Loeb, privé mais costaud ! (Etape 2 – Dakar)



553 kilomètres dont 341 chronométrés sont au programme de cette deuxième étape qui amènera les concurrents de Pisco à San Juan de Marcona.

L’étape du jour : Pisco – San Juan de Marcona

Après une courte première journée avalée sans encombre pour les favoris, les choses sérieuses débutent réellement ce mardi avec les premières grosses portions de navigation. Et pour compliquer encore un peu plus la tâche, les concurrents autos ouvriront la route et ne bénéficieront pas des traces laissées par les motos.

Vainqueur hier, Nasser Al-Attiyah s’élancera en première position aujourd’hui à partir de 11h50 (en France) devant Carlos Sainz et Jakub Przygonski.

Relegué au treizième rang à plus de six minutes, Sébastien Loeb a rempli l’objectif qu’il s’était fixé en traversant cette première journée sans soucis. Malgré le temps perdu, l’Alsacien aura l’avantage de partir derrière ses adversaires aujourd’hui à partir de 12h26 !

Faits Marquants :

À la différence du prologue retardé de près d’une heure, cette deuxième spéciale pointe à l’heure ! À 12h00 (heure française), Nasser Al-Attiyah est parti dans la spéciale tandis que Carlos Sainz lui emboite le pas, trois minutes plus tard.

Au WP1 : Premier sur la route, Nasser Al-Attiyah concède du terrain à la majorité de ses adversaires mais conserve un bon tempo ! Aux avant-postes, Carlos Sainz, Giniel De Villiers et Stéphane Peterhansel sont à la lutte. Parti treizième sur la route, Sébastien Loeb profite de cet avantage et lâche seulement quatre secondes à l’Espagnol.

Au WP2 : La physionomie du classement évolue vite en ce début de journée. Crédité du meilleur temps de passage au pointage précédent, Carlos Sainz perd l’avantage de son bon départ et pointe à plus de quatre minutes de Giniel De Villiers régulier depuis ce matin. À huit secondes du Sud-Africain, Stéphane Peterhansel réalise une première partie de spéciale consistante tandis que Nasser Al-Attiyah concède déjà trois minutes. Cinquième hier, Yazeed Al-Rajhi est une fois de plus dans le rythme des meilleurs au volant de la Mini. De son côté, Sébastien Loeb confirme son excellent départ avec 15 secondes de retard seulement sur le Toyota Hillux.

Après plus d’une heure de course : Un trio se détache en tête de course. Stéphane Peterhansel mène les débats pour 22 secondes face à Sébastien Loeb. Malgré un peu de temps perdu, Giniel De Villiers reste au contact à 37 secondes de la Mini. Si pour Despres, Roma, Ten Brinke, Fuchs ou encore Al-Rajhi, l’écart avec la tête plafonne sous les 2 minutes, le bilan est déjà plus chargé pour Al-Attiyah et Sainz repoussés à 4 minutes. Excellent troisième après le prologue, Jakub Przygonski est pour le moment le grand perdant de la journée avec 8 minutes dans l’escarcelle.

Cette deuxième étape lance véritablement la course et hausse clairement le curseur en terme de difficulté. Pourtant bien parti, Stéphane Peterhansel est stoppé net dans sa progression et perd plus de 15 minutes. Le pilote Mini était virtuellement en tête du classement général !

Cette mésaventure profite à Sébastien Loeb qui passe en tête au WP4. L’Alsacien mène les débats avec 15 secondes de marge sur De Villiers constant jusque là et Roma revenu sous la minute. 

À 14h30 : Le WP5 vient d’être franchi par les favoris dans la catégorie Autos. Après deux heures de course aujourd’hui, Sébastien Loeb est en tête et imprime son rythme depuis le départ. Accroché aux basques de la Peugeot 3008, Giniel De Villiers suit le tempo du Français à 35 secondes tout comme Yazeed Al-Rajhi crédité du troisième temps à 40 secondes. Plus loin dans la hiérarchie, Sainz, Al-Attiyah et Peterhansel accusent respectivement, 3, 6 et 15 minutes de retard sur le pensionnaire du team PH-Sport. 

