Hänninen a notamment bossé sur la suspension



Menant des essais assez flous lors du rallye de Sardaigne, Juho Hänninen est revenu un peu plus en détail sur cette épreuve.

En Sardaigne, l’objectif du finlandais n’était clairement pas de rechercher la performance, mais plutôt de tester différents réglages sur sa Toyota Yaris WRC, poursuivant son rôle de pilote d’essai et de développement pour la marque japonaise.

« La suspension est le domaine où nous avons le plus appris. Nous avons beaucoup modifié les réglages chaque fois que nous avons été à l’assistance et il a parfois été assez difficile d’arriver sur des spéciales où nous ne savions pas exactement à quoi ressemblerait la voiture. Il est certain qu’il est plus facile de bosser en essais lorsque vous pouvez revenir en arrière et changer les choses immédiatement, mais ici nous avons eu la possibilité de changer en milieu de journée. » a commenté Juho sur le site officiel du WRC.

Après cette participation surprise, Juho Hänninen n’envisage pas de revenir plus régulièrement en WRC, ou même à un retour complet : «  »Je ne le crois pas, pas pour l’instant. Maintenant, je suis plus du côté des essais. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Vive le sport dit :

    Joli jeu de mot pour le titre.

  2. saxonic dit :

    décidément, ça sent la bonne ambiance chez toyota, la mayonnaise prend, il y a, en plus des sous qui sont dans d’autres équipes aussi, une liberté (voyez meeke et latvala) et une écoute de leur pilotes qui donne envie de les voir champions cette année.
    tanak et toyota au top c’est tout ce que je leur souhaite, que le meilleur gagne en tout cas , car neuville et ogier ne seront pas des manches

    • Kaiser Sauzée dit :

      C’est quoi la liberté de Meeke et Latvala ?
      Celle de faire des boulettes et des pare-brises ?
      À l’heure où les pilotes Hyundai semblent se réveiller, m’étonnerait que cette liberté plaise longtemps chez Gazoo…

      • roland59 dit :

        en même temps…
        que dire de Lappi… quand M-Sport est finalement toujours là…
        déjà qu’il ne semble pas être au mieux dans sa tête et dans la voiture, il est parfois à se demander s’il est bien dans la maison…
        et comme il est/sera interdit pour l’équipe de finir 4 ou bon dernier en fin de saison, on peut imaginer le chemin qu’il va devoir (sera invité) emprunter pour éviter le pire…

        • Kaiser Sauzée dit :

          C’est quoi le rapport ???
          Au cas où tu n’aurais pas remarqué on cause de Toyota…

          • roland59 dit :

            à la liberté… tout simplement… enfin au manque…
            quant aux boulettes.. les uns plus que d’ autres, mais tous en font…

      • olive dit :

        la liberté de meeke et latvala kaiser? c’est de trouver des personnes qui croient en eux et pas des pro de l’hypotese

    • pekadi dit :

      Il me semble qu’après le rallye du Portugal, Mr Toyoda s’est clairement fait comprendre à propos de la nécessité de terminer les rallyes à 3. Dans les points évidemment. Pas en rallye 2.
      Et après ça, on connait le résultat en Sardaigne.
      Ca m’étonnerait qu’il reste beaucoup de liberté à certains, avec + de 40 points dans la vue au championnat constructeurs.
      Chez Toyota, il n’y a pas que la suspension à améliorer, il y a aussi des soucis récurrents de direction assistée.
      Donc c’est pas gagné d’avance, d’autant que si mes souvenirs sont bons, Hyundai comptait jouer 2 jokers pour le rallye de Finlande.

  3. Denis dit :

    Très bien ça !
    Toyota se donne les moyens en enrôlant clairement leur pilote d’essai lors d’une épreuve.
    La méthode me semble beaucoup plus Sport que chez les Coréens : Je souhaite que la marque nippone l’emporte.
    On devrait voir le résultat de ce travail en 2éme partie de saison…

  4. roland59 dit :

    avec un pilote d’expérience comme Juho, inutile de dire que le travail qu’il accomplit est précieux pour l’équipe…
    il y fût sur la Skoda, un peu avec la Hyundai et le voilà sur la Toy à un niveau très appréciable… bravo Juho..!!
    et Mäkinen le sait , évidemment..

    • Boris STi dit :

      Et oui, Makinen et Wilson sont deux anciens pilotes, c’est pour sa que l’avis pilote compte autant.

    • olive dit :

      je pense que meeke a apporté quelque chose a toyota aussi. beaucoup disaient sortir les carrossiers du chomage!!! et bien il se tiens bien. sinon pour l’asphalte il doit remonter de bonnes informations! et oui d’accord makinen et wilson savent mieux que d’autres a quoi tiens un rallye

      • roland59 dit :

        oui, on peut le dire ainsi car tous les pilotes apportent en « remontant »… mais le souci de toy depuis 3 rallyes est l’apport de points beaucoup trop maigre des Meeke/Latvala..( 6 et 11).
        il y a comme un manque de « complémentarité de bon sens »… quand on aligne 3 voitures pour jouer les 2 titres, il faut travailler avec justesse, et si/comme Tänak a carte blanche pour jouer le titre pilote, les 2 autres se doivent de jouer (presque) devant pour les gros points (équipe) car Tänak s’expose aux risques et/ou pbs associés… (nous l’avons encore bien vu au Sardaigne…)
        en conséquence, au moins l’un des 2 doit sécuriser… comme en 18 ou Lappi/Latvala étaient bien en phase… et le titre constructeur vient de là aussi.. donc d’eux.
        et les remarques/souhaits du Boss Toyoda vont dans ce sens..

        • olive dit :

          c’est sur. aucun doute latvala pas là du tout. meeke je pense un poil de malchance,je n’ai pas vu pourquoi il a crevé en sardaigne donc peu pas dire de sa faute ou pas au bon androit au bon moment!!! au portugal belle course de meeke encore sa faute n’ai pas non plus du a un manque de competence pour moi tout du moins. latvala doit se reprendre,mais il le sais. tout comme meeke du reste. je leur souhaite plus de chance