L’orage pour Bouffier (Antibes)




Dominé par Julien Maurin avant la dernière boucle, Bryan Bouffier a su faire la différence sur les routes détrempées de l’Antibes.

eu">PROFIL (par Romain Martel)
Spéciale plus rythmée que toutes les autres… On retrouve une spéciale plus rapide mais malgré tout très piègeuse avec une descente de 8 km de dingue jusque l’arrivée. Le début est rythmé aussi mais plus étroit avec beaucoup de pierres saillantes sur la route jusqu’au Col.

Spéciale très sympa qui nécessite elle aussi une bonne gestion de la mécanique et des pneus. La descente devrait être impressionnante en course où les vitesses atteintes seront élevées …

FAITS MARQUANTS
Dominé par Julien Maurin avant la dernière boucle, Bryan Bouffier a su faire la différence sur les routes détrempées de l’Antibes.

Auteur d’un meilleur choix de pneus, le pilote Hyundai a enchaîné trois scratchs pour finalement s’imposer avec une vingtaine de secondes de marge sur le champion de France en titre et ainsi offrir un premier succès à la Hyundai i20 WRC.

Bouffier n’était pas inscrit au championnat, Julien Maurin marque le maximum de points sur cette manche et conforte sa place de leader.

A plus de huit minutes, Pierre Roche décroche la troisième place et marque des points importants en l’absence de Salanon, Guigou ou encore Beaubelique.

Quatrième, Gilles Nantet s’impose une nouvelle fois dans le trophée Michelin alors que le Citroën Racing Trophy et le groupe R reviennent à Cédric Robert.

Aux portes du top 10 au Lyon-Charbo puis au Limousin, Frédéric Raynal amène son Escort à la sixième place.

Au milieu des DS3 du Citroën Racing Trophy, Pierre-Antoine Guglielim prouve qu’une Clio R3 peut encore être très performante.

Dixième, Luc Pistachi place sa BMW en tête du groupe F2000.

Dans le championnat de France Junior, Laurent Laskowski remporte un premier succès devant Yohann Rossel qui confirme son talent après une victoire surprise au Lyon-Charbo.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Bryan Bouffier : « C’est une bonne fin de rallye ! Je remercie mon équipe, j’ai été bien conseillé concernant les choix de pneus. Le week-end a été constructif. Nous avons pu travailler dans toutes les conditions. Je félicite Julien, il a très bien roulé tout le week-end. »
2. Julien Maurin : « On aura tout essayé pour refaire notre retard. C’est la dure loi du sport automobile… On a été les plus rapides sur l’ensemble du week-end mais Bryan a eu plus de réussite. »
3. Pierre Roché : « C’était compliqué. Je suis content d’être au bout. »
14. Gilles Nantet : « C’est le salaire de la peur, c’est le rallye. »
34. Cédric Robert : « Je suis content car le contrat est rempli. On a fait un rallye extraordinaire je pense. On n’a pas fait d’erreur et on a bien géré nos pneus. Mission accomplie. »



Classement ES12/Classement Final (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. gaëtan dit :

    Peut-être que cela ne vaut pas la peine de s’exciter sur Bouffier (après même en visuel, Maurin était plus propre et plus en trajectoire sur la plupart du rallye, par contre Bouffier est un réel équilibriste de pur talent dès que le terrain devient piégeux et glissant comme au Monte Carl’ ou encore sur la fin de l’Antibes et beaucoup plus anciennement au Charbo et dans la gadoue de différents rallyes sur terre), qui à près de 36 ans, n’est plus un espoir sans compter qu’il n’a pas l’expérience de nombreux rallyes sur terre. Il vaut probablement mieux regarder du côté des espoirs que sont Camilli et Rossel. Et quels talents !
    Après une superbe perf pour son premier rallye sur terre (2ème, qui dit mieux ?) puis au Limousin devant Lefebvre qui a beaucoup plus d’expérience que lui, Camilli a encore fait une très belle course à l’Antibes qui montre à quel point il a du potentiel. Idem pour Rossel même si c’est dans une catégorie inférieure. On a la chance en France d’avoir grâce à la Fédé et à Rallye Jeunes une pépinière de talents dont sortent Loeb, Ogier et même Bouffier à plusieurs étages en dessous quand même de ces 2 là qui sont eux réellement exceptionnels quelles que soient les conditions de route et la monture. Ne boudons pas notre plaisir !

  2. zousch dit :

    Votre façon de faire amende honorable est sympathique Joël, mais plutôt que de mettre d’office en doute (et de vous montrer trop sûr de vous dans votre ironie) la parole d’autres passionnés de rallye….restez zen & cool. Bouffier n’est pas prophète en son pays et d’aucuns le regrettent.

