Kopecky : « Une chance de remporter le titre »



Pour sa première sur terre de la saison, Jan Kopecky n’a pas déçu, confirmant ses premiers succès de l’année au Monte-Carlo puis au Tour de Corse.

Outre ses victoires, le pilote tchèque a également réalisé l’exploit de rentrer à chaque fois dans le top 10 du classement général ! En Sardaigne, tout avait bien mal commencé pour Jan, peu à l’aise sur les spéciales humides de la première journée.

Alors qu’il semblait en capacité de revenir sur Stéphane Lefebvre samedi, Jan profita de l’abandon mécanique du français pour s’emparer de la tête, position qu’il ne quitta plus jusqu’à l’arrivée.

En conférence de presse, le pilote Skoda est revenu sur cette course « en deux temps » après un début de rallye bien difficile.

« Je suis très heureux. Après la deuxième spéciale, je pense que nous étions septième ou huitième au général, j’ai dit ‘OK, quelque chose ne va pas’. Les conditions n’étaient pas comme en Sardaigne, c’était comme au Pays de Galles, donc je devais m’y habituer. Le pilotage était assez bon, mais les chronos étaient très mauvais.  Je perdais beaucoup de temps. La première spéciale était vraiment un désastre pour moi, le début de la deuxième spéciale n’était pas meilleur, alors je pensais à ce qu’il fallait changer, nous avons alors changé un peu le setup avec les réglages du différentiel et c’était vraiment beaucoup mieux.  Je me suis senti beaucoup plus en confiance, surtout sur le deuxième passage de Tula où nous avons fait du très bon boulot et nous sommes revenus dans la bataille pour la première place. »

Dans des conditions plus classiques de la Sardaigne samedi matin, Jan semblait en position idéale pour se battre face à Stéphane Lefebvre. 

« C’est certain. Je m’attendais à une grande bataille avec Lefebvre mais malheureusement il a rencontré un problème technique avec sa voiture. En regardant les chronos, nous avions une grosse avance donc c’était difficile de se concentrer, de ne pas faire d’erreur, de ne pas taper des pierres car dans ce rallye nous en avions beaucoup. Nous avons eu une petite chaleur dans les ornières, il y avait des pierres ou quelque chose comme ça et nous sommes presque partis en tonneaux. J’ai vu que de nombreux pilotes avaient eu le même problème. »

Alors qu’il n’avait disputé « que » cinq épreuves la saison dernière, le tchèque a reçu une excellente nouvelle de son équipe après l’arrivée.

« L’équipe m’a dit tout à l’heure que j’aurais l’opportunité de faire le même nombre de rallyes que Pontus (Tidemand) et d’avoir une chance de remporter le titre cette année. Ce sont de très bonnes nouvelles. Je ne sais pas quel sera notre prochain rallye, je pense que ce ne sera pas la Finlande. Je voudrais y aller mais je serai probablement en Allemagne, je ne peux rien confirmer maintenant. »

Questionné enfin sur un possible retour de Skoda dans la catégorie reine, Jan Kopecky n’a évidemment rien pu confirmer.

« Je ne sais pas, personnellement je souhaite beaucoup que Skoda revienne en WRC parce que cette équipe a un bon potentiel, de très bons ingénieurs, de très bons mécaniciens, alors pourquoi pas ? Mais ce n’est pas entre mes mains, vous savez. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  1. Buz dit :

    Il faut être réaliste Nanard, kopecky a 36 ans, et si je souhaite un titre de champion du monde pour le sympathique Tchèque, pour couronner une fantastique carrière, il ne quittera jamais Skoda, a qui il doit tout, et si il doit revenir dans la catégorie reine, cela se fera forcément avec l équipe de Mlada Boleslav si elle doit revenir, au moins pour développer l auto. Rapide, fiable, regulier, sympa, il mérite amplement ce titre.

  2. roland59 dit :

    Kopecky, homme et pilote qu’on apprécie simplement parce qu’il est appréciable.
    bonne nouvelle pour lui, se voir offrir cette opportunité de pouvoir se battre pour le titre mondial, fut il dans cette catégorie, c’est une belle récompense pour une fidélité remarquable et une carrière déjà bien remplie…
    et comme Pontus est tenant du titre, je serais vraiment content pour Jan s’il parvenait à lui succéder…
    en tout cas, bonne chance..!!

  3. Nanard73 dit :

    Un grand pilote expérimenté, fiable et performant qui mériterait largement un volant dans la catégorie supérieure……..