Une deuxième place convoitée




À quelques jours du départ du dernier rendez vous de l’année au Pays de Galles (13-16 nov.), il est l’heure de faire un tour d’horizon des principaux objectifs encore en jeu.

e un tour d’horizon des principaux objectifs encore en jeu.

Si Volkswagen est déjà assuré du titre constructeur depuis septembre et le rallye d’Australie, rien n’est encore fait pour la place de dauphin du constructeur allemand.

En effet, avec 43 points attribués au maximum à l’issue du rallye de Grande Bretagne (13-16 nov.), Citroën, M-Sport et Hyundai sont encore course pour terminer sur la deuxième marche du podium du classement constructeurs.

Avec douze points séparant les trois constructeurs, la lutte promet d’être intense tant on connait les enjeux sportifs et extra-sportifs que représentent une seconde position au classement constructeurs.

Citroën est pour le moment bien placé dans cette dernière ligne droite avec respectivement huit et douze points d’avance sur M-Sport et Hyundai.

Mads Ostberg toujours à l’aise sur les spéciales galloises et Kris Meeke, évoluant en terrain conquis auront la lourde tâche de conclure cette saison sans victoire (pour le moment) sur une partition sans fausse note. Le constructeur français, n’ayant toujours pas annoncé ses équipages pour 2015, il y a fort à parier, qu’un bon résultat de l’équipe passera obligatoirement par des intérêts personnels aiguisés et décuplés. Rappelons qu’il est toujours préférable de finir l’année sur une bonne prestation.

M-Sport toujours en embuscade aura fort à faire pour remonter cette différence. Mikko Hirvonen, pour sa dernière apparition en WRC, aura forcément un gros pincement au cœur et une énorme volonté de briller une dernière fois pour l’équipe britannique au sein de laquelle il a tout connu . Le pilote finlandais est également en lutte pour terminer à la quatrième place du championnat pilotes derrière les Volkswagen Boys. Elfyn Evans, à domicile sera porté par l’envie de bien faire.

Pour un retour à la compétition, Hyundai pourrait également marqué les esprits en empochant cette fameuse deuxième place loin d’être symbolique. A cette occasion, c’est Juho Hanninen qui secondera Thierry Neuville dans la conquête d’un bon résultat pour l’équipe coréenne.

Championnat Constructeurs WRC                            
  MCSueMexPortArgSarPolFinAlleAusFraEspGBTotal
1Volkswagen Motorsport37354329434035430432543 416
2Citroën Total Abu Dhabi WRT332341515196158162112 187
3M-Sport LTD10121820810121622181815 179
4Hyundai Motorsport08231410223843101618 175
5Volkswagen Motorsport 281821212121812150186 133
6Jipocar Czech National Team0010104820614 45
7Hyundai Motorsport 2     44401022 26
8RK M-Sport World Rally Team040086120400 25




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bruno dit :

    En fait on connaît plus que jamais les enjeux financiers du championnat constructeurs en F1, mais en WRC je n’en sais fichtre rien. Quelqu’un peut m’éclairer ?