Trois pilotes nommés pour développer le kit R4




Après avoir lancé un appel d’offres l’an passé, la FIA avait nommé le groupe ORECA comme fournisseur officiel exclusif du « FIA Kit R4 Rally Cars » pour les trois prochaines saisons.

En janvier 2016, la création d’un kit R4 pour proposer des voitures performantes à coût modéré avait déjà été évoquée. Autorisée au niveau national mais aussi international, cette nouvelle catégorie se veut une véritable alternative entre R3 et R5 avec une voiture à quatre roues motrices et un moteur 1.6 Turbo. 

Développé par Oreca, ce kit-R4 comprendra bien évidement un moteur et ses composants, ainsi que la transmission, les essieux ou encore les systèmes de freinage. Adaptable à tout type de véhicule de série, ce kit ouvrira les portes du rallye à de nouveaux constructeurs.

Ce lundi, le groupe Oreca a dévoilé les pilotes qui seront en charge du développement de ce kit R4. Aux côtés de Stéphane Sarrazin champion de France des rallyes en 2004, Raphaël Astier et Teemu Suninen ont également été désignés.

« Tout le monde connaît mon intérêt pour le rallye et mon lien fort avec ORECA. » a déclaré le pilote gardois « Je suis donc heureux de faire partie de cette nouvelle aventure ! La catégorie R4 promet d’être séduisante (…) J’ai hâte d’attaquer les tests. C’est toujours intéressant d’être intégré à une phase de développement. »

Vainqueur de la Coupe de France en 2016, Raphaël Astier mettra également à profit son expérience en tant qu’ambassadeur de longue date d’Oreca Store.

« Je suis très heureux de participer à ce programme en tant que pilote d’essai pour le développement du R4. Le R4 est une très bonne idée et je suis persuadé qu’il va rencontrer un grand succès auprès des pratiquants du rallye. » a ajouté le pilote du team CHL engagé en WRC3 cette saison.

Le groupe français pourra également compter sur le pilote finlandais Teemu Suninen avec qui une collaboration avait déjà été mise en place en 2015 et 2016 en WRC3 puis en WRC2.

« C’est très excitant de pouvoir prendre part au développement d’une nouvelle catégorie en rallye, commente le Finlandais. Je pense que le R4 est une très belle idée pour faire la liaison entre une R3 et une R5, cela va rendre plus facile le passage entre les deux classes. » a précisé le tout recent quatrième du rallye de Finlande 2017.

Les premiers tours de roues de ces nouveaux kits seront effectués d’ici la fin de l’été pour une disponibilité à l’achat dans les prochains mois.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jeansebastien Borg dit :

    La catégorie à coût réduit ?! Vous êtes sérieux R.S ? Le kit R4 est commercialisé au prix de 195 000 euros HT ! Le puissance est de 265 CV . Je rappel que une R5 neuve coûte 180 000 euros ht et on a 300cv ! Avec tous ce qui va bien avec . oreca nous fait le coup d Arnac de l année ! Puis cette nouvelle réglementation me fait obligatoirement penser à une interdiction des R5 à venir dans les rallyes régionaux , bref on a encore droit à un petit arrangement entre amis pour nous faire avaler une couleuvre que je vois arrivée grosse comme le mont blanc ! La FIA nous fait encore un coup tordu en créant une catégorie . Elle s appelle R4 , elle est inodore, incolore et sans saveur ! Sa vous rappelle pas rien ?

  2. Slate dit :

    C’est une catégorie qui ne devrait pas intéresser les constructeurs (eux ils peuvent faire homologuer une r5… Avec plus de pièces à eux, plus de R&D) par contre cela devrait intéresser des préparateurs privés spécialisés dans une marque sans modèle homologué (BMW, Mercedes, Opel, DS, seat…) ça peut diversifier un peu plus le plateau et faire bosser de belles boîtes de préparation.

    Pour ma part, je trouve juste dommage que le bloc moteur soit figé plutôt qu’une solution technique (genre 1.6 turbo). Ça limite un peu le développement pour certaines marques non homologué avec de beaux moteurs. Après je pense que cela bloquera surtout les constructeurs pour développer des r4 « usines » concurrentes des r5.

  3. Le gall dit :

    Le R4 est bien positionné entre le R3 et R5.
    Performance proche du R5 pour un coût d’achat, d’entretien et kilométrique bien plus bas.
    Moteur et kit identiques sauf châssis/caisse libre (conditions 2500 exemplaires de série fabriqués sur 1 an)
    Pour plus d’informations.
    ylegall@oreca.fr

    • MrM dit :

      Voilà tu as tout dis.
      Performance proche du R5 pour un coût d’achat, d’entretien et kilométrique bien plus bas.

      Si c’est voiture coûte bien plus bas et sont proche en performance des R5. Pourquoi rouler en R5. Donc on tue la catégorie R5 après l’avoir créer. Remarque les R5 ont tués les S2000. Et ces R4 seront tués dans 3-4 par une autre catégories.

      donc pour diminuer les coût on ne permet pas au propriétaire de voiture de les rentabiliser.

      Quoi qu’il en soit,. Oreca c’est Français, donc content que ce soit Français le développement.

