Rossel et Fernémont en vainqueurs (Spa Rally)



À l’issue d’un rallye sans faute, Yohan Rossel remporte logiquement ce Spa Rally, dernière manche du championnat de Belgique.

À l’arrivée, le récent champion du monde WRC3 était évidemment très satisfait de sa performance : “Ça fait plaisir pour toutes les personnes qui m’ont aidé à être ici. On ne s’attendait pas à gagner. On a vu dès les premières spéciales que l’on pouvait jouer la victoire donc ça fait très plaisir.” Pour ce week-end, Yohan était accompagné par la première fois par Valentin Sarreaud, un duo déjà gagnant.

Deuxième derrière le pilote Citroën, Adrian Fernémont décroche de son côté le titre de champion de Belgique, deux ans après avoir déjà gagné ce championnat ! “C’était difficile pour les nerfs. C’est bien, on est au bout, on a pas fait d’erreurs. On avait dit que ce serait la clé.” a commenté le belge au point stop.

Sur la dernière marche du podium, Grégoire Munster gagne finalement son duel face à Ghislain de Mevius pour seulement huit dixièmes. 


Scratchs : de Mevius (2), Fernémont (4), Munster (2), Rossel (4), Lefebvre (1), De Cecco (1)
Leaders : ES1-ES3 : de Mevius / ES4 : Munster-Rossel / ES5-ES18 (Fin) : Rossel

Classement Final

Pos.PiloteVoitureChrono
1RosselCitroën C3 Rally2 
2FernémontSkoda Fabia Rally2 Evo+22.0
3MunsterHyundai i20 N Rally2+30.2
4de MeviusSkoda Fabia Rally2 Evo+31.0

Classement complet

ES15-ES6 : À l’attaque de cette dernière boucle du rallye, Yohan Rossel gère bien son rythme (5e puis 4e temps), conservant une dizaine de secondes de marge sur Adrian Fernémont.

Ce dernier reste idéalement placé pour remporter un deuxième titre de champion de Belgique des Rallyes. Deux spéciales sont encore au programme pour une arrivée prévue vers 15h.

ES13-ES14 : Battu dans l’ES13 par Adrian Fernémont, Yohan Rossel a répliqué dans le chrono suivant pour compter maintenant quatorze secondes de marge avant la dernière boucle.

Derrière lui, le pilote belge, avec un tel résultat en poche, serait assuré d’un deuxième titre de champion de Belgique !

ES11-ES12 : D’entrée ce matin, Yohan Rossel fait forte impression en signant deux nouveaux meilleurs temps, dont notamment celui de l’ES12 avec une large avance sur ses poursuivants.

Au général, Adrian Fernémont est désormais repoussé à plus douze secondes alors que Grégoire Munster n’est pas parvenu à reprendre du temps sur ses rivaux pour le titre de champion.

ES8-ES9 : Alors que la dernière spéciale “WRX” est annulée, Adrian Fernémont termine cette première journée par un nouveau scratch, revenant à 4s8 du leader Yohan Rossel.

Pour sa première participation au championnat de Belgique, le récent champion WRC3 réalise jusque là une superbe performance sur ce classique du calendrier ! Derrière le joli duo de tête, Ghislain de Mevius est distancé dans la course au titre face à Fernémont, tout comme Munster, seulement cinquième ce soir derrière un Cédric De Cecco en net progrès.

ES6-ES7 : Alors qu’il venait de signer son premier scratch dans l’ES6, Stéphane Lefebvre est trahi par la transmission de sa C3 Rally2 et doit renoncer (ES7).


Au contraire de son compatriote, tout va bien pour Yohan Rossel, très régulier depuis le départ hormis dans l’ES8 où il perd une dizaine de secondes sur Adrian Fernémont, son nouveau poursuivant le plus proche. Le pilote Skoda est pour l’instant le grand gagnant de ce début d’après-midi. Coupable d’une faute dans l’ES6, Grégoire Munster a perdu une vingtaine de secondes et se retrouve 4e derrière de Mevius, lui aussi auteur d’une erreur !

ES5 : En fin de première boucle, Yohan Rossel excelle dans la spéciale “WRX-Circuit” et prend seul la tête de cette épreuve.

Derrière lui pour 4s6, Grégoire Munster est le mieux placé pour le titre de champion de Belgique, suivi de l’autre français, Stéphane Lefebvre, lui aussi très à l’aise dans cette dernière spéciale. Au 4e rang, Adrian Fernémont est désormais à plus de dix secondes, Ghislain de Mevius à plus de douze après avoir commis une erreur.

ES4 : Déjà auteur du scratch dans l’ES3, Grégoire Munster récidive dans l’ES4 et s’empare de la tête, à égalité avec Yohan Rossel !

Derrière eux, Ghislain de Mevius, l’ancien leader, est à seulement trois dixièmes alors que Fernémont et Lefebvre sont au contact dans cette lutte déjà magnifique.

ES1-ES3 : Lancé ce matin, le Spa Rally est parti sur de très grosses bases avec cinq équipages en mesure de l’emporter ce week-end !

Récemment titré champion du monde WRC3 au Rally Monza, Yohan Rossel est déjà sur un gros rythme pour ses premiers kilomètres dans ce championnat. Après trois spéciales, le pilote Citroën se positionne au 2e rang provisoire, à seulement 3s1 du leader Ghislain de Mevius, auteur du premier scratch. Respectivement 3e et 4e du classement provisoire, Grégoire Munster et Adrian Fernémont ont également signé un meilleur temps.

Au volant de la même auto du team DG Sport que Yohan Rossel, Stéphane Lefebvre a démarré plus timidement mais l’écart au général est très réduit (5s7). Les deux hommes sont “transparents” au championnat alors que le titre se joue ce week-end entre de Mevius, Fernémont et Munster.




S’abonner
Notification pour
guest
21 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
natlin
natlin
1 mois il y a

2c cherche un pilote pour le wrc2 en 22
les sponsors peuvent appeler des maintenant

didier
didier
1 mois il y a

il est en forme ce jeune en fin d’année. Un bon exercice avant de retrouver les route grasse du Monte Carlo
Encore bravo