C.Sainz : “Je suis content qu’on puisse rouler vite”



Après un lancement de Dakar catastrophique, Carlos Sainz et plus globalement Audi ont su relever la tête ce mardi, s’offrant un premier succès sur cette épreuve.

Au volant d’un buggy hybride encore en plein développement, l’Espagnol a signé une très bonne étape, de quoi lui faire regretter ses erreurs de navigation du premier jour. 

“Je n’ai pas encore de certitude sur le temps que j’ai fait. Si ça se confirme que j’ai gagné, c’est une belle journée. J’ai vu que Sébastien a eu un problème, il a cassé une transmission. C’est dommage que nous ayons perdu du temps le premier jour, mais c’est un rallye où nous allons beaucoup apprendre pour faire progresser la voiture. Je suis en tout cas content qu’on puisse rouler vite dès cette première année. Je pense que Nasser a dû ralentir quand il a vu que Sébastien a eu des problèmes, c’est mon sentiment.”





S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmb17
jmb17
4 mois il y a

Un peu d’histoire du Dakar

Il faut remonter à 1985 pour retrouver la dernière victoire en spéciale d’une Audi au Dakar. À l’époque, c’était une Quattro de l’équipe privée française Malardeau et pilotée par Bernard Darniche.

Cette année là, c’est Patrick Zanirolli sur son Mitsubishi Pajero qui avait gagné le Dakar
Anecdote : les frères Marreau avaient terminé à la 5ème sur leur Proto Renault 18

pli74
pli74
4 mois il y a

j’ai un peu le sentiment que le classement, se fait au gré des différentes casses et crevaisons des voitures. Celui qui en aura le moins gagnera le Dakar.