      • Le gall dit :

        D’adord merci pour vos commentaires et l’intérêt que vous communiquez.
        La Fia ne souhaite pas l’arrêt du R5, par contre il est important pour le monde du rallye du changement. Le plateau Français et européen est en très grande partie occupé par les constructeurs . Donc il est important de relancer le savoir faire des « préparateurs » afin de leur accorder une nouvelle place .
        C’est le retour si je peux me permettre en exagérant du F2000 mais structuré (kit Fia), sécurisé (nouvelle génération de structure d’arceau), 4 roues motrices et avec un moteur nouvelle génération.

  4. MrM dit :

    Les S2000 auront vécue très peu de temps, les RRC,, quasiment pas, et les R5 auront peu vécue puisque la FIA veut déjà les remplacer par des R4….. Ou comment faire acheter une blinde des voitures à des teams pour les faires racheté plus tard d’autre voiture sans avoir commencé a faire rentabiliser les premières. Cette catégorie va vivre peu de temps, car les constructeurs vont vite tapé de la table en disant,,, Faut créer une nouvelle catégorie pour faire vendre notre nouvelle voiture….. etc etc etc…

    Peu être que la première des choses pour faire baisser les coûts serait peu etre d’évité de trop changer souvent de réglementation afin que les constructeurs, Team privée, puissent rentabiliser les voitures.

    • romain lega dit :

      Les R4 ne remplacent aucunement les R5, elles se placent entre les R3 et les R5, les R4 par contre, luttent deja contre les N4, puisque les Lancer Evo et les Impreza de dernière génération sont le plus souvent montées en R4.

      • MrM dit :

        Tu n’as pas compris ce que je dis.

        Le R5 en WRC-2 a remplacer le S2000/N4/R4 en WRC-2. Ben tu crois que la FIA qui fait développer cette nouvelle catégorie,,, et qui a dut mal à remplir les listes d’engagés au vue du cout d’un WRC,,, ne vas pas remplacer le R5 en WRC-2 par le R4 en WRC-2

        C’est en sa que les R4 vont remplacer les R5. J’ai quand même compris ce qu’étais une R4. Je connais assez le monde du rallye pour sa.

  5. jeanlouis dit :

    Et question coût. .. si mes souvenirs sont bons…c’est 190000 € le kit + l’achat du véhicule de son choix + tout le travail sur la caisse… !

    • Pikpik974 dit :

      Autant acheter une R5 pour ce montant

      • jeanlouis dit :

        Exactement ! Après on doit être « gagnant  » sur l’entretien et le coût d’exploitation. .. mais bon… Celui qui veut se faire plaisir et qui veut une voiture « exotique  » par exemple une mini countryman ! ! Grosso/modo 30 000 € + 190000€ de kit + une caisse préparé chez Matter … çà douille !

  6. jeanlouis dit :

    J’avais lu dans le dernier Rallymag que ce serait le moteur de la 308 gti + turbocompresseur. …

    • Alain70 dit :

      Oui,tout à fait jeanlouis….
      Mais avec 14 cv de moins……………………..en théorie….Surement une bride du turbo !

  7. QuentEnbach dit :

    Voir sur liste des engagés des Clio, 208, DS3, Fiesta R4 serait très excitant !

  8. jmdu07 dit :

    Bonne idée

  9. Boris STi dit :

    Et la categorie R4 avec les sub et les mitsu,comment sa va se passer ?

    • Joël G dit :

      voir le coût achat/entretien/performance… Pas sûr que les japonaises, reine de ce segment, soient perdantes.

  10. Anthony dit :

    Une 4rm à un coût encore plus abordable que la 5r !! Certe moins performant mais (normal) redoutable ,moi je signe de suite

  11. sebenfer dit :

    Très bonne mesure… si le coût reste raisonnable.

  12. bezu kitcar dit :

    c’est le meme principe que la moto2 , un moteur Honda identique pour tout le monde et les teams s’occupent du chassis!!après faut voir le prix et les performance? et à partir de quand?

    • ROUXE dit :

      Un peu ce qu’ils avaient tenté avec le Championnat de France Silhouettes
      Tu rajoutais une carrosserie et le tour est joué.

      Pour le circuit, le rallye-raid ou l’Andros, admettons, en Rallye, on aime bien les vrais constructeurs…

      On verra bien

  13. Eponyme dit :

    Mouais… autant sur les sports auto qui se déroulent sur circuit, c’est bien d’avoir les mêmes perfs comme ça c’est le pilotage qui fait la différence… mais en rallye, où le pilotage est prépondérant…
    D’autre part les constructeurs n’iront pas dans une catégorie, où ils peuvent pas faire avaloir leur techno : moteurs, boite ou autre, donc ça limite le champs ce sera principalement des privés.

    Enfin c’est sympa à l’instar de fiat en RGT, y’aura encore de nouvelles autos et de la place pour de nouveaux pilotes (ou de jeunes espoirs qui évoluent en catégorie inférieures).
    Reste à voir si la sauce va prendre !

  14. ROUXE dit :

    Un moteur unique adaptable quel que soit le modèle ???

    Donc on peut se retrouver avec des Clio, des 208…
    4 Roues motrices et avec un moteur Mitsu Turbo ?

    Bizarre, bizarre

  15. martin dit :

    Bonne idée mais a quel prix ?