ES9- Cuoq proche du podium (Antibes)




Battu par Gilles Nantet dans les deux premières spéciales du jour, Patrick Rouillard fait fort dans ce chrono et reprend huit secondes de marge au général.

p>

FAITS MARQUANTS

Battu par Gilles Nantet dans les deux premières spéciales du jour, Patrick Rouillard fait fort dans ce chrono et reprend huit secondes de marge au général.

Intouchable ce matin, Jean-Marie Cuoq doit garder ce rythme s’il veut décrocher la seconde place derrière Roger Feghali.

En Citroën Racing Trophy, Denis Millet stoppe la série de scratchs de Frédéric Hauswald. Les deux hommes restent néanmoins séparés de seulement sept secondes.

En 208 Rally Cup, le leader Jérôme Chavanne renonce sur la liaison (mécanique) et c’est José-Antonio Suarez qui passe en tête avec quasiment une minute d’avance sur Anthony Puppo et deux sur Bruno Riberi.

Troisième avant le départ de cette spéciale, l’autre espagnol Pepe Lopez est sorti de la route.

En Junior, Romain Di Fante conforte sa position de leader devant Laurent Pellier à vingt-deux secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

Roger Feghali – Joseph Matar : « J’étais inquiet hier soir car nous avions un problème mécanique, mais l’équipe a fait un super boulot à l’assistance. Le matinée a été belle, je ne prends pas de risque. »

Patrick Rouillard – Cédric Gamboni : « C’est toujours la grosse bagarre avec Gilles Nantet, on a attaqué et c’est dur physiquement. »

Gilles Nantet – Corinne Murcia : « J’ai roulé vite mais ça glisse beaucoup et j’ai du mal à tenir l’auto avec ces pneumatiques. »

Sylvain Michel – Fabrice Gordon : « Ca s’est bien passé, c’est une belle spéciale mais on paye le manque de chevaux et j’ai fait un tête à queue. Cette voiture est quand même fabuleuse. »

Romain Martel – Vanessa Lemoine : « J’ai eu un problème de fumée à mi-spéciale. C’est la première fois que je roule ici, j’apprends. »

Timothy Vanparys : « Mes pneumatiques sont morts ! »

Eric Rousset : « J’ai la banane ! C’est la première fois que je roule ici et j’ai pris mon pied même si je garde une marge de sécurité. »

Pierre Roché : « Je perds les freins à la fin de chaque spéciale, il faut que j’adapte ma conduite. »

Jean-Marie Cuoq : « Hier, j’ai pris le temps de découvrir le terrain. On roule plus aujourd’hui et on se fait plaisir. Les spéciales sont magnifiques avec beaucoup de rythme. On se régale et en plus, on fait des temps. »

Denis Millet : « C’est hyper serré avec Frédéric Hauswald qui grapille du temps mais on va essayer de rouler ! »

Frédéric Hauswald : « On a roulé très vite mais Denis Millet est encore plus rapide. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Col de Braus – Col de l’Ablé (13,56 km) à partir de 12h56 (Dimanche 31 Mai 2015)

Classement ES9 / Après ES9 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. arnaud dit :

    Chol s’est envolé sur cette spéciale !!!! impressionnant

  2. Georges dit :

    A partir de Consani, les écarts sont de 10 minutes et plus…!!!

    Qué sé passa…???