Freddy a encore frappé (Ypres)




« Seulement » cinquième hier soir à plus de vingt secondes de la tête, Freddy Loix a enchaîné les scratchs aujourd’hui tout en profitant des erreurs de ses adversaires.

-gras-bleu">FAITS MARQUANTS

« Seulement » cinquième hier soir à plus de vingt secondes de la tête, Freddy Loix a enchaîné les scratchs aujourd’hui tout en profitant des erreurs de ses adversaires. Avec ce premier succès en Fabia R5, le pilote belge bat son propre record de victoires avec un dixième sacre à Ypres.

Longtemps en lutte pour la victoire, Bryan Bouffier termine tout de même second comme en 2013 alors que la troisième place revient à un autre belge, Vincent Verschueren.

Egalement victime d’une crevaison en fin de rallye, Stéphane Lefebvre échoue à la cinquième place, à moins de dix secondes de Bruno Magalhaes.

En Junior, le classement est complètement chamboulé avec la crevaison du leader Griebel et la sortie de Gago deuxième. C’est finalement le polonais Aleks Zawada qui s’impose sur son Opel Adam.

En R-GT, François Delecour prend l’avantage sur Marc Duez après cet ultime chrono alors que la victoire revient à Patrick Snijers.

En ERC2, Tibor Erdi s’impose devant la Subaru de Vojtech Stajf.

RÉACTIONS DES PILOTES

Magalhaes« Lefebvre est très rapide, nous avons essayé de bien rouler mais c’est facile de faire une erreur. C’était vraiment difficile de venir ici et de prendre confiance sur ce genre de rallye. Donc je suis vraiment content. »
McCormack« C’était un superbe rallye, nous avons eu plusieurs soucis, ce n’était pas facile. C’est fantastique, je suis fier d’être ici. »
Verschueren« Sur les cinq dernières spéciales, je n’avais pas la première vitesse et je ne l’ai dit à personne. Je me sens vraiment bien, je tiens à remercier l’ensemble de l’équipe, la voiture a été parfaite. »
Loix« Comme nous l’avons dit : nous n’étions pas assez rapides hier car il fallait apprendre à utiliser la voiture et étape par étape nous avons progressé et nous gagnons. C’est plutôt spécial, une 10e victoire. »
Lefebvre« J’ai fait de bons temps ici. J’avais le rythme pour gagner ce week-end mais j’ai perdu beaucoup de temps dans la crevaison. On sera peut-être là l’année prochaine. »
Bouffier« Nous devons être heureux de ce résultat, nous avons fait de bons temps et nous avons pu prendre la tête. Les crevaisons peuvent arriver. Nous étions dans une bagarre serrée. Quand nous sommes 2e derrière Freddy, c’est un bon résultat. »
Delecour« Les gens aiment les Porsche, le son, une voiture différente et un esprit différent. J’ai attaqué très fort. »
Orsak« C’était une course difficile, nous sommes contents d’être à l’arrière. Je remercie les mécaniciens et nos partenaires, ils ont tous fait du bon boulot. »
Griebel« C’est comme aux Açores. Nous avons assuré dans la dernière spéciale mais nous avons crevé. »
Zawada« Je suis vraiment désolé pour Marijan. N’importe quelle place sur le podium était bonne, la voiture a très bien marché et l’équipe était incroyable. »
Snijers« Nous avions la pire voiture au départ et nous gagnons le R-GT. »
Stajf« Nous sommes vraiment contents d’être ici car le liquide de frein est très chaud. »

Classement ES17 / Classement après ES17 (23,23 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    outre la 10e vict. de F. loix, incontestablement LA PERF du rallye est à mettre au compte de Romain Dumas !
    sur un terrain qu’il ne connaissait pas , le pilote Porsche a vraiment été super impressionnant !
    A revoir.

  2. Denis dit :

    Bravo !
    Voilà une victoire très intelligemment construite, étape par étape.
    Loix a démarré prudemment et consciencieusement, méthodiquement a pris la mesure de son auto, sans se déconcentrer, en ne s’occupant que de sa course.
    Ses adversaires ont fait quelques coups d’éclat mais aussi bien des erreurs tandis que lui, affinait son pilotage, ses réglages.
    Au final, la 1ére place de nouveau. Sa connaissance du terrain il ne faut pas l’omettre lui a été bénéfique mais je retiens surtout la façon dont il a géré sa course.
    Chapeau.

  3. lebernard dit :

    un petit jeune , dont on ne parle pas assez …
    Victorien Heuninck !!
    1ére course sur la 208R2 ce w.e , à Ypres
    1er des 208 et 3e derriére les 2 opel Adam R2 (à quelques secondes)
    superbe bagarre,
    19e au scratch
    chapeau Vic !!!
    encore un superbe Résultat

  4. tbr dit :

    Proficat !

  5. natlin dit :

    c’est plus erc ypres, c’est erc ypres loix
    la decima pour freedy, hallucinant
    il a ete patient, ne s’est jamais affole, ca s’appelle l’experience,
    premiere grande victoire pour la fabia r5
    bouffier impeccable, 2ieme c’est un tres beau resultat
    lefevre 5ieme c’est tres bien aussi
    dommage pour dumas, genial pendant tout le rallye
    delecour recupere la mise
    et accessorement 5 pts virtuel

    • Céd34 dit :

      C’est clair LOIX impressionnant avec c’est 10victoires. BOUFFIER très bon résultats tous comme tous les français engagés.dommage pour DUMAS.

      • antvw dit :

        Tout comme ????? il recupere la mise a du mal a suivre quand meme la pedale de droite sa sert a avancer

        • m dit :

          t’as qu’a te mettre a sa place, rigolo!

        • Kaizer Sauzée dit :

          Çà s’appelle gérer sa course, tout simplement, comme Ogier sait le faire en WRC. C’est la marque des très grands (et je ne suis pas spécialement fan de Loix).
          C’est du rallye, pas du casse bagnoles comme à Warneton : c’est celui qui arrive au bout avec le meilleur temps qui gagne. Car il a su aller vite sans sortir, en prenant soin de sa mécanique et en évitant les crevaisons.
          Bon, admettons aussi qu’il a le gros avantage de la connaissance du terrain. Mais tous l’ont au moins une fois dans la saison, non ?