Après les WP6 et WP7 : Déjà en tête, Sébastien Loeb semble vouloir encore accélérer et repousse désormais tous ses adversaires à plus d’une minute.

Au WP8 : La journée touche à sa fin. Au dernier point de passage, Sébastien Loeb confirme la tendance affichée depuis les soucis de Peterhansel. Le pilote du team PH-Sport domine cette deuxième spéciale et va faire logiquement une bonne opération au classement général avec le temps perdu par Sainz, Al-Attiyah et Peterhansel notamment.

À l’arrivée : Parti sur un rythme prudent hier, lors du prologue, Sébastien Loeb a parfaitement remis les pendules à l’heure aujourd’hui en s’imposant sur cette spéciale de 341 kilomètres. Malgré un finish serré avec Nani Roma, qui échoue à 8 secondes seulement de la Peugeot, l’Alsacien décroche sa 11e spéciale sur le Dakar et remonte ainsi au 5e rang au classement général désormais dominé par Giniel De Villiers. Partis devant aujourd’hui, Nasser Al-Attiyah, Carlos Sainz et Stéphane Peterhansel ont tous plus ou moins souffert. 

=> Retrouvez le classement général mis à jour après la deuxième étape disputée ce mardi.

Classement de l’étape

Pos.Num.PiloteVoitureTempsEcart
1306S. LOEBPEUGEOT03:26:53 
2307N. ROMAMINI03:27:0100:00:08
3309B. TEN BRINKETOYOTA03:28:1300:01:20
4302G. DE VILLIERSTOYOTA03:28:2400:01:31
5314Y. AL RAJHIMINI03:29:2600:02:33
6308C. DESPRESMINI03:30:0700:03:14
7312H. HUNTPEUGEOT03:30:1700:03:24
8300C. SAINZMINI03:31:3300:04:40
9322N. FUCHSPROTO03:31:5400:05:01
10311V. VASILYEVTOYOTA03:32:2900:05:36
11301N. AL-ATTIYAHTOYOTA03:34:3000:07:37
12305M. PROKOPFORD03:36:4100:09:48
13303J. PRZYGONSKIMINI03:37:5400:11:01
14327A. DOMZALATOYOTA03:38:0400:11:11
15317E. VAN LOONTOYOTA03:39:4800:12:55
16330B. VANAGASTOYOTA03:40:0900:13:16
17304S. PETERHANSELMINI03:42:0200:15:09
18321B. GARAFULICMINI03:43:1700:16:24
19319R. CHABOTTOYOTA03:45:0900:18:16
20320M. SERRADORIBUGGY03:53:2700:26:34
21374D. KROTOVMINI03:54:0200:27:09
22325P. LACHAUMEPEUGEOT03:55:1800:28:25
23337V. ZALATOYOTA04:01:4900:34:56
24324I. ESTEVE PUJOLBMW04:08:3300:41:40
25316R. GORDONTEXTRON04:09:3000:42:37
26415D. SOLACAN-AM04:10:0000:43:07
27363R. VAUTHIEROPTIMUS04:12:0300:45:10
28326P. GACHEBUGGY04:13:1300:46:20
29332T. OUREDNICEKFORD04:16:2700:49:34
30383B. SZALAYOPEL04:20:3400:53:41
31353S. HENRARDHENRARD RACING04:23:1600:56:23
32347T. CORONELJEFFERIES DAKAR RALLY04:25:3500:58:42
33356M. PISANOBUGGY04:31:1801:04:25
34367B. HILDEBRANDTEXTRON04:31:4101:04:48
35350C. LAVIEILLETOYOTA04:31:5001:04:57
36424P. LAMBILLIOTTEHENRARD RACING04:33:1001:06:17
37387F. LEONMITSUBISHI04:34:4201:07:49
38329J. SCHRODERNISSAN04:35:3101:08:38
39384F. FERRAND MALATESTAVOLKSWAGEN04:36:5001:09:57
40390D. BENSADOUNCENTURY04:42:5701:16:04
41414D. HEILBRUNNCAN-AM04:45:1101:18:18
42351C. GUTIERREZ HERREROMITSUBISHI04:50:3201:23:39
43335O. FUERTES ALDANONDOSSANGYONG04:50:5401:24:01
44338J. CALLEJATOYOTA04:59:1401:32:21
45345J. SILVACAN-AM05:00:4801:33:55
46439BH. HOFFMANCAN-AM05:06:3001:39:37
47392D. WEBERTOYOTA05:12:4401:45:51
48352X. FOJTOYOTA05:14:3701:47:44
49432NR. ZINGONIPOLARIS05:14:4501:47:52
50339M. WILLEMSTOYOTA05:16:2901:49:36
51386Y. LIANGTOYOTA05:16:4201:49:49
52355P. BOUTRONBUGGY05:16:4401:49:51
53434A. SANTOSCAN – AM05:17:3301:50:40
54389H. ZHITAOTOYOTA05:19:0501:52:12
55369V. GUINDANICAN-AM05:25:4301:58:50
56436JL. ALVAREZCAN-AM05:29:2202:02:29
57333J-P. BESSONPEUGEOT05:30:5102:03:58
58396T. PITAVYCAN – AM05:36:4702:09:54
59364P. LAFAYPEUGEOT05:42:5602:16:03
60419T. BELLNISSAN05:48:4202:21:49