  3. Joël dit :

    Pour adoucir mes post précédent:

    – Bryan Bouffier satisfait du travail accompli à Antibes

    Par Vincent • 2 juin 2014 • Rubrique: WRC
    “La Hyundai i20 WRC a bien changé depuis novembre dernier”

    Bouffier Bryan, Panseri Xavier, Hyundai I20 Wrc, Hyundai Motosport, Action, during the 2014 French rally Championship, rallye d’Antibes from may 30 to 31th, 2014, France. Photo Austral

    Même si c’est grâce à un choix de pneus plus judicieux que son adversaire qu’il s’est imposé, Julien Maurin l’ayant dominé une bonne partie de la course avec sa Fiesta WRC, Bryan Bouffier a remporté ce week-end le Rallye d’Antibes sur une Hyundai officielle.

    Effectuant son retour en Championnat de France et disputant son premier rallye au volant de la Hyundai i20 WRC, Bryan Bouffier était surtout là bien évidemment pour effectuer des essais en vue des épreuves mondiales sur asphalte. Et logiquement, le Drômois utilisait les pneus et l’essence du Championnat du Monde, un peu moins performants que ceux des concurrents du Championnat de France.

    “Ca fait du bien de se retrouver au volant de la Hyundai quelques mois plus tard,” souriait Bryan. “La voiture a bien évolué depuis la dernière fois que je l’avais pilotée en novembre dernier.”

    “Je suis très heureux de cette victoire et surtout du bon travail que nous avons réalisé ce week-end,” expliquait Michel Nandan, le Team Principal de Hyundai. “Nous avons pu engranger beaucoup d’infos utiles en conditions de course. Nous avons beaucoup travaillé notamment sur les freins, la transmission et les cartographies moteur. Les infos glânées seront très utiles lors des tests préparatoires en vue du Rallye d’Allemagne et du Rallye de France.”- (tiré de la revue belge « autonews magazine)

  4. Joël dit :

    Mes p’tits lous, vos impression de passages, vos « pour l’avoir vu rouler… », c’est du pipeau; dans un monde de compétiteur, c’est le chrono du pilote qui compte, pas les impressions des « spécialistes » au bord de la route! Des impressions, c’est on ne peut plus subjectifs. Et, en me répétant le chrono à parler: 1 min dans la vue en championnat de France! (et ni vous, ni moi, ne savons quel était réellement son rôle chez Hyundai pour ce rallye…). Je n’ai rien contre Bouffier, qui est un très bon pilote, mais de là à le voir comme pilote d’usine en WRC, il y a de la marche… Surtout que Hyundai, avec Neuville et Sordo, a dans son staff, 2 des meilleurs pilotes asphalte du WRC, et que sur terre je ne pense pas BB au niveau. Alors, souvent, les commentaires sur ce site, concernant Bouffier, me gonfle, n’ayant rien d’objectif. De la dessus, je souhaite le meilleur à tous les jeunes pilotes qui le méritent, et pourquoi pas un team B chez Hiunday (ou ailleurs) avec BB dans son staff (la place est déjà prise, vous allez me dire…)

  5. mich dit :

    Ce qu’il a fait est super pour lui et hyundai ,mais il faudrait le voir sur tous les terrains , j’espère que cela va venir ,encore bravo à lui

  6. JP dit :

    Je me permets de rebondir sur ce que le « spécialiste » Joel a écrit. En effet le fabricant Sud Coréen peut remercier Bouffier pour cette première victoire . Néanmoins B Bouffier est à mon sens un des plus grands pilotes que la France n’ait jamais eu . Pourquoi ? Parce que le rallye est avant tout le fait de relier un point « A » à un point « B » le plus vite possible . Et ce week end le chronomètre a parlé dans ce sens. Par ailleurs , pourquoi , alors que Maurin avait les pneus adaptés au terrain ne les a t il pas utilisés ? Il ne pensait peut être pas Bouffier capable de lui reprendre presque 1 minute …. Je n’aurais pas aimé être à sa place au point stop lorsque B Bouffier est arrivé juste derrière lui . Donc Messieurs, soyez « fair play ». La course c’est aussi une question de cerveau bien en place et réactif quand il le faut. Je rappelle au passage qu’il ne s’agissait pour Bouffier que de tests grandeur nature . La victoire n’est que du bonus au delà du target initial . En espérant avoir remis l’église au milieu du village .
    Cdt

  7. Benoît dit :

    Bien résumé Joël:-) entièrement accord avec toi, pour moi bryan n’a jamais, jamais rien prouvé. Il a juste énormément de réussite dans certains rallyes.en vitesse pur bryan et vraiment garé

  8. gegene39 dit :

    ..Pour l’avoir vu rouler plusieurs fois de mes propres yeux (Bryan Bouffier) je pense que tout ne se résume pas a la tactique et au choix des pneus, il y arrive un moment ou on peux juste supporter les pilotes Français doués sans parler de chauvinisme et sans dénigrer leur talent. Le choix des pneus fait entièrement partie du « boulot » des équipes donc si Bryan travaille bien et roule vite il gagne, c’est comme ça.
    Joel devrait plus suivre les rallyes en réel et non devant son ordi.. bonne journée a tous et rendez vous au vins de Macon (trophée 306 maxi..)

