Huttunen avec une i20 WRC



Après l’avoir lâché en fin de saison dernière, Hyundai Motorsport renouvelle sa confiance en vers Jari Huttunen et le fera même rouler au volant d’une WRC lors du Riihimäki-Ralli à la fin du mois de mai.

Auteur d’un brillant rallye de Suède en février dernier au volant d’une Skoda Fabia R5, le jeune finlandais aura donc une chance de prouver ses qualités avec une voiture de la catégorie reine, et ainsi peut-être, pousser l’équipe coréenne à lui faire confiance pour le rallye de Finlande. Alors que Sébastien Loeb y a confirmé cette absence et que Dani Sordo est loin d’être à son aise sur cette épreuve, le constructeur coréen pourrait bien miser sur la jeunesse et la fougue du finlandais.

L’automne dernier, Jari Huttunen avait déjà prit part à une séance d’essais au volant de la Hyundai i20 WRC Coupe en Espagne. Et fin avril, le finlandais avait retrouvé le volant officiel d’une Hyundai en participant au Pirelli International Rally, manche du championnat de Grande-Bretagne dont il termina à la troisième place.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Tout comme alfred (19:37), je me demande si on ne prépare pas la succession de Mikkelsen. Reste à Huttunen à être en recherche de performance et non de confiance, même si ce sera son 1er rallye dans la catégorie reine. Test à comparer à celui de Greensmith au Portugal, même si les 2 épreuves ne sont pas du tout du même niveau…

  2. Rolalou dit :

    Je pense plus simple récompense après sa saison i20 r5

  3. Bouchon dit :

    Comment se fait il qu’il puisse conduire une WRC nouvelle génération alors qu’elles devaient réserver aux seuls pilotes ayant déjà roulé avec?
    Merci pour votre réponse

  4. Jeff Boulet dit :

    Ce mec là m’a toujours impressionné, même sur asphalte où il a quand même beaucoup roulé en Allemagne. C’est un vrai talent brut donc son évolution sera à suivre… Il devrait surprendre!

    • ericc dit :

      si tu veux etre pilote pro et qu a 25 ans ,tu as 10 kilos en trop c est que tu n’a pas compris certaines choses indispensables au plus haut niveau ;

  5. alfred dit :

    il cherche un remplaçant pour mikkelsen pour l’année prochaine

  6. roland59 dit :

    bonne nouvelle (opportunité) pour Jari…
    et Hyundai cherche des solutions…alors Huttunen.. pourquoi pas, il a déjà fait fort au Finlande….

  7. sebenfer dit :

    Et pendant ce temps là, Citroen continue de ne faire rouler que deux autos… Partant de là, l’écart ne va faire que de creuser entre la C3 et le duo Yaris/i20.

    • Jean Dridéal dit :

      L’attitude de Citroën m’exaspère en effet… Mais j’ai bien peur qu’ils n’aient pas les moyens d’engager des c3 à droite à gauche…

      • roland59 dit :

        Breen était à l’Estonie 2018… il est vrai que la masse salariale n’était pas la même…

      • roland59 dit :

        j’avais déjà oublié…si, Lappi sera en Estonie, là bientôt… comme Breen en 18. et çà lui fera du bien… donc la masse salariale n’est pas la cause d’un non engagement qui n’existe pas… 🙂

  8. Denis dit :

    En tous cas, Hyundai se donne tous les moyens pour être enfin titré !

  9. Savoie libre dit :

    Libre aux autres teams de faire la même chose.

  10. Sylvain dit :

    Donc la règle c’est pas plus de 42 jours d’essais… et Hyundai fait DES rallyes avec des wrc-1 🙂

    Bien vu Adamo 😉

  11. 4wd dit :

    Hyundai en aura utilisé des pilotes cette année, un record peut être, pourquoi ne pas prendre kalle ou gus , histoire de penser à l’avenir….

    • Boris dit :

      Oula, bien loin des années Lancia… Où les équipages changeaient presque à tout les rallyes (les premiers partaient préparer l’épreuve suivante, loin de la limitation des jours).

      Mais ça paraît si loin les constructeurs avec une stratégie différente.