ES10- Loix remonte (Ypres)




Après avoir connu des problèmes de freins dans l’ES9, Craig Breen souffre cette fois de problèmes moteur sur sa 208 T16.

>

FAITS MARQUANTS
Après avoir connu des problèmes de freins dans l’ES9, Craig Breen souffre cette fois de problèmes moteur sur sa 208 T16. Après quelques coupures, l’irlandais a du finalement s’arrêter et perd une vingtaine de secondes.

Freddy Loix signe son premier scratch de la journée et revient à vingt secondes de Kevin Abbring toujours leader.

Cédric Cherain occupe une superbe troisième place devant Sepp Wiegand et Hermen Kobus.

REACTIONS DES PILOTES
Tsjoen : « Je ne prend pas de risque. Je commence à trouver le rythme mais j’ai encore du mal avec les freins. »
Rossetti : « J’ai eu des moments très chauds. Une roue arrière vivre et j’ai bloqué les roues plusieurs fois. »
Breen : « Pons est bloqué dans une fossé dans la spéciale d’avant. Ici, j’ai du m’arrêter pour tout redémarrer, nous avons perdu 20 secondes. »
Kobus : « Le frein à main ne marche pas bien, quand je l’enlève, ça bloque les quatre roues. »
Cherain : « C’était une belle spéciale, j’ai pris beaucoup de plaisir. Je veux réaliser de bonnes spéciales sans commettre d’erreur. »
Wiegand : « C’est assez bien. Dans la dernière spéciale, j’ai juste du faire attention car c’était assez bosselé. »
Loix : « J’ai du m’arrêter (dans l’ES9) car il y avait trop de spectateurs sur la route. »
Abbring : « Les points de freinage était un peu trop tard. Je dois mettre à jour mes notes. »

PROCHAINE SPECIALE : ES11- Westouter 1 (7,25 km) à partir de 11h55 (Samedi 21 Juin 2014)



Classement ES10 / Après ES10

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Melissa Debackere dans le top 10 ! Mais avec 1/10ème d’avance sur Rossetti ça ne devrait pas durer…

  2. Kivala dit :

    Décidément, c’est un vrai chemin de croix pour Breen ! Mais dans un sens mieux vaut qu’il cumule tous les ennuis et que Abbring, lui, soit épargné…