Hyundai retrouve son rang




Trois semaines après un doublé aussi fantastique qu’inespéré, l’équipe coréenne est rentré dans le rang au terme d’une première participation aux antipodes.

quoi nourrir tout de même quelques espoirs pour la suite, Hyundai place ses trois voitures dans le top10 final.

A l’issue du rallye d’Australie, Michel Nandan a analysé les performances de son équipe.

« Tout d’abord, j’aimerais féliciter Hayden pour sa 6ème place finale, signant là son meilleur résultat en WRC. Il a piloté avec maturité, sans commettre de faute tout au long du rallye, c’était une bataille palpitante. Ensuite, nous savions qu’après l’Allemagne, il serait nécessaire de revoir nos attentes pour ce rallye, notre première participation en Australie, et c’est pourquoi je suis satisfait d’avoir nos trois équipages dans le top10. Pour cette découverte du terrain, ce week end a été important et enrichissant pour nous dans l’optique des saisons à venir. Les trois équipages nous ont permis d’en apprendre toujours plus sur la voiture, et nous avons pu nous améliorer tout au long de ces trois jours. Nous devons garder en mémoire qu’il s’agit d’une saison d’apprentissage, et que nos adversaires ont de l’expérience. A ce sujet, j’aimerais féliciter Volkswagen Motorsport pour ce titre amplement mérité, ponctué par ce magnifique triplé. »

Hayden Paddon, longtemps en bataille pour la sixième place avec Mads Ostberg fautif dans l’avant dernière spéciale, signe ici son meilleur résultat en mondial. Il complète d’ailleurs.

« Je suis satisfait de notre performance et de cette sixième place ce week end. On a fait quelques changements sur la voiture pendant la course et on a été en mesure de ressentir les améliorations. La bataille avec Mads a été excitante. Au final, on a été plus compétitif ce week end et on a franchit un cap depuis notre dernière apparition en Finlande, c’est le plus important. »

Thierry Neuville, hors du coup suite à la rencontre bien malvenue d’une pierre dans la cinquième spéciale, revient également sur son week end.

« On a eu une assez bonne dernière journée. Il n’y avait plus vraiment de raisons d’attaquer donc on a essayé de prendre un maximum de plaisir dans la voiture. On a modifié quelques trucs sur la voiture entre les spéciales pour trouver des améliorations sur la voiture. Ca a été un rallye bénéfique pour toute l’équipe avec cette première en Australie, et je pense qu’on a appris beaucoup. L’erreur de vendredi nous a plombé mais à part ça, on a montré qu’on pouvait faire de belles choses.  »

Après seulement son deuxième rallye cette saison, Chris Atkinson a finalement rallié l’arrivée à la dixième place finale. En proie à quelques difficultés pour retrouver son rythme le premier jour, il a ensuite été pénalisé par sa position de départ les deux jours suivants. Il conclut.

« J’ai roulé sagement et la voiture a marché parfaitement. On était pas en position de jouer grand chose, le plus important était de ramener la voiture. Cela dit, l’équipe a pu engranger un maximum d’informations. C’est bien pour l’équipe d’avoir ses trois voitures dans le top10. »

Changement de configurations dans trois semaines sur l’asphalte français où l’équipe coréenne alignera comme en Allemagne, Thierry Neuville, Dani Sordo et Bryan Bouffier.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mich dit :

    les résultats viendront à n’en pas douté , la voiture s’améliore et leurs pilotes sont trés bon patience ,patience