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeanlouis dit :

    Toujours d’aussi belles images, des paysages à couper le souffle. .. cette course reste magique. .. vive le rallye-raid et petit clin d’oeil au wrc…. la solution pour le balayage est là. … Celui qui gagne l’étape ouvre le lendemain, comme je l’ai toujours dis en wrc faudrait  »simplement que celui qui gagne le rallye ouvre le rallye suivant. .. et voilà c’est pas compliqué ! 😉

    • Kaizer Sauzée dit :

      D’accord à 100%, je l’avais dit également.

      • s.l dit :

        j’aurais jamais cru être d’accord avec k s
        même si en teps que sochalien sauzee ça me cause
        mais c’est vrai qu’à chaque rallye partir dans l’ordre des 1 ers du rallye précédent pénaliserait (un peu) le dernier vainqueur mais sans acharnement !
        Et les abandons réintégrés aussi dans l’ordre inverse de leur abandon

    • Joebarf16 dit :

      Et pour ceux qui n’ont pas participé au rallye précédent, soit on les fait tous partir avant tout le monde, soit tous derrière les « classés » WRC, ceci pour gérer les apparitions épisodiques façon LOEB en Espagne.
      A priori on les fait partir plutôt devant ?
      YAPLUKA !

    • robert feuillette dit :

      C’est vrai, ce serait une idée vraiment intéressante, et cela apporterait un peu de justice à ce niveau-là. Cela pimenterait un peu le championnat avec une partie stratégique qui entrerait en compte.
      A creuser…

      • bazire dit :

        M’enfin le plus logique et le plus juste c’est la spéciale qualificative et les meilleurs choisissent leur départ ….Pourquoi la FIA ne reviennent-ils pas à cette règle maintenant qui n’y a plus de Loeb dominateur ou Ogier et sa polo ?……..
        De toutes façons ont est tous là a pissés dans un violon …….

        • Joebarf16 dit :

          Yop ami Baz !
          Ben vois-tu l’idée de la spéciale qualificative est bien tentante aussi, mais à tout prendre l’idée ci-dessus me va mieux, mais je ne saurais exprimer pourquoi…
          Peut-être le fait que chacun sait à quoi s’attendre au prochain départ ? Ma nature a horreur des incertitudes.
          Une seule chose est certaine en ce qui me concerne : si n’importe laquelle de ces deux solutions venait à être adoptée par la FIA j’y souscrirais des deux mains, à priori sans état d’âme.

