Prologue- Tous devant sauf Puppo (Finale)



Prologue- FFSA Prologue (7,05 km) à partir de 12h18 (Vendredi 12 Octobre 2017)

227 voitures sont attendues au départ de ce prologue qui ouvrira cette Finale 2017. Cette spéciale ne comptera pas pour le classement chronométré mais permettra d’établir l’ordre de départs pour la première boucle à suivre à partir de 19h48 ce soir.

FAITS MARQUANTS

Dans ce prologue, digne d’un shakedown, les favoris pour la victoire finale se montrent déjà avec un top 4 composé de Stéphane Consani, Mathieu Arzeno, Thibault Habouzit et Paul-Antoine Santoni.

Pilote marseillais engagé sur une Skoda Fabia R5, Julien-Alexandre Courchet est également dans le coup, tout comme les corses Leandri et Alerini. Pour Anthony Puppo par contre, l’addition est salée avec plus de quatorze secondes lâchées en seulement sept kilomètres.

Au rang des grosses performances, soulignons celle de Julien Monteil (8e) et premier du groupe F2000, suivi à trois secondes par Rémi Risaletto. Dans le groupe GT, Raphaël Ibanez est parti le plus fort devant Christian Estienne alors que le groupe N est dans les mains du grand favori Franck Grandordy. 

REACTIONS DES PILOTES

Puppo« C’est large et rapide mais c’est une route très difficile. La voiture est parfaite » »
Arzeno« Nous avons bien roulé. »
Ciaramitaro« C’est une spéciale qui va être difficile.. »
Consani« Nous avons confirmé deux ou trois réglages, plutôt bien dans l’ensemble. »
Courchet« J’ai abordé ce prologue tranquillement. »
Léandri« Nous avons essayé de nous mettre dans le rythme, je n’ai pris aucun risque. »
Fabre« La voiture glissait beaucoup de l’arrière car les gommes ont du mal à chauffer. »
Habouzit« On valide les notes sans prendre de risque. C’était une belle spéciale. »
Santoni« On a failli se mettre dehors dans le premier virage à gauche. »

Classement Prologue (7,05 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
25 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Puppo en Mondial l'année prochaine
Puppo en Mondial l'année prochaine
2 années il y a

Pour Anthony Puppo par contre, l’addition est salée avec plus de quatorze secondes lâchées en seulement sept kilomètres ….

Ah c’est terrible une double crevaison, tu peux pas te battre à la régulière.

flatsi
flatsi
2 années il y a

des cas de recos illicites on bien ete constaté pour cette finale
on verra a la fin si justice il y a