford est moins forte que l’équipe M-Sport de 2017.

    • Kaizer Sauzée dit :

      Et qui comme 3ème pilote attitré qui puisse amener des points sur chaque épreuve ?
      Au contraire je pense qu’optimiser cette 3ème auto avec des pilotes ciblés est une bonne idée. Et des pilotes avec des finances vu les sponsors de BB sur l’auto. Car, comme toi, je pense que Ford n’a pas amené autant de subsides que çà…
      Ils doivent optimiser leurs chances pour chaque course et le choix de Bouffier est plutôt intelligent. Il roule avec sa tête et connait très bien ce rallye. Il peut être un réel outsider si le terrain est difficile et la météo capricieuse.

      • Sylvain dit :

        On m’a modéré un gros message où j’expliquais pourquoi je n’y crois pas.

        Mais la motivation de base est celle de pekadi : sans expérience de ses voitures, elles semblent compliquées à exploiter, du coup quel sera son niveau de perf?

        Il va plus vite que QUI sur une wrc 2017?

        Latvala? Tanäk? Lappi?
        Neuville, Mikkelsen, Sordo?
        Meeke, Breen?
        Ogier, Evans?

        Sur ces 10 là, il bat qui à la régulière?

        • roland59 dit :

          c’est rigoureusement pertinent… mais s’il y a du déchet conséquent, sa connaissance du
          MC et son intelligence de la course peuvent être précieux et s’avérer payant…
          pour un 3ième choix, ce n’est franchement pas idiot…

        • RP14 dit :

          La solution choisie par Wilson pour cette saison est logique, il a une boutique à faire tourner… Donc les pilotes qui roulent dans la 3ème Fiesta apportent un buget. Et ça pourrait être pire, Bouffier pour le MC et la Corse et Suninen sur 8 manches. Même si pour défendre le titre constructeurs ce ne sera pas simple, en même temps c’était déjà un exploit de le remporter en 2017, face à Toyota et Hyundai M-Sport ne peut pas lutter en terme de recrutement de pilotes, pour moi le choix de Malcolm est logique, se lancer dans une nouvelle saison « coûteuse » mettrait en péril sa société. Déjà avec Ogier et Ingrassia ils vont essayer de conserver les titre pilote et copilote, c’est pas si mal!

        • olive dit :

          On va le savoir au monte Carlo. Sinon avec une 2016 il était devant ces pilotes site

        • Kaizer Sauzée dit :

          Sur un terrain comme le MC il peut jouer une place et çà doit être le but.
          Moins sûr en Corse, quoique…

          • Sylvain dit :

            Moi je pense exactement le contraire 😀

            Le MC n’est vraiment pas le type de rallye où on peut prendre confiance avec ce type de voiture en quelques km, tandis qu’en Corse en ayant déjà fait le MC avant, en ayant fait quelques dizaines de km en essai en plus, et sur un terrain moins piégeux (of course!), c’est plus « logique »…

            Parce que pour ramener la voiture à Monaco, il ne faut pas faire d’erreurs, et on fait comment si on n’est pas Tanäk? On fait du Sordo, et si Bouffier valait Sordo cela se serait su…

            Mais bon imaginons un MC sec, il part relativement derrière le vendredi matin, les premiers et le soleil lui nettoient un peu la route, allé, pourquoi pas!

          • Kaiser Sauzée dit :

            Le MC est un rallye à part et BB à l’avantage d’une très bonne connaissance du terrain.
            En plus l’homme est sérieux et appliqué, Il sait gérer et rester sur la route.
            A mon avis il jouera placé le 1er jour, le temps de s’adapter et attaquera plus ensuite.

          • Sylvain dit :

            Essayons d’objectiver : c’est quoi un bon MC pour Bouffier (j’ai essayé d’ouvrir un post dessus, aucune réponse).

            Parce que jouer placer, attaquer, pas être ridicule,etc. ça ne me parle pas en terme de chrono : ils partent à 11, ses temps ça va être quoi?

            Premier 1/3
            Milieu de tableau?
            Dernier 1/3

            (chercher le sujet au-dessus)

          • Kaizer Sauzée dit :

            Quelle importance pour nous ?
            On se réjouit de sa chance et on lui souhaite le meilleur rallye possible.
            Qu’il se fasse plaisir et qu’il ramène la Fiesta à la meilleure place possible avec quelques points pour Msport c’est le but.les comptes d’apothicaires n’ont jamais fait avancer plus vite.
            C’est un pilote sûr et réfléchi. Il devrait bien s’en sortir.

          • Sylvain dit :

            Ah, si on le voit comme ça 😀

            Par contre, je me demande ce que tu penserais de ton post en changeant les noms, mets Loeb pour le Mexique et relis toi sur Bouffier 😉

          • Kaizer Sauzée dit :

            Tu confonds tout.
            BB n’est pas un retraité de luxe mais un pilote en exercice qui a une opportunité. Il est engagé pour marquer des points.
            Loeb lui vient pour gagner.

  16. Sylvain dit :

    J’espère me tromper pour le drômois (je n’ai rien contre les drômois! 😉 ), mais je crois que ces voitures sont trop différentes des autres pour être amadouées en aussi peu de temps…

    D’une façon générale, je crois que l’on n’est plus du temps des spécialistes des ‘surfaces’… si prendre un Andruet ou un Saby et plus tard un Panizzi a pu avoir du sens, je crois que cela n’est plus vrai.