          • bazire dit :

            Un exemple : tu gagnes un rallye sur terre et le prochain est sur asphalte donc bénèf total …Cherches l’erreur !….. encore une demi-inégalité , non pour moi la plus juste c’est le SD qualificatif , et si c’est sur terre, faire partie les WRC2 avant pour avoir une piste bien comme il faut ….T’es toujours pas convaincu l’ami joe ?….

          • Joebarf16 dit :

            Joker carpé arrière !
            Bon OK c’est une bonne solution le SD, je ne dis pas le contraire.
            Mais la proposition de M’sieur Jeanlouis est bonne aussi.
            Dans ton exemple, si meekerie durant le SD on fait quoi ?

          • bazire dit :

            Si meekerie tu répares si tu peux et tu seras le dernier a choisir ton ordre de départ ……Normal quoi !….

  2. Raphaël dit :

    Ils vont nous casser les cacaouettes à la TV en nous répétant 15 fois par émission que Loeb est un pilote privé. Tout ça pour attendrir tout les téléspectateurs qui n’y connaissent rien, et qui ne font pas la différence entre privé et amateur. C’est pathétique, ridicule.

    • Anthony dit :

      C’est reparti avec la dream tram ( Raphaël GG et Walter ) des bébêtes …. Mais franchement que faites vous sur un site de sport auto si c’est pour toujours être dans le déni ? Vos vies sont vraiment pathétique, si c’est pas Loeb c’est Neuville … En fait tous vous fait chier , arrêtez de nous faire chier , créez un forum a trois vous pourrez vous lâcher et emmerder personne …..

      • Fab dit :

        Va falloir respirer un bon coup et prendre sur toi mon ami.
        Parce que les boulets qui pourrissent le site et sont aux aguets pour faire de l’anti, y sont pas prêts d’arrêter…
        C’est valable pour Loeb aujourd’hui mais ce sera aussi le cas pour Ogier et Neuville demain.
        Je sais pas comment ça doit leur faire du bien…

        • Anthony dit :

          Non je ne prendrai pas sur moi , les mec sont là pour mettre le bazard au détriment des personnes qui savent avoir une conversation avec du respect pour celui qu’ils soutiennent un peux moins !! C’est des idiots sans cervelle et ça me gonfle dommage que RS n’a pas les moyens de les foutres dehors ……

          • Fab dit :

            La société virtuelle est à l’image de la réelle mais c’est encore plus facile derrière un écran.

  3. alfred dit :

    eh c’est repartis les commentaires des anti et pro Loeb la gué guerre continu on est que le 8 janvier
    combien de commentaires ce soir allez on va monter à 45 pour 13 hier
    ah oui il n’y avait loeb dans le titre de l’article
    vive le rallye ;-)))

  4. jc dit :

    c est bien lui le patron

    • ahOuiOui dit :

      t’enflammes pas non plus ce n’est que la seconde étape, si c’était le patron il aurait gagner les éditions précédentes… ce n’est pas le cas, idem en rallycross… bref le patron pendant 9 ans d’affilés oui, maintenant il n’est plus le patron, sauf de lui même…

      Ne pas mettre la charrue avant les boeufs, même si je lui souhaite lui et dany d’aller au bout et sur la plus haute marche pour agrandir son palmarès impressionnant …

    • walter dit :

      le patron qui attend que les autres abandonnent pour gagner !

      Ca change pas…

  5. patate dit :

    heureusement que hier il avait déjà perdu le dakar , il l a pas encore gagner non plus .

  6. jack 18 dit :

    Gordon 10 minutes d’avance au wp2.. Sur le site France TV… ÇA paraît gros..

  7. jack 18 dit :

    Péter arretè 20 Minutes…