Adamo : “L’intention de faire briller à nouveau Hyundai dans cette nouvelle ère”



Après plusieurs semaines de doute autour de sa présence en WRC au delà de 2021, Hyundai Motorsport a confirmé son nouvel engagement pour les trois prochaines saisons.

Les doubles Champions du monde des constructeurs avaient laissé planer de grosses incertitudes ces derniers temps, en mettant notamment en avant l’attente de la décision finale venant directement de Corée.

Hyundai Motorsport existe pour soutenir les objectifs mondiaux fixés par Hyundai Motor Company, en offrant une plateforme crédible pour présenter la technologie de l’automobile actuelle et future”, a précisé Andrea Adamo le directeur de l’équipe Hyundai Motorsport.

“Grâce aux compétitions sur circuit et aux rallyes, nous sommes en mesure d’influencer et d’orienter le développement des Hyundai de route de demain. Nous sommes donc heureux de soutenir la direction future choisie par la FIA et le Promoteur du WRC avec la nouvelle réglementation hybride à partir de 2022.”

Présente en WRC depuis 2014, la firme coréenne aura toutefois du pain sur la planche avec seulement neuf mois de préparation pour le passage à l’hybride. Un défi qui se fera d’ailleurs au volant d’une toute nouvelle WRC basée cette fois sur la version N de la citadine i20. 

“Nous développerons notre voiture autour de la Hyundai i20 N, elle-même inspirée par nos succès en WRC. En tant que doubles champions du monde, nous accueillons ce nouveau défi avec l’intention de faire de nouveau briller Hyundai dans cette nouvelle ère.” 




S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Truite
Truite
20 jours il y a

Oui Adamo ont connait la chanson.
C la victoire ou chômage pour les pilotes ^^

Mais bien content quand même 😉

jmb17
jmb17
22 jours il y a

Et ben…On na pas fini d’entendre chanter, Adamo !! Je me souviens du bord des spéciales Les bagnoles d’hier et d’avant hier un régal C’était pas fait pour me déplaire P… qu’elles étaient belles Les Porsches, les Lancia, les BM Toutes gracieuses savaient y faire On peut dire qu’elles fendaient l’air Et quel bruit, et encore, et encore Et quelle ligne, j’adore, j’adore Et encore, et encore Z’étaient chouettes les caisses d’avant hier Z’étaient faites pour qui savait talon pointer Contrebraquer accélérer et tard freiner Y en avait une qui s’appellait Alpine C’était la bagnole qui turbine Surtout aux mains… Lire la suite »