    Il y a 11 wrc-1, je crois que la place ‘naturelle’ de Bouffier c’est d’être logiquement dernier des wrc-1. Il part donc 11ème et doit espérer ne pas faire partie de ceux qui iront à la faute et comment ne pas aller à la faute, ben en en gardant un peu sous le pied… et comment un Bouffier peut battre un des autres 10 en en gardant sous le pied??? équation compliquée…

    Avec la Fiesta WRC il avait, comme Ogier, roulé très proche des limites cette année là, voire un peu au-delà pour tous les deux. Est-ce possible de le faire avec une Wrc 2017 lors de sa première sortie? Mikkelsen tendait à dire que non (il disait que sur le goudron en Espagne il ne pouvait trouver la limite avec la Hyundai).

    Quelle Fiesta aura-t-il en outre? celle de Ostberg n’a pas été épargnée par les soucis l’an dernier… est-ce que M-Sport a résolu tous les problèmes et est capable de fournir une version client fiable?

    Bouffier devant un des 10 autres pilotes à la régulière serait objectivement un exploit.

    Par contre Breen avait fait 5 l’an dernier avec une wrc 2016, Mikkelsen avait fait 7 avec une R5… donc oui pourquoi pas des points…

    Mais bon, Bouffier avait aussi fini a près de 7 mn de Mikkelsen, le MC est dur pour tout le monde!!!!

    • sebenfer dit :

      Lappi a pas mis 6 mois à comprendre le fonctionnement de la Toy… sur un rallye qui n’est pas un cadeau…

    • Kaizer Sauzée dit :

      N’oubliez pas qu’il aura toutes les infos nécessaires et les conseils d’Ogier en personne…!

      • Sylvain dit :

        Genre Ogier lui dira : « t’inquiète, aujourd’hui ça passe sans les neiges… » 😉

        Mais bon, si il suffit d’avoir les conseils d’Ogier pour faire de gros points au MC, on comprend mieux le choix de Citroën : ils prennent un mec de 44 ans parce qu’il aura les conseils de Sébastien Loeb!!! 😀 😀 😀

        • Kaiser Sauzée dit :

          Ben pour prendre en main la Fiesta les conseils du n°1 mondial ça peut aider.
          Il connait les particularités de l’auto et pourra les lui indiquer pour que son apprentissage se fasse au mieux et plus vite.

  17. jeanlouis dit :

    Ça va peut être faire taire quelques uns …!

  18. Kaizer Sauzée dit :

    Sympa et mérité.
    Msport va être la plus française des équipes au MC.
    BB peut apporter de gros points, c’est intelligent.

  19. sebenfer dit :

    Wilson compense le peu de moyens par une grande intelligence. Ogier l’a imité l’an passé pour s’offrir une 5ème couronne. Faits pour s’entendre ces deux là.
    A Bouffier de montrer toute l’étendue de son talent. Ca pourrait payer sous forme d’un bonus en Allemagne.

    • Sylvain dit :

      Mais tu y crois?

      Lappi depuis la fin de la saison a roulé sur les routes du MC, en Finlande et encore sur les routes du MC…

      Bouffier il va faire quoi? un peu de roulage, découvrir la voiture et… ?

      PS question règlement, les jours d’essais de Bouffier ils sont décomptés sur ceux de M-Sport??? ça se passe comment?

      • sebenfer dit :

        Bien sûr que j’y crois. Surtout avec Wilson pour manager. Soit en lui laissant carte blanche en espérant de gros points, soit en lui demandant de faire une course sage pour limiter la casse si Ogier ou Evans ont un souci.
        C’est que du bonus là. Pour Wilson comme pour Bouffier. Aujourd’hui, en pilote libre, y a pas grand monde pour espérer faire un résultat au Montecarl’.

      • Xarena dit :

        Sur le règlement sportif, pas de limitation d’essai sur la base d’essai du constructeur avant le 1er rallye (articles 66.3.2 et 66.3.1).
        3 jours supplémentaires en plus des 55 sont accordés pour un pilote invité ne marquant pas de point constructeur dans l’année ni dans l’année précédente (article 66.3.4), sous les même contraintes qu’un pilote officiel.

  20. Nanard73 dit :

    Un grand bravo à Malcolm Wilson. Un patron d’écurie qui ose et qui des chances a des pilotes Français en plus. Merci Monsieur. Pour Brian,ça va être compliqué tellement ses nouvelles voitures sont différentes de tout ce qu’il a conduit. Après si les conditions sont compliquées avec des choix cornéliens au niveau du choix des pneumatiques, Brian est un fin stratège si l’équipe lui donne carte blanche. En tous cas, nous spectateurs on va se régaler!!!!!!

  21. walter dit :

    Super pour Bryan qui a énormément d’expérience sur ces 2 épreuves et qui peut apporter beaucoup a M-Sport.

  22. natlin dit :

    where is bryan?
    he is in the fiesta wrc 2018!
    et peut etre un package avec l’allemagne et l’espagne en plus,

  23. Krys dit :

    Effectivement, piloter aussi rapidement un WRC dernière génération pour un pilote privé c’est le Graal !!! Trop content pour toi, je trouve que tu le mérite et en plus deux fois et en France.

  24. Stunk dit :

    J espère un top 5 pour lui

  25. Céd34 dit :

    Trop content pour Bryan !!!
    Qu’il puisse piloter cette nouvelle WRC est top pour lui,en espérant qu’il la prenne rapidement en main et ça peut faire un bon résultat. pourquoi pas un top 5 au MC voir mieux même si la concurrence va être très présente.
    Jolie déco

  26. copilote30 dit :

    Jolie déco. 2 voitures officielles plus un joker en fonction des épreuves. Ici Bouffier, Suninen plus tard. D autres équipes l’on fait par le passé pourquoi pas.