Margaillan termine très fort



Pour sa dernière épreuve en 208 Rally Cup, Hugo Margaillan a impressionné au Var, remportant la victoire après avoir écrasé ses adversaires et notamment Yohan Rossel, champion depuis le rallye du Mont-Blanc début septembre.

Au soir de la première journée, le pilote varois comptait déjà 43s d’avance sur ses adversaires. Derrière, la coupe avait déjà perdu Quentin Ribaud, troisième du championnat avant cette manche et victime d’un problème mécanique.

Rapidement, la troisième place allait se jouer entre Xavier Quinsac, pigiste habituel au Var, Aki Sahila, auteur d’une demi-saison cette année, et Léo Rossel, en lutte pour le podium final.

Devant ce joli trio, Hugo Margaillan n’a jamais flancher et s’impose avec une large avance d’une minute sur Yohan Rossel. Grâce à un excellent dimanche, le finlandais Sahila accède à la troisième place, devançant pour huit petites secondes Xavier Quinsac. 

L’an prochain, les deux premiers du championnat son attendus à un autre niveau : Rossel en C3 R5 sur le championnat asphalte et Margaillan en 208 R2 en ERC, avec également l’espoir de s’aligner en France sur une belle auto !

 Classement championnat 208 Rally Cup

Pos.PiloteCaussesAntibesVosgienRouergueMont-BlancCardabellesVarTOTAL ( avec décompte)
1Yohan Rossel (Champion)2323202310315104
2Hugo Margaillan101591223202393
3Quentin Ribaud1221010150049
4Léo Rossel11212060839
5Karl-Alexandre Pinheiro153015033
6Mohamed Al-Mutawaa   4815027
7Brandon Maisano16120625
8Aki Sahila4621224
9Efren Llarena  150 15
10Eddy Marchal  84315
11Xavier Quinsac04  1014
12Enzo Baraccani2100 12
13Thomas Baudoin30 8 11
14François-Xavier Blanc     10 10
15Cédric Noe18   9
16Emmanuel Gascou8   8
17Benjamin Boulenc0800   8
18Alexandre Mollard     628
19Hugo Bonfils  33  17
20Matthieu Margaillan6   6
21Meirion Evans  40   4
22Nicolas Artieres     4 4
23Jonathan Vargas      44
24Alix Andrey    3  3
25David Viarouge   2   2
26Boris Ruffa    2  2




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jygenas dit :

    comme tu dis Alain il n’avait plus rien a prouver mais surtout encore apprendre..réapprendre ce parcours si sélectif du var pour j’espère nous faire encore une belle saison avec cette opportunité de faire ENFIN une saison complète avec la C3R5 .et comme tu le dis ce n’est pas un fada qui casse des autos surtout avec ces conditions météo difficile il a fallu être a l’arrivée.VIVEMENT 2019 pour revoir ce jeune bourré de talent…

  2. Alain dit :

    Peut-être que Yohan Rossel n’avait plus rien à prouver pour cette saison et qu’il a pensé à renflouer les caisses en assurant la prime de la place de second. Et puis ramener l’auto à bon port ce n’était peut-être pas un mince challenge dans les conditions de cette épreuve. Et il a souvent ramené l’auto à bon port dans sa jeune carrière.

  3. bazire dit :

    Combien faudra-t-il de titres pour être considérer comme un réel espoir qui faut aider à tout prix ?…..Ah s’il était finlandais ! ……

  4. Thomas dit :

    L’expérience du Mondial a dû l’aider, mais il fallait rester sur la route et éviter les embuches… 😉

    • JMM dit :

      Hugo n’a pas encore roulé en mondial. Même pas en ERC (juste les reconnaissances de deux rallyes dans le cadre de l’ERC Junior Expérience qu’il a remporté suite à sa place de premier Junior après le Rouergue). Tu dois confondre avec Matthieu Margaillan, non ? (Aucun lien de parenté entre les deux).