Evans déjà au top



En l'absence des Skoda officielles, le "revenant" Elfyn Evans était l'immense favori du WRC-2 au Monte-Carlo. La concurrence était représentée par Armin Kremer et José-Antonio Suarez mais surtout par un quatuor français composé de Quentin Gilbert, Julien Maurin, Yoann Bonato ou encore Quentin Giordano.

Sur sa Fiesta R5 Evo flambant neuve, Evans crevait dès la première spéciale et perdait une minute sur le premier leader, Julien Maurin et sa nouvelle Fabia R5. Au terme de cette première journée, Quentin Gilbert pointait en tête de peu devant son compatriote.

Quatrième jeudi soir, Elfyn Evans se montrait intouchable le vendredi avec 6 scratchs en 6 spéciales et la tête du WRC-2 avec plus d’une minute d’avance. Derrière le gallois, Armin Kremer se défendait bien face au fameux quatuor français (dans l’ordre Maurin, Gilbert, Bonato et Giordano).

Samedi matin, Julien Maurin abandonnait rapidement à cause d’un problème de direction assistée alors qu’Elfyn Evans crevait une nouvelle fois. Dès la spéciale suivante, le pilote gallois reprenait la tête de la catégorie pour ne plus là quitter.

Derrière lui, Yoann Bonato perdait ses espoirs de podium après une sortie de route à faible allure dans la neige samedi après-midi.

Lancé dans une bataille face à Armin Kremer pour la deuxième place, Quentin Gilbert était ralenti par des problèmes moteur ce dimanche mais terminait troisième devant Quentin Giordano et Yoann Bonato.

Sixième, José-Antonio Suarez a cumulé les problèmes (sorties, crevaisons, mécanique) mais ses performances sur la neige ont marqué les esprits.

Dans un peu plus de deux semaines en Suède, le plateau sera bien différent avec notamment le début de saison des Skoda officielles menées par Esapekka Lappi et Pontus Tidemand.

Scratchs : Evans (8), Bonato (1), Suarez (3), Gilbert (2), Kremer (1), Maurin (1)
Leaders : ES1 : Maurin, ES2- ES3 : Gilbert, ES4- ES8 : Evans, ES9 : Kremer, ES10-ES16 (Fin) : Evans

Classement final WRC-2 Rallye Monte-Carlo

1Elfyn EvansFord Fiesta R5
2Armin KremerSkoda Fabia R5+2:13’1
3Quentin GilbertCitroën DS3 R5+2:34’2
4Quentin GiordanoCitroën DS3 R5+6:32’6
5Yoann BonatoCitroën DS3 R5+11:45’7
6José-Antonio SuarezPeugeot 208 T16+18:18’3
7Hubert PtaszekSkoda Fabia R5+21:51’8
8Lambros AthanassoulasSkoda Fabia R5+26:24’4
9Simone TempestiniFord Fiesta R5+42:34’8
10Alain FoulonMitsubishi Lancer Evo X+52:23’2
11Jean-Michel RaouxCitroën DS3 R5+55:19’9
12TrivinoCitroën DS3 R5+1:33:53’1

Classement du championnat





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Benjamin dit :

    Et Margaillan/Degout dans tous sa ? vous l’avez oubliez ! Rappelons quand même qu’ils finissent 14eme au classement général entre Quentin Giordano et Yoan Bonato !

    • RS - Julien dit :

      On en parle dans le résumé du rallye. Ici le résumé est consacré au championnat WRC-2.

    • Kivala dit :

      Oui, ne pas confondre championnat WRC2 et catégorie RC2 : Margaillan fait 7ème RC2 entre Giordano et Bonato, mais tout comme Lappi et Suninen il n’était pas inscrit en championnat WRC2 (et ça vaut mieux pour son porte-monnaie !). Bravo pour ses deux 3èmes temps RC2 dans l’ES 9 et dans l’ES 11 (à 1,7 sec de Gilbert et à 9/10èmes de Lappi après 51km…).

  2. Greg dit :

    De belles performances tout au long du rallye avec la petite part de chance quand il tape la voiture de Kubica pour se remettre sur la route (sinon c’était l’abandon quasi assuré). Ça va être intéressant cette saison wrc2