  9. rallyeseb dit :

    il était juste la pour mettre la voiture au point en vue des rallye asphalte et du monte-carlo 2015 la victoire juste un bonus et puis maurin fait le plein de point
    la fin de rallye était idéal pour les tactiques
    mention très bien a cedric avec une wrc ???
    prochain rallye des vins de maçon ouvrer les yeux la fede

  10. zousch dit :

    malgré les remarques grinçantes de @Joël vis à vis de Bouffier, le mieux qui puisse être est de l’envoyer sur un autre grand rallye asphalte. Dans ce cas, il n’hésitera pas entre rôle d’essayeur-metteur au point et celui de pilote.

  11. Joël dit :

    1° victoire de Hyundai qui peut dire merci à Bouffier. Mais à part cela…? Un Bouffier dominé dans la majeure partie du rallye, qui, avec une voiture d’usine, se prend une minute dans la vue en championnat de France (qu’est ce qu’il aurait pris en championnat du monde!). Victoire sur un coup de dés que représente le choix des pneus (là, il faut reconnaître, il est fort!) Non, Bouffier, n’a rien prouvé et le voir en championnat du monde, dans un rallye asphalte, au niveau d’un Sordo ou d’un Neuville,c’est pur chauvinisme et rien de plus. Oui, bien sûr, il y a eu le Monte… Sur lequel il est très fort; mais le Monte est un rallye trop spécifique, où le coup de dés du bon choix de pneus à trop d’importance. Cela ne veut rien dire au niveau d’une saison…

  12. didier dit :

    I20 manque de puissant sur des routes seichent, et Maurin a largement dominé dans ces conditions là. A partir des renseignements pris ce week-end Hyundai doit pouvoir améliorer cette auto, et peut-être les revoir sur une épreuve du chpt de france, et pourquoi pas au Rouergue. Bonne chance a Bouffier pour la suite.

  13. Guigzy037 dit :

    Belle victoire de bouffier et bonne deuxième place de Maurin qui n’a pas chercher a remonter sur les dernières spécial pour assurer la deuxièmes place ne craignant rien de bouffier pour le championnat par contre roché a plus de 8 minutes O_o sa devait rouler vraiment fort au deux première places.

  14. zousch dit :

    Bryan Bouffier montre une fois de plus qu’il s’adapte très vite à une voiture et à des conditions météos et de route difficiles. Cela mérite reconnaissance de la part de Hyundai. Maurin l’a poussé également dans ses retranchements. Très beau rallye, j’aurais un nbre de points modeste aux pronos cependant !

  15. ghislain dit :

    Maurin et bouffier mérite tout les 2 la victoire mais l experience monte Carl et les conditions météo on fait la différence en faveur de bouffier . belle bagarre entre raynal et robert pour le top 5 .

  16. natlin dit :

    superbe victoire de bouffier, la premiere pour l’i20 wrc,mr nandan on fait quoi maintenant, allez l’allemagne et la france en officiel avec neuville et sordo, l’equipe aurait de la gueule!!!!!!
    bravo a maurin, tres belle course, manque l’experience et l’intuition pour les pneus mais on peut pas tout avoir,beau podium des roche,important pour le championnat, nantet et robert, les experimentes, les rois des 2 rm dans leurs categories, magnifique raynal et son historique escort cosworth, le top 6, c’est genial
    enfin, je comprends pas que bonato n’ai pas participe, il aurait gagne le r2 facile et faire top6, incomprensible, carton jaune a opel!

  17. Mimile dit :

    Bravo à Bouffier, prochaine étape rallye de France ? 🙂

  18. frangin83 dit :

    ben pour une fois je m en sortirais un peu mieux au pronostics , me manque lions

  19. rallyalextreme dit :

    Bravo à Bouffier pour ce joli coup de poker payant . Bravo également à Maurin qui méritait mieux que cette deuxième place mais la météo en a voulu autrement. Grosse perf de Robert qui finit cinquième avec une R3 mais aussi a Raynal qui échoue à seulement deux petites secondes du top 5 .
    L’histoire aura voulou que le pilote qui aura développé la i20 remporte le premier rallye de cette auto et c’est une belle récompense pour Bryan .

  20. cedric dit :

    bravo bryan!!un superbe julien maurin,un beau match,40 points de plus pour maurin,le double de cuoq au championnat,surement un 2 eme titre en fin d’année
    pour bryan bouffier,on en redemande,que va faire hyundai?ils ont pris trop de pilotes,bryan mérite de rouler de nouveau sur d’autres épreuves,en WRC serait l’idéal

  21. arnaudm3 14 dit :

    Belle victoire de Bryan Bouffier qui aura fait des choix de pneus audacieux et à Julien Maurin qui aura encore montré son talent sans oublier Nantet et Robert !!