Bonato : « Tout paraît très simple avec la C3 »



Pour sa première apparition avec la C3 R5 en championnat de France asphalte, Yoann Bonato a délivré une véritable démonstration sur les routes du Lyon-Charbonnières.

Rapidement propulsé en tête,  le pilote des 2 Alpes a signé neuf des dix premiers scratchs, seul celui de la super-spéciale de Charbonnières lui échappant. A l’arrivée, Yoann s’impose avec plus de quarante secondes d’avance sur Jérémi Ancian et plus d’une minute sur Bryan Bouffier.

Dans cette nouvelle chronique, la quatrième déjà cette saison, le pilote des 2 Alpes nous parle évidemment de ce succès avec notamment un coup de projecteur sur son équipe CHL Sport Auto.

A la fin du Tour de Corse, tu espérais que la C3 R5 te donne autant de réussite au Lyon-Charbo. Tes espérances sont comblées avec cette victoire, non ?

« Nous espérions que la voiture soit performante sur un terrain très différent de la manche Française du championnat du monde. En l’occurence, le Charbo ne ressemble en rien à un Tour de Corse. Large, rapide, de grandes allonges… Nous sommes ravis de voir que la C3 fonctionne aussi bien sur ce type de terrain également. La où je suis le plus comblé, au delà de la performance bien sûr, c’est dans le plaisir que je prend à son volant. Tout paraît très simple et pourtant efficace. C’est magique !« 

Vendredi soir, tu comptais déjà 17s d’avance après une courte première journée. Etais-tu surpris de cet écart ? 

« Oui nous étions vraiment surpris d’avoir autant d’écart, les autres nous ont bien facilité la tâche en commettant de petites erreurs. Sans cela, les écarts auraient été plus serrés vendredi soir. Le lendemain nous avons continué d’attaquer. C’était important pour ne pas faire de bêtises mais aussi pour continuer d’apprendre la machine. »

Tu as évoqué cette victoire et ce rallye en parlant de « rêve ». Avais-tu déjà connu un week-end aussi accompli et satisfaisant sur le plan de la performance ?

« C’est probablement l’une de nos plus belles courses, nous sommes vraiment ravis. Tout est fait autour de nous pour que tout se passe bien, Chl s’investi à fond dans notre programme. Mais ce ne sont pas que des moyens financiers, ils sont aussi humains avec un dévouement du personnel de cette équipe incroyable. Au risque de me répéter, tout le monde s’investi à bloc autour de nous, les mécanos, la logistique, l’encadrement… On peut leur demander ce que l’on veut ! Ils seraient prêts à me donner leur slip si besoin !! J’espère cependant ne jamais avoir besoin de cet élément en course !! »

Tu as semblé très serein pendant l’ensemble du week-end. Tu n’as connu aucune alerte sur la C3 R5 ou même dans ton pilotage ?

« Quand tout se déroule comme ce week-end, il n’y a pas de raison de s’inquiéter !!! Sinon on se fait mal à la tête pour pas grand chose. La voiture n’a connu aucune alerte, cependant, la seule fût pour ma pomme ! Quand tu attaques, tu as tendance quand même à jouer avec les limites, reste juste à ne pas les franchir. Facile à dire comme dirait l’autre mais difficile à faire je vous dirais !! On a eu un peu plus chaud que les 30 degrés de la journée !!! »

Avec cette victoire, tu t’empares de la tête du championnat. Après deux manches, un trio se détache avec Bouffier, Ancian et toi. Vois-tu un quatrième homme se mêler à cette course pour le titre ?

« Oui c’est top de reprendre la tête du championnat si rapidement, je garde tout de même un bémol à cette performance. Quand tu repenses à l’accident de Thibault et Sandra, tu te dis que finalement ce n’est pas grand chose par rapport à l’état de santé de Sandra. Je leur souhaite de se remettre au plus vite. Thibault et Quentin Gilbert seront forcément performants cette année, nul ne doute qu’ils se mêleront à la bagarre tout au long de l’année. »

Cette victoire, c’est aussi celle de toute une équipe. Je sais que pour toi, c’est un élément très important avec une équipe CHL soudée autour de toi depuis 2015. Peux-tu nous parler de cette équipe et notamment des personnes qui ont pu travailler sur cette C3 ce week-end ?

« La voiture fut construite par les mécanos de chez CHL chez Citroën Racing. L’équipe Citroën et eux ont bossé dur en très peu de temps pour pouvoir être prêts pour la Corse. Je n’avais encore jamais eu l’occasion d’effectuer un déverminage à 3h du matin, c’est chose faite !! Nous nous connaissons vraiment bien depuis 2015, les mécanos de notre voiture sont les mêmes depuis toujours et l’équipe continue de s’agrandir. Nous avons même retrouvé le chef d’atelier Gary Tête sur cette course. Ce duo avec Maxime Bernardon (chef de voiture) me laisse rêveur et parfois perplexe quand à leur façon de communiquer. Le langage ardéchois n’est pas accessible à tous ! Nos 2 nouvelles recrues Patrice Pochon (directeur de CHL) et Laura Borges (responsable logistique) donnent l’impression d’avoir toujours été dans l’équipe. Tout le monde est vraiment au top ! L’ambiance qui y règne est dingue !!

Tu attendais avec impatience cette voiture depuis plus d’un an, et là, dès son arrivée, tu triomphes avec elle. Après « ta petite DS », cette C3 R5 va vite devenir attachante pour toi ?

« C’est sur que nous l’avons déjà dans notre coeur, nous avons beaucoup travaillé pour son développement, la voir performante d’entrée nous rassure quand au travail effectué par Citroën Racing ces derniers mois ! »

Dans trois semaines, place à l’Antibes. Est-ce un rallye que tu apprécies et où tu te sens à l’aise ?

« Antibes est un rallye magnifique par son cadre et ses routes, peut être celui qui ressemble le plus à la Corse ! Nous connaissons la performance de la voiture sur ce type de terrain, reste à nous de rester performants ! Nous nous y appliquerons ! »




S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thierry72
Thierry72
2 années il y a

la classe et le fair play dans toute sa spendeur… Une humilite hors du commun pour un pilote de rallye.. Bonato merite d’etre en haut de l’affiche.

wrc38
wrc38
2 années il y a

Il y aura une C3R5 bien pilotée en Championnat de France « terre » quand il y aura 1 kit »terre ». Elle vient de faire son 2e rallye, n’allez plus vite que la musique ………..