Du désert à la neige




Absent lors du rallye Monte Carlo, Yazeed Al Rajhi sera au départ du rallye de Suède (12-15 février), au volant de la Fiesta RRC. Auteur...

n>

Auteur d’une performance intéressante en janvier dernier, lors de sa première participation au Dakar, le pilote saoudien était également au départ du rallye du Qatar pour l’ouverture du championnat du Moyen Orient, la semaine dernière.

De retour en WRC-2, Yazeed Al Rajhi aura fort à faire, ce weekend face à une grosse concurrence scandinave dans la catégorie. Malgré ses origines bien lointaines des forêts suédoises, le pilote de 33 ans pourra néanmoins compter sur son expérience en Suède, où il avait notamment gagné le WRC-2 en 2013 en signant une remarquable dixième place finale.

YazeedAlRajhi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Oui, s’il y a un pilote moyen-oriental qui mériterait qu’une usine le teste, c’est bien Yazeed Al-Rajhi. Il aurait certainement fait beaucoup mieux qu’Al-Qassimi au volant des Citroën WRC…